Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de l'Argentine

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de l’Argentine

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de l’Argentine.


1. Argentine (Ludovic Lamant)

Argentine Ludovic Lamant

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Comment l’Argentine, immense territoire au potentiel énorme, a-t-elle pu se laisser distancer ? L’héritage populiste de Perón, la dictature et les errements du néolibéralisme sous Menem ont fait des ravages jusqu’à la crise de 2001 – le Río de la Plata s’est alors mué en laboratoire des luttes inventives.

Mais pour comprendre ce pays singulier, terre de tango et de littérature, qui a d’abord existé en rêve – les Espagnols espéraient y trouver de l’argent –, il faut écorner une mythologie puissante : l’époque où l’Argentine s’affirmait comme une nation d’intellectuels blancs, une exception européenne sur le continent, est révolue.

Loin des héros de leur courte histoire – Gardel,  » Evita « , Maradona, etc. –, les Argentins redécouvrent leurs racines noires et indiennes. Cette quête identitaire nourrit une créativité unique, dont témoignent la vitalité du nuevo cine, de l’édition et du théâtre portègne. À suivre de très près…

À propos de l’auteur

Ludovic Lamant, journaliste, a décrit de Buenos Aires l’émergence d’une nouvelle scène culturelle au plus fort de la crise. Passé par l’agence Reuters et Les Cahiers du cinéma, il suit désormais les questions d’économie du développement et de la culture pour Mediapart et retourne régulièrement en Argentine.


2. L’Argentine – Des provinces à la nation (Sébastien Velut)

L’Argentine – Des provinces à la nation Sébastien Velut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’Argentine fait figure de pays à port dans l’ensemble latino-américain. Cette périphérie délaissée de l’Empire espagnol a en effet connu, au début du XXe siècle, une exceptionnelle prospérité qui a fait croire qu’elle pourrait rivaliser avec les pays européens ou les États-Unis. Mais ces brillants espoirs ont été déçus, dans un déclin apparemment irréversible qui a laissé aux Argentins une irrémissible nostalgie et sans réponse la question de l’identité nationale.

C’est la dimension territoriale de ce destin que ce livre examine en insistant plus particulièrement sur l’articulation, dans le temps long comme dans le présent, entre les provinces et la nation. Il invite à ne plus confondre le pays et son immense capitale, pour percevoir les différences régionales et la façon dont elles constituent, non sans difficultés, un ensemble sous la bannière fédérale.

La tension permanente entre centralisme, sous la houlette de Buenos Aires, et fédéralisme, laissant à chaque province une large autonomie, recoupe les débats argentins de la colonie à nos jours, de l’aménagement du territoire à la représentation politique en passant par la fiscalité. Les réformes libérales et la création du Mercosur lui ont redonné de la vigueur.

Au-delà du cas particulier, cette dialectique de l’un et du multiple offre une grille de lecture pour d’autres espaces en Europe comme dans les Amériques.

À propos de l’auteur

Sébastien Velut, agrégé et docteur en géographie, enseigne à l’Ecole normale supérieure. Il est chercheur de l’unité mixte de recherche  » Territoires et mondialisation  » et associé au CREDAL.

Ses travaux portent sur la géographie régionale et les questions de développement, particulièrement en Argentine et au Chili. Il s’intéresse également à l’histoire de la géographie et à la cartographie et fait partie du comité de rédaction de la revue Mappemonde.


3. Les Argentins (Alice Pouyat)

Les Argentins Alice Pouyat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Argentins, Argentines. Ces simples mots suffisent à faire surgir dans les imaginaires toute une galerie de personnages passionnés.

Voilà des danseurs de tango brûlants de sensualité, des gauchos au regard fier défiant la solitude des steppes patagonnes, l’impétueux Maradona faisant vibrer tout un pays, Che Guevara, Evita ou le pape François devant des foules en liesse.

À travers de longs entretiens avec des célébrités ou de simples citoyens, à travers des reportages hors des sentiers battus, ce livre offre un regard élargi sur les Argentins et leur vaste pays  » du bout du monde « .

Une nation métissée profondément marquée par l’immigration européenne et traversée par une perpétuelle quête d’identité. Un peuple qui surmonte la violence de trop fréquentes crises économiques et politiques avec humour et créativité. Un peuple bien plus que passionné, passionnant.

À propos de l’auteur

Alice Pouyat voyage en Amérique latine depuis une dizaine d’années et s’est installée en Argentine en 2011. Journaliste indépendante, elle collabore notamment avec Le Figaro et de nombreux médias francophones – presse écrite, radio et télévision.


4. Les Européens en Argentine – Immigration de masse et destins individuels : 1850-1950 (Jean-Pierre Blancpain)

Les européens en Argentine – Immigration de masse et destins individuels 1850 1950 Jean Pierre Blancpain

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Suite à la chute en 1853 du tyran Rosas, l’Argentine, longtemps vide d’habitants, a bénéficié d’une immigration européenne massive de 1880 à 1914, méditerranéenne pour l’essentiel.

Contingent minoritaire, Anglais et Français ont occupé un rôle capital dans le développement économique, dans l’architecture urbaine, l’administration et l’éducation.

L’immigration germanophone, faible mais presque ininterrompue de 1820 à 1950, a eu un impact non négligeable sur la modernisation, au moins jusqu’à l’ère péroniste.

À propos de l’auteur

Jean-Pierre Blancpain est agrégé d’histoire et docteur d’Etat ès Lettres avec une thèse sur Les Allemands au Chili, 1816-1945 (Prix Strasbourg de la Fondation allemande Freiherr v Stein de Hambourg).

Longtemps professeur en Amérique latine et en Allemagne, il a consacré ses travaux – outre des livres, une trentaine d’études dans des revues spécialisées de France, d’Allemagne et d’Amérique latine – à l’immigration, à la colonisation et aux relations entre l’Europe et les Amériques.


5. Dictionnaire insolite de l’Argentine (Anne Papazoglou)

Dictionnaire insolite de l’Argentine Anne Papazoglou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’Argentine est la terre de tous les extrêmes : Terre de Feu glacée, immenses chaînes de montagnes, vastes steppes, pays riche ultra-endetté, Argentins désargentés, effervescente quiétude, égocentrisme généreux, rire désespéré… Tout y est sophistiqué et kitsch, moderne et archaïque, sublime et insupportable.

Les Portenos de Buenos Aires discutent de politique au bureau, de psychanalyse chez le coiffeur, de sexualité au supermarché, dans un castellano qui n’a de castillan que le nom, tandis que tous les Argentins tentent de panser les plaies des années de dictatures, en profitant des plaisirs de la vie sous le signe de l’asado et du football, avec pour arme suprême l’autodérision.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.

error: Contenu protégé