Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la finance

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la finance

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la finance.


1. Le capital au XXIe siècle (Thomas Piketty)

Le Capital au XXIe siècle Thomas Piketty

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La répartition des richesses est l’une des questions les plus vives et les plus débattues aujourd’hui. Mais que sait-on vraiment de son évolution sur le long terme ? La dynamique de l’accumulation du capital engendre-t-elle inévitablement sa concentration toujours plus forte entre quelques mains, comme l’a pensé Marx au XIXe siècle ?

Ou bien les forces équilibrantes de la croissance, de la concurrence et du progrès technique conduisent-elles spontanément à une réduction des inégalités et à une harmonieuse stabilisation dans les phases avancées du développement, comme l’a cru Kuznets au XXe siècle ? Ce livre tente de répondre à ces questions à partir de données historiques et comparatives beaucoup plus étendues que toutes les études antérieures.

Parcourant trois siècles et plus de vingt pays, il offre une perspective inédite sur les tendances à l’œuvre et un cadre théorique renouvelé pour en comprendre les mécanismes. Dès lors que le taux de rendement du capital dépasse durablement le taux de croissance de la production et du revenu – ce qui était le cas jusqu’au XIXe siècle, et risque fort de redevenir la norme au XXIe siècle -, alors le capitalisme produit mécaniquement des inégalités insoutenables, arbitraires, remettant radicalement en cause les valeurs méritocratiques sur lesquelles se fondent nos sociétés démocratiques.

Des moyens existent pour inverser cette tendance, tout en repoussant les replis nationalistes ou totalitaires, mais la voie est étroite.

À propos de l’auteur

Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et professeur à l’École d’économie de Paris, Thomas Piketty a notamment publié Les Hauts Revenus en France au XXe siècle (Grasset, 2001), avec C. Landais et E. Saez, Pour une révolution fiscale (Seuil/La République des idées, 2011) et Peut-on sauver l’Europe ? (Les Liens qui libèrent, 2012).


2. Histoire mondiale de la spéculation financière (Charles Kindleberger)

Histoire mondiale de la spéculation financière Charles Kindleberger

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dès sa première édition en 1978 ce livre constamment réédité et mis à jour devient une référence pour les universités américaines et le monde de la finance. L’expression spéculation financière, oubliée pendant des décennies, revient sur le devant de la scène.

Edité pour la première fois en 1978, cet essai économique explique le mécanisme des crises financières et introduit la notion essentielle du prêteur de dernier ressort, dont l’intervention, en cas de crise, rétablit l’ordre des marchés. La construction européenne, en remettant en cause les notions de souveraineté nationale, pose le problème du dernier prêteur.

À propos de l’auteur

Charles Poor « Charlie » Kindleberger est à la fois historien de l’économie et un spécialiste américain de l’économie internationale. Son livre de 1978 intitulé Manias, Panics, and Crashes en français Histoire mondiale de la spéculation financière est une des grandes références dans ce domaine.


3. Dette – 5 000 ans d’histoire (David Graeber)

Dette 5 000 ans d’histoire David Graeber

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En remettant en perspective l’histoire de la dette depuis cinq mille ans, David Graeber renverse magistralement les théories admises. Il démontre que l’endettement a toujours été une construction sociale fondatrice du pouvoir.

Aujourd’hui encore, les économistes entretiennent une vieille illusion : celle que l’opprobre est forcément à jeter sur les débiteurs, jamais sur les créanciers. Et si l’unique moyen d’éviter l’explosion sociale était justement… d’effacer les dettes ?

Cet essai essentiel et foisonnant, par une des plus grandes figures de la réflexion politique contemporaine (David Graeber a directement inspiré le mouvement Occupy Wall Street), permet de mieux comprendre l’histoire du monde, la crise du crédit en cours et l’avenir de notre économie.

À propos de l’auteur

David Graeber est docteur en anthropologie, économiste et professeur à la London University. Après Dette (Les Liens qui libèrent, 2013), il a notamment publié Bureaucratie (Les Liens qui libèrent, 2015).


4. L’histoire de la monnaie pour comprendre l’économie (Vincent Lannoye)

L’Histoire de la monnaie pour comprendre l’économie Vincent Lannoye

Disponible sur Amazon

La monnaie est au cœur de l’économie. Dès lors, comprendre la monnaie est indispensable pour étudier l’économie. L’Histoire de la Monnaie pour Comprendre l’Économie est ainsi la référence pour décrypter l’économie. Ce livre explique la monnaie au fil de l’Histoire, de manière passionnante et accessible. Il répond aux questions comme : Pourquoi la monnaie est-elle apparue ? Qu’est-ce qu’une banque ? Où sont passées les pièces d’or ? Qu’est-ce que l’inflation ? Qu’est-ce que le FMI ?

L’Histoire de la Monnaie pour Comprendre l’Économie explique également les nouvelles interprétations historiques basées sur l’économie. Ces interprétations présentent l’évolution du système monétaire comme un catalyseur de l’Histoire, depuis la chute de l’Empire romain jusqu’aux Guerres mondiales du XXe siècle et au-delà. En considérant les influences monétaires passées, Lannoye propose même au lecteur une innovation monétaire pour financer l’économie verte.

À propos de l’auteur

Vincent Lannoye est né en 1965. Il a grandi en Belgique dans un univers familial industriel, ce qui lui a donné le virus de la critique économico-politique. Ingénieur de formation, spécialisé en gestion, il vit à San Francisco, en bordure de la Silicon Valley.

Son parcours, son expérience, sa passion pour l’histoire, et surtout le cruel manque d’ouvrage traitant de l’histoire de la monnaie et des banques, l’ont conduit à faire les recherches nécessaires à la rédaction de cet ouvrage précieux pour tout amateur ou spécialiste. Le livre de Vincent Lannoye est une première, un document incontournable et passionnant.


5. Le pouvoir de la finance (André Orléan)

Le pouvoir de la finance André Orléan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fusion-acquisition, OPA, introduction en Bourse, la finance règne désormais en maître sur le monde économique. Faut-il louer ce phénomène ou le condamner ? Pour André Orléan, là n’est pas la question : il s’agit avant tout de le comprendre. Et pour ce faire, il faut éviter les conclusions simplistes, rompre avec les paradigmes préconçus et les raisonnements dépassés.

Rejetant analyse technique et démonstrations mathématiques, l’auteur privilégie une approche originale, celle de la sociologie. Il nous propose un véritable voyage au cœur de la logique financière. Ce qu’il importe de comprendre pour saisir l’ampleur des mutations actuelles, ce n’est en effet pas tant l’avènement du pouvoir financier que l’émergence d’une logique financière.

Spéculation autoréférencielle, individualisme patrimonial, évaluation boursière ou mimétisme sont autant de notions que l’ouvrage fait émerger et dissèque subtilement. Derrière les cours de la Bourse et les taux de retour sur investissement, André Orléan veut nous faire voir les hommes, nous faire comprendre le monde financier, sans avoir à considérer des équations mathématiques.

Une théorie de la finance originale et accessible qui offre une réelle alternative aux analyses traditionnelles.

À propos de l’auteur

André Orléan est un économiste français, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, faisant partie du courant des théoriciens de la régulation, né le 23 mai 1950 à Paris.

error: Contenu protégé