Les 5 meilleurs livres sur Camille Claudel

Les 5 meilleurs livres sur Camille Claudel

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur Camille Claudel.


1. Une femme (Anne Delbée)

Une femme (Anne Delbée)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

C’est grâce à ce livre, enfin réédité, que nous a été révélée la vie extraordinaire de Camille Claudel. Sœur aînée de l’écrivain Paul Claudel, Camille a connu en tant que femme et en tant qu’artiste, un destin hors du commun

A la fin du siècle dernier, une jeune fille de dix-sept ans qui veut être sculpteur, c’est inconcevable, voire scandaleux. Or, Camille se lance dans l’aventure à corps perdu. Jusqu’au jour de 1883 où elle rencontre Auguste Rodin. Le Maître accepte de la prendre comme élève ; bientôt il deviendra son amant. Suivent quinze années d’une liaison passionnée et orageuse d’où Camille sortira épuisée, vaincue…

Elle mourra en 1943 à l’asile de Montdevergues, après un terrible internement qui aura duré trente ans, laissant au jugement de la postérité une œuvre considérable, d’une rare puissance et d’une originalité visionnaire.

À propos de l’auteur

Née à Paris en 1946, comédienne et metteur en scène, Anne Delbée est l’auteur d’Une femme, Camille Claudel (1982), qui fit découvrir le personnage à des centaines de milliers de lecteurs. Elle a également publié Racine, roman (1997) et Danse ! (1999).


2. Camille et Paul – La passion Claudel (Dominique Bona)

Camille et Paul - La passion Claudel (Dominique Bona)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fièvre, passion, génie. C’est sous les signes de feu de la création et de la destruction qu’ont vécu les Claudel: Camille le sculpteur, Paul le poète.

Cette biographie évoque, pour la première fois, leurs rapports fusionnels. Camille, intransigeante, affronte les incertitudes de l’art et de la vie de bohème ; Paul trompe son mal de vivre dans les voyages et l’exotisme, en Chine, au Brésil, au Japon.

Ces destins, séparés en apparence, se sont nourris l’un de l’autre. La sœur et le frère vont connaître les mêmes amours funestes. Paul s’éprend de Rosalie Vetch, une femme mariée qui l’abandonnera ; Camille subit l’envoûtement de Rodin jusqu’à la folie.

Dominique Bona retrace les épisodes de leurs vies tourmentées. Elle révèle les liens profonds entre ces deux artistes lumineux et déchirés : unis, au-delà de l’adversité, par une fraternité indestructible. Grand Prix littéraire des Lectrices de ELLE 2007.

À propos de l’auteur

Biographe et romancière, Dominique Bona (1953-) est l’auteure, entre autres, de Romain Gary (1987, Grand Prix de la biographie de l’Académie française) et de Berthe Morisot (2000, Goncourt de la biographie). Elle a été élue à l’Académie française en 2013 et a été récompensé par de nombreux prix.


3. Cœur de pierre : Camille Claudel et Rodin (Marie Sellier)

Cœur de pierre : Camille Claudel et Rodin (Marie Sellier)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

1913, sur l’île de la Cité à Paris. Le jeune Emile est réveillé la nuit par un fracas épouvantable. Le bruit vient du logement au rez-de-chaussée où habite une femme étrange, une sorte de clocharde qui se barricade le jour et sort la nuit.

Le lendemain la sœur d’Emile se rend avec son amie Luce chez Rodin qui veut faire leur portrait. Rodin évoque une sculptrice qui ressemble fort à cette femme.

À propos de l’auteur

Marie Sellier est une écrivaine et scénariste française née le 12 décembre 1953.


4. Camille Claudel (Éric Liberge, Vincent Gravé)

Camille Claudel (Éric Liberge, Vincent Gravé)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Paris, en 1951. Paul Claudel est interrogé par des journalistes à propos du destin exceptionnel de sa sœur disparue huit ans plus tôt, la sculptrice Camille Claudel.

Sa sculpture d’avant-garde fut une métaphore de sa vie, à l’image de son génial talent : une vague irrépressible qui l’a surprise, puis brisée de toute sa hauteur pour l’abandonner…

Paul Claudel nous replonge dans le Paris de la fin du XIXe siècle. Une capitale débordant d’énergie artistique. Il évoque la volonté farouche de la jeune Camille à se faire une place en tant que femme dans le monde des arts, les immenses difficultés rencontrées malgré son génie manifeste, mais aussi sa relation tumultueuse et scandaleuse avec Rodin, puis sa douloureuse déchéance jusqu’à son internement en asile psychiatrique…

Joyaux encore trop méconnu de l’Histoire de l’Art, Camille Claudel fut l’incarnation de l’artiste maudite : Éric Liberge et Vincent Gravé lui rendent justice dans cette bande dessinée très documentée et pleine de fantaisies graphiques.

À propos de l’auteur

Éric Liberge est un auteur de bande dessinée français né le 31 août 1965 à Enghien-les-Bains.

Né en 1973, Vincent Gravé dessine depuis toujours. Pour lui, un livre est d’abord une histoire, une écriture, un rythme qui s’impose au lecteur. Celui-ci doit ressentir une émotion, en garder un souvenir qui l’accompagnera.


5. Camille Claudel : sa vie (Odile Ayral-Clause)

Camille Claudel : sa vie (Odile Ayral-Clause)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La passion qui lia Camille Claudel à Rodin et la fin tragique qui emporta la première, emmurée vivante pour des raisons de santé mentale, a hissé les amants et les deux sculpteurs au rang de héros, non sans que plusieurs commentateurs aient versé dans la légende et les approximations.

Salué unanimement par la critique anglo-saxonne (Etats-Unis, Angleterre, Australie) l’ouvrage d’Odile Ayral-Clause, qui paraît enfin ici dans sa langue originale, est la seule biographie complète, richement documentée et surtout non romancée du grand sculpteur qu’a été Camille Claudel.

Éliminant les mythes, l’auteur expose de manière très vivante et précise les problèmes auxquels Camille a été confrontée en tant que femme artiste, décrit ses amours et ses amitiés, analyse les facteurs qui ont contribué à sa maladie, le rôle joué par la mère dans son enfermement absolu.

L’épreuve de l’isolement est enfin abordée avec précision : pour la première fois – archives à l’appui – sont reconstituées en détail les trente dernières années de sa vie à l’asile.

À propos de l’auteur

Odile Ayral-Clause, universitaire aux Etats-Unis, mais française de naissance, enseigne la littérature à San Luis Obispo, Californie.

Elle a publié une traduction de la présente monographie en 2002 (Camille Claudel : A Life, New York, Abrams) et de nombreux articles sur le sculpteur et sur sa partenaire d’atelier Jessie Lipscomb, notamment une contribution au catalogue raisonné par Anne Rivière et Bruno Gaudichon, et une autre au catalogue de l’exposition Claudel et Rodin au Musée national des beaux-arts du Québec en 2005.

Elle est aussi l’auteur d’un livre sur l’enfant-poète Sabine Sicaud.

error: Contenu protégé