Les 5 meilleurs livres de finance comportementale

Les 5 meilleurs livres de finance comportementale

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres de finance comportementale.


1. Finance comportementale (Pascal Grandin, Sabrina Chikh)

Finance comportementale Pascal Grandin Sabrina Chikh

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

La finance comportementale se différencie de la finance classique en faisant l’hypothèse que les agents financiers ont une rationalité cognitive, plus proche de la réalité des comportements observés, plutôt qu’une rationalité axiomatique.

En intégrant l’influence de l’environnement, des humeurs et des émotions sur les décisions financières, les auteurs proposent une présentation originale et peu technique faisant appel à l’intuition et émaillée de nombreux exemples, parfois tirés de la vie quotidienne.

À partir de la théorie de la décision et de la psychologie cognitive et sociale, cet ouvrage offre un panorama structuré des principaux travaux ayant joué un rôle majeur dans le décryptage des décisions financières – vues sous le prisme de la psychologie des agents économiques.

Ce livre s’adresse aux étudiants des programmes de master des Grandes Écoles et des Universités, ainsi qu’aux professionnels de la finance qui y trouveront un certain nombre d’éclairages quant aux décisions d’investissement qu’ils peuvent observer dans le cadre de leurs activités.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


2. Guide pratique de la finance comportementale (Yannick Coulon)

Guide pratique de la finance comportementale Yannick Coulon

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

De manière théorique, l’investisseur individuel agit rationnellement et respecte des principes fondamentaux comme la diversification.

Dans la pratique, ces principes rationnels sont rarement respectés car l’investisseur individuel, comme l’acteur des marchés, n’est pas l’Homo economicus, cet homme parfaitement rationnel décrit par la théorie économique. Les bulles financières sont un excellent exemple d’irrationalité collective.

Expliciter les biais comportementaux (erreurs psychologiques conduisant à la prise de mauvaises décisions) les plus communs afin d’aider les investisseurs individuels et les conseillers financiers à améliorer la performance du patrimoine financier est l’objet de ce guide consacré à la finance comportementale (application de la psychologie à la finance).

Mais l’auteur va beaucoup plus loin puisqu’il oeuvre ensuite pour que les principes fondamentaux soient appliqués malgré l’existence de ces biais.

Pour cela, il crée le « patrimoine comportemental » scindé en deux parties bien distinctes (le patrimoine sans risque et le patrimoine dynamique) que l’investisseur doit gérer à l’aide de deux comptes mentaux différents.

Cette construction patrimoniale répartit le patrimoine de l’investisseur en couches successives indépendantes d’une pyramide, la base assurant la sécurité et les couches supérieures permettant de maximiser la performance en prenant progressivement davantage de risques.

Par ses aspects pratiques, didactiques et ses nombreuses illustrations, cet ouvrage s’adresse aussi bien à l’investisseur individuel qu’au conseiller financier.

Son objectif est une sensibilisation à la finance comportementale appliquée à la gestion de patrimoine. Quelques formules essentielles sont explicitées dans le « coin des experts ».

À propos de l’auteur

Yannick Coulon possède 15 ans d’expérience bancaire au sein du groupe Suez en France et de I’UBS en Suisse, 10 ans d’expérience au sein de la société Iomega Corp en tant que responsable produit du lecteur Zip pour l’Europe.

Diplômé de l’ESC Brest Bretagne, de l’ISC et de l’ISG à Paris, il est également titulaire d’un MBA de la Schiller International University et d’un certificat en finance comportementale de l’Université de Zurich.


3. La finance comportementale, le nouveau paradigme financier ? (Fabien Sacoman)

La finance comportementale le nouveau paradigme financier Fabien Sacoman

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Nous disposons du recul nécessaire sur les marchés financiers pour s’apercevoir des limites de la finance classique. Des théories alternatives à la doctrine dominante se développent.

Il ne s’agit plus de considérer les investisseurs comme parfaitement rationnels mais de prendre en compte les comportements réels des investisseurs.

La finance comportementale s’appuie à la fois sur des expériences dans des conditions réelles mais aussi sur les progrès réalisés en psychologie qui permettent de mieux comprendre les comportements individuels mais aussi les comportements de groupe.

La plupart des recherches actuelles prennent en compte la complexité de l’humain, ce qui est le sens même de la finance comportementale. Un nouveau paradigme est en train de naître en finance au fur et à mesure de la création de nouveaux outils comportementaux et de la refondation des outils existants.

Les acteurs du monde financier peuvent tirer profits des limites actuelles du marché s’ils en ont connaissance. Dans une dimension plus large, la finance comportementale permet aussi de mieux comprendre les processus décisionnels.

À propos de l’auteur

Fabien Sacoman, titulaire d’une formation en finance, ancien étudiant de Neoma Business School. Il s’intéresse aux problématiques financières et à son actualité, notamment dans la compréhension des marchés financiers.


4. Finance comportementale et gestion de portefeuille – Cas du marché boursier Marocain (Rachid Boutti, Hadbaa Hnaka)

Finance comportementale et gestion de portefeuille – Cas du marché boursier Marocain Rachid Boutti Hadbaa Hnaka

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

La finance comportementale est une nouvelle discipline qui a apparu pour remettre en cause les anomalies des marchés financiers. Elle offre une nouvelle méthode d’analyse des comportements.

Les nombreuses recherches qui ont été effectuées dans ce domaine ont fait ressortir deux principaux constats : la première étant l’irrationalité des investisseurs, la seconde est le caractère limité des activités d’arbitrage.

La finance comportementale est fondée sur la théorie des perspectives, où la prise de décision en situation d’incertitude trouve une interprétation plus humaine.

Les résultats obtenus ont fait ressortir que les gérants de portefeuille de titres et les traders marocains sont influencés par les biais psychologiques lors de leur prise de décision mais que ces biais n’ont pas d’impact considérable sur la variation des prix des actifs et ne causent pas de volatilité.

Quant à la question de la comparaison du choix de portefeuille par la méthode de Markowitz et celle de la théorie comportementale de portefeuille, le résultat obtenu a révélé qu’un agent qui suit la théorie comportementale du portefeuille choisi un portefeuille qui se situe sur la frontière efficiente de Markowitz.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


5. La finance comportementale (Amos Susskind)

La finance comportementale Amos Susskind

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Une nouvelle approche de la finance, centrée sur la prise en compte des comportements réels observés chez les financiers, est présentée.

La première partie aborde l’efficience informationnelle des marchés financiers et son postulat de base, l’hypothèse d’efficience des marchés. La seconde partie expose toute une série de comportements identifiés par les tenants de la finance comportementale.

À propos de l’auteur

Amos Susskind est licencié en Sciences Commerciales et Financières de l’Institut Catholique des Hautes Études Commerciales (ICHEC) à Bruxelles en 2004.

error: Contenu protégé