Les 5 meilleurs livres sur le graffiti

Les 5 meilleurs livres sur le graffiti

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur le graffiti.


1. Atlas du street art et du graffiti (Rafael Schacter)

Atlas du street art et du graffiti (Rafael Schacter)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet Atlas du street art et du graffiti constitue l’ouvrage le plus approfondi sur te sujet. Il offre un panorama mondial de cet art aux influences multiples : le spray can art, le pixâçao brésilien, le pop art et le land art américains, les pochoirs politiques argentins ; et aux manifestations diverses : du graffiti traditionnel à l’intervention sculpturale, de l’affiche à la performance et de l’abstraction géométrique à la figuration photo-réaliste.

Un art populaire qui s’est développé dans des environnements très divers, de la métropole surpeuplée au désert perdu, et a été produit par des créateurs de toute nationalité, race, religion ou culture. 113 artistes, 25 pays, le contexte historique et les influences, 750 illustrations, un focus sur 16 villes, 12 cartes originales créées par 12 artistes, glossaire…

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


2. Graffiti – 50 ans d’interactions urbaines (Lokiss, Nicolas Gzeley, Stéphanie Lemoine, Julie Vaslin)

Graffiti - 50 ans d'interactions urbaines (Lokiss, Nicolas Gzeley, Stéphanie Lemoine, Julie Vaslin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Comment un art de la signature, d’abord localisé, a-t-il pu, en une douzaine d’années, envahir le monde et susciter des développements typographiques aussi poussés et originaux ? Comment, depuis l’abandon d’une culture de gang, au sein d’une architecture dégradée et pauvre, des hommes et des femmes ont-ils défini le socle hypergraphique de ce mouvement ? Pourquoi des milliers d’adolescents se sont-ils voués à cette pratique obsédante, attachant viscéralement leurs vies au wagon et au mur ?

Sous la direction de l’artiste Lokiss, cet ouvrage a pour ambition de dresser l’histoire du graffiti moderne, autrement dit le writing, des métros new-yorkais des années 1970 aux murs et aux institutions du monde actuel. Les auteurs en étudient les signes et le langage, en abordant de façon conjointe l’aspect artistique et les prolongements contextuels.

La convergence de ces deux problématiques, celle de l’art et celle de son intégration dans la sphère sociale et politique, au sein d’une culture initialement fondée sur l’illégalité, mérite une analyse poussée. Il s’agit d’éclairer cette « interaction » historique entre la rue et l’art. Entre le vandalisme du bien public et le musée du bien culturel.

Cet ouvrage livre une histoire de l’art « embarquée », au contact de la culture dont il se veut la description. À la fois informé et vivant, il confronte analyses, témoignages, photographies et dessins d’un blackbook, sur la surface duquel le crayon expert de Lokiss nous entraîne à la découverte des styles inventés par les writers les plus emblématiques.

À propos de l’auteur

Lokiss (Vincent Elka) est un des pionniers de la culture graffiti européenne et l’un des acteurs principaux de son renouvellement esthétique. Il est l’auteur d’un ouvrage en 2016, Graffiti (writing). Expressions manifestes (Hazan), dont le présent livre est l’approfondissement.

Du muralisme à la sculpture, cet artiste multiforme est également le créateur de nombreuses productions interactives et vidéo. Celles-ci sont visibles dans les plus grands festivals d’art multimédia comme dans de nombreuses institutions internationales : festival Ars Electronica de Linz ; musée du Quai Branly, à Paris ; festival Elektra, à Montréal ; ou Mucem, à Marseille.


3. Street art et graffiti – Artistes d’exception en France (Claire Champenois)

Street art et graffiti - Artistes d'exception en France (Claire Champenois)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un beau livre consacré aux plus grands artistes français adeptes du Street Art et du Graffiti. Un ouvrage qui présente leurs œuvres les plus emblématiques tout en mettant en avant leur chemin de vie.

C215, Jo Di Bona, Kashink, L’Atlas, Madame, Mosko, Marko93, Speedy Graphito, Popay, Vinie, et vingt autres street artistes présents dans ce livre enchantent les murs des villes d’un bout à l’autre de la planète. Ces génies font partie de l’art contemporain du XXIème siècle.

Aucun ouvrage n’a encore plongé dans les abysses de ces belles âmes. Qui sont vraiment ces artistes, qui, depuis des décennies, offrent le fruit de leur passion aux promeneurs ?

Ce livre aborde leurs chemins de vie, leur enfance, leurs rencontres, leurs angoisses et… leurs rêves. Explorer la vie des artistes, c’est en comprendre l’œuvre. A travers ces biographies, vous découvrirez pourquoi et comment ils ou elles ont commencé à bomber les métros, les dépôts SNCF, les bâtiments désaffectés, les façades délabrées, jusqu’aux entrailles de la terre dans les catacombes.

Du graff vandale à la fresque exposée en galerie ou vendue des milliers d’euros dans des ventes aux enchères prestigieuses, la route fut longue. Découvrez qui sont ces femmes et ces hommes courtisés par les investisseurs.

Ce beau livre, illustré de leurs œuvres rend hommage à l’art universel grâce à la contribution généreuse, magnifique et talentueuse de ces street artistes.

À propos de l’auteur

Licenciée en droit et diplômée en sciences politiques, Claire Champenois a collaboré au journal Le Monde, au Monde de la Musique, à Géo à Grands Reportages, et à Bayard Presse, où elle travaille encore aujourd’hui.

Refusant de se laisser enfermer dans un domaine ou dans un média, son bonheur est d’écrire et de voyager. Sa curiosité et son goût des voyages, tant dans les terres lointaines que dans les âmes humaines l’ont conduite à se pencher sur des parcours de vie.

Elle a publié une dizaine d’ouvrages dont Buenos Aires, une capitale dévorante aux Editions Fayard, Femmes d’exception du XXè siècle à nos jours aux éditions de Lodi, Amour, gloire et tourments des amants célèbres aux éditions Didier Carpentier et Libres insoumises et audacieuses aux éditions Les points sur les I.


4. Graffiti Expressions Manifestes – Ce que le street art ne dit pas (Lokiss)

Graffiti Expressions Manifestes - Ce que le street art ne dit pas (Lokiss)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage se veut un état des lieux de la culture graffiti à travers le portrait vivant et dynamique de quinze artistes internationaux, réunis par Lokiss, figure historique du graffiti hexagonal.

En deux cents pages sont dévoilés les travaux en cours de ces artistes novateurs, qui se nomment volontiers writers, montrant la dynamique de cette culture sous toutes ses formes, même les plus éloignées, même les moins identifiables, rebelles aux catégories que la critique d’art leur associe parfois.

« Ce que le street art ne dit pas », formule provocatrice, ce livre le montrera. Le nommera. Philippe Baudelocque, Proembrion, Keith K. Hopewell… Artistes parfois connus et déjà installés dans le monde de l’art contemporain, comme Boris Tellegen alias Delta, ou l’artiste français Lek qui réside à la Villa Médicis en 2016.

Véritable manifeste visuel, l’ouvrage déploie un panorama vivant, varié et surtout contemporain de cette « écriture urbaine », à travers les quinze créations majoritairement murales faites pour ce projet. Elles font l’objet, à chaque étape de leur réalisation, d’un décryptage photographique mis en pages et illustré par Lokiss lui-même.

Ce dernier suit le travail d’artistes qui ont chacun développé une écriture originale sur la scène européenne et au-delà. Leur langue est le writing. Un vocabulaire qu’ils utilisent, pervertissent, recyclent, oublient tour à tour, pour créer une dynamique de formes inédite.

L’urgence déclarée est d’entrer dans les brèches où l’histoire de l’art n’a jamais osé mettre les pieds – ces lieux périphériques – et de partir à la rencontre de ceux que l’on voit sans voir et qui ont pourtant marqué des générations entières d’artistes.

Dans ces chapelles souterraines, que le street art ne cultive pas, lui qui aime la lumière et, finalement, le conforme.

À propos de l’auteur

Lokiss (Vincent Elka) est un des pionniers de la culture graffiti européenne et l’un des acteurs principaux de son renouvellement esthétique. Il est l’auteur d’un ouvrage en 2016, Graffiti (writing). Expressions manifestes (Hazan), dont le présent livre est l’approfondissement.

Du muralisme à la sculpture, cet artiste multiforme est également le créateur de nombreuses productions interactives et vidéo. Celles-ci sont visibles dans les plus grands festivals d’art multimédia comme dans de nombreuses institutions internationales : festival Ars Electronica de Linz ; musée du Quai Branly, à Paris ; festival Elektra, à Montréal ; ou Mucem, à Marseille.


5. Europe, street art & graffiti (Brigitte Silhol, Nath Oxygène)

Europe, street art & graffiti (Brigitte Silhol, Nath Oxygène)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Né à New York en pleine effervescence hip-hop, l’art urbain trouve dans l’Europe de la fin des années 1980 un terrain de jeu à sa démesure. Berlin, Londres, Milan, Barcelone, Rotterdam, Marseille s’affirment comme les capitales du street art européen et attirent, par leur vitalité en termes de festivals, artistes et visiteurs enthousiastes.

Mais l’art urbain est également mis à l’honneur pour réhabiliter les quartiers déshérités et insuffler une nouvelle énergie à des régions en perte de dynamisme.

Depuis plusieurs années, Nath Oxygène et Brigitte Silhol, passionnées de street art, voyagent à travers l’Europe à la recherche des spots les plus étonnants. Elles ouvrent aujourd’hui les pages d’un carnet de voyage haut en couleur, révélant les plus belles scènes de 23 pays animées par 115 artistes de renom.

À propos de l’auteur

Photographe, Brigitte Silhol s’est notamment fait connaître par le travail qu’elle a effectué avec Nath’ Oxygène sur l’art urbain dans une des villes phare sur la question, Vitry-sur-Seine, avec la parution des titres Vitry vit le street art (2011) et Vitry, ville street art (2013) et, toujours avec Nath’ Oxygène, la monographie du street artiste australien Jimmy C.

error: Contenu protégé