Les 5 meilleurs livres sur l'histoire des femmes

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire des femmes

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire des femmes.


1. Histoire des femmes en France : XIXe-XXe siècle (Michelle Zancarini-Fournel)

Histoire des femmes en France : XIXe-XXe siècle (Michelle Zancarini-Fournel)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage envisage l’histoire des femmes en France de la Révolution française à la fin du XXe siècle. C’est là une histoire marquée et ciselée par les événements remarquables du passé – Révolution française, 1848, Commune de Paris, Guerres mondiales du XXe siècle, guerre d’Algérie, 1968. C’est aussi une histoire sous-tendue par les débats du temps présent – sur le  » foulard islamique « , le PACS, l’homoparentalité, la parité, etc.

Fondée sur les travaux de ce champ de la discipline historique, l’histoire des femmes telle qu’elle est mise en œuvre ici englobe histoire au féminin, histoire du genre et présence des femmes dans l’Histoire. L’approche sociale thématique – éducation, formation, histoire des corps et de la maternité, travail – va de pair avec une histoire culturelle des représentations qui met au jour les enjeux de la construction des types et stéréotypes et analyse écrits de femmes et écrits sur les femmes.

C’est dire que l’approche théorique qui sous-tend ce livre n’entend pas développer une vision séparatiste de l’histoire des femmes, mais prône l’inclusion de ces actrices de plein droit dans une histoire totale dont elles sont trop souvent exclues.

À propos de l’auteur

Michelle Zancarini-Fournel est professeur des universités en histoire contemporaine à l’IUFM de Lyon. Elle est codirectrice de la revue CLIO, Histoire, femmes et sociétés. Elle a récemment dirigé l’ouvrage collectif Le siècle des féminismes (Paris, Editions de l’Atelier, 2004).


2. Histoire des femmes en Occident – Tome 1 : L’Antiquité (Georges Duby, Michelle Perrot)

Histoire des femmes en Occident - Tome 1 : L'Antiquité (Georges Duby, Michelle Perrot)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Projet démesuré que de couvrir près de vingt siècles d’histoire du monde antique gréco-romain, de parcourir un espace qui va des rivages de la Méditerranée à ceux des mers du Nord, des colonnes d’Héraklès aux rives de l’Indus, de se plonger dans des documents aussi divers que les tombes d’une nécropole, la stèle inscrite plaquée aux murs du sanctuaire, le rouleau de papyrus, la scène peinte sur la panse d’un vase… et une littérature grecque et latine qui, si elle n’a pas donné la parole aux femmes, a beaucoup parlé d’elles.

On l’aura deviné, ce livre n’a pas pour fonction de remplacer l’énorme production qui existe en ce domaine. Il aborde un petit nombre seulement des questions qui nous ont paru importantes pour aider à comprendre la place des femmes dans le monde antique et, plus encore peut-être, dans la perspective d’un ensemble de volumes traitant de l’histoire des femmes, comprendre les fondements d’habitudes mentales, de mesures juridiques, d’institutions sociales qui ont duré des siècles en Occident.

À propos de l’auteur

Georges Duby, né le 7 octobre 1919 à Paris et mort le 3 décembre 1996 au Tholonet, est un historien français. Spécialiste du Moyen Âge, il est professeur au Collège de France de 1970 à 1991.

Michelle Perrot, née Michelle Roux, née à Paris le 18 mai 1928, est une historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot et militante féministe française. Par ses travaux pionniers sur la question, elle est l’une des grandes figures de l’histoire des femmes.


3. Histoire des femmes en Occident – Tome 2 : Le Moyen Âge (Georges Duby, Michelle Perrot)

Histoire des femmes en Occident - Tome 2 : Le Moyen Âge (Georges Duby, Michelle Perrot)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ces femmes du Moyen âge, à qui maîtres, époux et censeurs dénient la parole avec tant de constance, ont finalement laissé plus de textes et d’échos de leur dire que de traces proprement matérielles. Le millénaire que couvre ce volume laisse, vers son début et vers sa fin, passer, un peu plus assurée, la parole même des femmes, bien qu’il faille tendre l’oreille pour la saisir, assourdie, dans le brouhaha immense du chœur des hommes.

Leur discours, leurs témoignages ou leur cri nous permettent simplement de percevoir comment ont mûri en elles les modèles que directeurs de conscience ou maîtres du savoir leur imposaient, les images que les hommes leur renvoyaient d’elles-mêmes, parfois leur refus de cette vision déformée, et toujours la manière dont ces  » images  » se sont inscrites dans leur vie et leur chair. L’histoire tout court a tout à gagner à prendre en compte sa part féminine.

À propos de l’auteur

Georges Duby, né le 7 octobre 1919 à Paris et mort le 3 décembre 1996 au Tholonet, est un historien français. Spécialiste du Moyen Âge, il est professeur au Collège de France de 1970 à 1991.

Michelle Perrot, née Michelle Roux, née à Paris le 18 mai 1928, est une historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot et militante féministe française. Par ses travaux pionniers sur la question, elle est l’une des grandes figures de l’histoire des femmes.


4. Histoire des femmes en Occident – Tome 3 : XVIe-XVIIIe siècle (Georges Duby, Michelle Perrot)

Histoire des femmes en Occident - Tome 3 : XVIe-XVIIIe siècle (Georges Duby, Michelle Perrot)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Du XVIe au XVIIIe siècle, l’affirmation progressive des femmes sur l’ensemble des scènes domestique, économique, intellectuelle et publique de la société occidentale.

De quelque côté que l’on se tourne, elle est présente, infiniment présente, du XVIe au XVIIIe siècle, sur l’ensemble des scènes domestique, économique, intellectuelle, publique, conflictuelle, et même ludique, de la société : la femme est là. D’elle on parle beaucoup, à perte de vue, afin de mettre l’univers en ordre : mais ici gît le paradoxe. Car ce discours pléthorique et ressassé sur la femme et sa nature est un discours traversé par le besoin de la contenir.

On le pressent dès maintenant : le discours ne rend pas compte de la réalité de son existence ; aveugle, il ne la voit qu’à travers une image, celle de la femme risquant d’être dangereuse par ses excès, elle qui est si nécessaire par ses fonctions de mère. Le discours ne la montre pas, il l’invente, la définit à travers un regard savant qui ne peut que la soustraire à elle-même.

À propos de l’auteur

Georges Duby, né le 7 octobre 1919 à Paris et mort le 3 décembre 1996 au Tholonet, est un historien français. Spécialiste du Moyen Âge, il est professeur au Collège de France de 1970 à 1991.

Michelle Perrot, née Michelle Roux, née à Paris le 18 mai 1928, est une historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot et militante féministe française. Par ses travaux pionniers sur la question, elle est l’une des grandes figures de l’histoire des femmes.


5. Histoire des femmes en Occident – Tome 4 : le XIXe siècle (Georges Duby, Michelle Perrot)

Histoire des femmes en Occident - Tome 4 : le XIXe siècle (Georges Duby, Michelle Perrot)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Entre enfermement politique ou social, modèle éducatif et réalité du travail féminin comme de ses comportements, un siècle de fer pour les femmes.

L’image d’un XIXe siècle sombre et triste, austère et contraignant pour les femmes, est une représentation spontanée. On aurait tort de croire cependant que cette époque est seulement le temps d’une longue domination, d’une absolue soumission des femmes à une codification collective précise, socialement élaborée.

Car ce siècle signe la naissance du féminisme, mot emblématique qui désigne tout aussi bien des changements structurels importants (travail salarié, autonomie de l’individu civil, droit à l’instruction) que l’apparition collective des femmes sur la scène politique.

Ainsi faudrait-il dire plutôt que ce siècle est précisément le moment historique où la vie des femmes change, plus exactement le moment historique où la perspective de leur vie change ; temps de la modernité où est rendue possible une position de sujet, individu à part entière et actrice politique, future citoyenne.

À propos de l’auteur

Georges Duby, né le 7 octobre 1919 à Paris et mort le 3 décembre 1996 au Tholonet, est un historien français. Spécialiste du Moyen Âge, il est professeur au Collège de France de 1970 à 1991.

Michelle Perrot, née Michelle Roux, née à Paris le 18 mai 1928, est une historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot et militante féministe française. Par ses travaux pionniers sur la question, elle est l’une des grandes figures de l’histoire des femmes.

error: Contenu protégé