Les 5 meilleurs livres d'Henry David Thoreau

Les 5 meilleurs livres d’Henry David Thoreau

Henry David Thoreau est un philosophe, naturaliste et poète américain, né le 12 juillet 1817 à Concord, où il est mort le 6 mai 1862.


1. Walden ou La vie dans les bois

Walden ou La vie dans les bois Henry David Thoreau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 1845, Henry David Thoreau part vivre dans une cabane construite de ses propres mains, au bord de l’étang de Walden, dans le Massachusetts. Là, au fond des bois, il mène pendant deux ans une vie frugale et autarcique, qui lui laisse tout le loisir de méditer sur le sens de l’existence, la société et le rapport des êtres humains à la Nature. Une réflexion sereine qui montre qu’il faut s’abstraire du monde et de ses désirs pour devenir réellement soi-même.

Walden est un monument de l’histoire littéraire américaine à l’immense postérité.


2. La désobéissance civile

La désobéissance civile Henry David Thoreau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Désobéissance civile, titre original Civil Disobedience est un essai de Henry David Thoreau publié en 1849. H.D. Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile, en se fondant sur son expérience personnelle.

En juillet 1846, Thoreau fut emprisonné, n’ayant volontairement pas payé un impôt à l’état américain, car il lui reprochait de soutenir l’esclavage qui régnait alors dans le Sud et de mener une guerre contre le Mexique. Il fut content d’être incarcéré pour cet acte posé. Il ne passa qu’une nuit en prison, car son entourage paya la caution, ce qui le rendit furieux.

Avec le Discours de la servitude volontaire d’Étienne de La Boétie, La désobéissance civile est un ouvrage précurseur du concept de la désobéissance civile.


3. De la marche

De la marche Henry David Thoreau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« A quoi bon emprunter sans cesse le même vieux sentier ? Vous devez tracer des sentiers vers l’inconnu. Je ne suis pas moi, qui le sera ? » Inspiré par Ralph Waldo Emerson et son livre, Nature, Henry David Thoreau (1817 – 1906) quitte à vingt-huit ans sa ville natale pour aller vivre seul dans une forêt, près du lac Walden. Installé dans une cabane de 1845 à 1847, il ne marche pas moins de quatre heure par jour…

Pour l’auteur de la Désobéissance civile, farouchement épris de liberté, c’est bien dans la vie sauvage – sans contrainte – que réside la philosophie. par cet éloge de la marche, exercice salutaire et libérateur, Thoreau fait l’apologie de la valeur suprême de l’individu.

Conférence donnée en 1851, De la Marche constitue un bréviaire indispensable de l’éveil à soi par la communion avec la nature.


4. La vie sans principe

La Vie sans principe Henry David Thoreau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

 » Pouvoir regarder le soleil se lever ou se coucher chaque jour, afin de nous relier à un phénomène universel, préserverait notre santé pour toujours. »

Auteur de La Désobéissance civile, Henry David Thoreau prolonge sa pensée séditieuse dans La Vie sans principe (1863). Prenant l’exemple de sa propre vie, il montre que les besoins matériels et les contingences quotidiennes sont dérisoires et qu’ils constituent une entrave à l’épanouissement de l’esprit.

En exaltant l’individualisme et une certaine forme d’oisiveté dans la communion avec la nature, Thoreau nous invite à explorer les  » provinces de l’imagination « .


5. La moelle de la vie : 500 aphorismes

La moelle de la vie 500 Aphorismes Henry David Thoreau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Henri David Thoreau (1812-1862) voulait « vivre profondément et sucer toute la moelle de la vie ». Sa vie et son œuvre sont une école de philosophie et de spiritualité. L’auteur de Walden a pratiqué la « désobéissance civile », la « pauvreté volontaire » puis, en se retirant du monde, l’immersion dans la nature pour trouver la voie de la liberté.

Ses livres les plus fameux comme ses Journaux recèlent de merveilleux formules et réflexions, élaborées la plupart du temps dans le silence plein de ses longues marches en forêt, qui portent en elles la quintessence de sa pensée et de sa sensibilité.

Un choix original, comportant de très nombreux extraits inédits.

error: Contenu protégé