Trouvez facilement votre prochaine lecture
7 beaux livres pour découvrir l'art africain

7 beaux livres sur l’art africain et son étonnante diversité

L’art africain sous toutes ses formes, des sculptures anciennes aux fresques urbaines contemporaines, en passant par la photographie ou la mode, constitue un champ d’une diversité étourdissante.

Au détour des pages de ces beaux livres, vous découvrirez non seulement des chefs-d’œuvre d’une beauté envoûtante, mais aussi la symbolique qui s’en dégage, mêlant religiosité et magie.

Abondamment illustrés, ces ouvrages dépeignent un continent en pleine effervescence artistique, où les artistes modernes regardent vers l’avenir tout en puisant leur inspiration dans l’héritage de leurs ancêtres.


1. Artistes africains (Collectif)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’ouvrage le plus complet jamais publié sur les artistes modernes et contemporains, nés ou vivant en Afrique.

Alors que l’art du continent africain acquiert de plus en plus de visibilité à travers le monde, ce volume présente plus de 300 artistes en activité de 1882 à nos jours. Chacun d’entre eux est représenté par une œuvre emblématique et un texte détaillé sur son travail. Réalisée par un panel d’experts, cette sélection unique est précédée d’une introduction de Chika Okeke-Agulu, professeur d’histoire de l’art de l’Afrique et de la diaspora africaine à l’université de Princeton et accompagnée d’un glossaire de Joseph L. Underwood de la Kent State University.

Parmi les artistes présentés, citons Adel Abdessemed, Aboudia, John Akomfrah, Njideka Akunyili Crosby, Ghada Amer, El Anatsui, Michael Armitage, Roger Ballen, Amoako Boafo, Candice Breitz, Lisa Brice, Chéri Samba, Marlene Dumas, Ben Enwonwu, Samuel Fosso, David Goldblatt, Seydou Keïta, William Kentridge, Esther Mahlangu, Julie Mehretu, Mahmoud Mukhtar, Wangechi Mutu, Toyin Ojih Odutola, Aina Onabolu, Robin Rhode, Yinka Shonibare, Malick Sidibé, Irma Stern, Guy Tillim et Sue Williamson.

Éditions PHAIDON ; 352 pages.


2. Chefs-d’œuvre de l’art africain (Éloi Rousseau, Johann Protais)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Splendides objets remplissant souvent une fonction religieuse ou magique, les chefs-d’œuvre de l’art africain éveillent chez le spectateur de vastes questions, quand ils ne le subjuguent pas par la beauté envoûtante ou l’étrangeté qui se dégagent d’eux. Des poteries aux sculptures en passant par les instruments de musique, ce magnifique panorama vous révèle les secrets de ces objets fascinants.

Pour chacune des œuvres présentées, découvrez les raisons qui en font un chef-d’œuvre « incontournable », les clés pour comprendre sa charge magique ou sa valeur symbolique forte, l’ethnie à laquelle elle appartient, ainsi que le lieu et la date d’exécution, mais aussi des explications sur les techniques employées pour la créer, des précisions sur ses dimensions, support, matériau et lieu de conservation.

Éditions LAROUSSE ; 128 pages.


3. L’art africain (Collectif)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’art de l’Afrique subsaharienne, avec sa richesse de représentations si originales, est présenté dans cet ouvrage au moyen d’une large sélection de traditions artistiques couvrant de vastes périodes et territoires, une grande variété des tribus et d’ethnies.

En dépit de considérables disparités entre les différents territoires, certains éléments semblent communs à toutes les traditions artistiques africaines : les statues d’ancêtres ou de dieux, les masques (qu’ils soient liturgiques, cérémoniels, magiques, voués à la célébration ou à l’usage quotidien), les armes, les tissus et les bijoux, évoquent tous un univers abondant de formes, de matériaux et de couleurs.

Éditions PLACE DES VICTOIRES ; 600 pages.


4. Street art Africa (Cale Waddacor)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans toute l’Afrique, à coups d’immenses fresques dans les montagnes angolaises, de pochoirs à Nairobi, de calligraffiti au Caire… les street artistes impriment leur marque d’un bout à l’autre du continent, repoussant les limites du genre, affirmant avec fierté leur identité culturelle et soutenant, par un travail souvent très engagé, les communautés locales.

Incluant les réalisations de plus de 250 artistes dans 35 pays, une présentation des multiples festivals dédiés à la discipline et donnant la parole à certaines de ses figures emblématiques, cet ouvrage vous fait découvrir la diversité des cultures régionales, des scènes locales et des styles et techniques du street art africain.

Premier panorama d’ensemble du graffiti continental, il révèle comment ces artistes, à travers des œuvres fortement imprégnées de leur histoire et de leur immense talent, insufflent un grand renouveau à la production mondiale.

Éditions ALTERNATIVES ; 272 pages.


5. Africa 21e siècle – Photographie contemporaine africaine (Ekow Eshun)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Voici pour la première fois les travaux d’une génération de photographes venus des quatre coins du continent africain rassemblés par Ekow Eshun. Ces images ont toutes été réalisées au 21e siècle, souvent il y a moins de dix ans. Loin d’une vision occidentale lourde de stéréotypes, Ekow Eshun observe la façon dont les photographes contemporains abordent l’africanité et présentent l’Afrique comme un espace psychique autant que physique.

C’est un territoire géographique, mais aussi un état d’esprit que reflètent leurs œuvres : du quotidien de villes tentaculaires et de paysages en perpétuelle évolution au poids de l’héritage colonial et postcolonial, en passant par les questions de genre, de sexualité et d’identité.

Rassemblant plus de 300 photographies de 51 artistes, « Africa 21e siècle » dresse le panorama fascinant d’un pan particulièrement dynamique de la photographie contemporaine. 51 regards acérés sur les enjeux contemporains sociétaux, culturels, politiques et écologiques.

Photographies de : Leonce Raphael Agbodjélou, Leila Alaoui, Atong Atem, Kader Attia, Shiraz Bayjoo, Girma Berta, Jodi Bieber, Guillaume Bonn, Filipe Branquinho, Edson Chagas, Kudzanai Chiurai, Omar Victor Diop, Yagazie Emezi, Andrew Esiebo, Lalla Essaydi, Hicham Gardaf, François-Xavier Gbré, Maïmouna Guerresi, Eric Gyamfi, Hassan Hajjaj, Kiluanji Kia Henda, Pieter Hugo, Délio Jasse, Lebohang Kganye, Phumzile Khanyile, Namsa Leuba, Michael MacGarry, Osborne Macharia, Mário Macilau, Sabelo Mlangeni, Mohau Modisakeng, Sethembile Msezane, Zanele Muholi, Youssef Nabil, Jehad Nga, Nobukho Nqaba, Musa N. Nxumalo, Emeka Okereke, George Osodi, Ruth Ossai, Dawit L. Petros, Athi-Patra Ruga, Zina Saro-Wiwa, Thabiso Sekgala, Guy Tillim,, Michael Tsegaye, Nontsikelelo Veleko, Lina Iris Viktor, Zakaria Wakrim, Alexia Webster, Kyle Weeks.

Éditions TEXTUEL ; 274 pages.


6. L’âme de l’Afrique – Masques et sculptures (Serge Diakonoff)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De lointaines racines africaines, le jazz est sorti des bastringues de la Nouvelle-Orléans pour devenir l’événement musical majeur du XXe siècle. De même, des objets étranges venus d’Afrique, sortis des malles des missionnaires, des médecins et des administrateurs coloniaux, sont passés du Musée d’Ethnographie au Musée d’Art et d’Histoire où ils ont acquis leurs lettres de noblesse. C’est un événement.

Au moment où l’art africain fut révélé dans sa forme à Picasso, Matisse, Breton et les autres, notre art s’est transformé. La différence de perception entre notre approche de cet art et la sensibilité de ceux qui créèrent l’art moderne réside dans le fait, qu’aujourd’hui, le sens même des objets tribaux acquiert une importance qui fut négligée à l’époque de leur découverte.

Cet ouvrage donne un éclairage sur l’incroyable paradoxe de la diversité et de la cohérence de l’art africain. Il montre, par la statuaire et son art du masque, ce qu’il y a de particulier dans la nature intellectuelle africaine et sa contribution à l’histoire culturelle et intellectuelle de l’humanité.

Durant 50 ans, Serge Diakonoff a parcouru le monde pour constituer une collection de plus de 900 masques et sculptures. Il nous invite ici à poser un regard sur la production artistique de l’Afrique Noire, à en discerner les différents styles et à comprendre les motivations de leurs créateurs.

Par cet ensemble inédit et à travers une sélection remarquable et représentative de cet art, il nous montre des objets peu courants ou atypiques, parfois totalement absents de l’iconographie africaine classique. L’ensemble des légendes d’accompagnement, ainsi que quelques textes explicatifs, donnent une idée globale de la spiritualité de l’Afrique Noire et des raisons qui ont conduit ses peuples à produire un art autochtone d’une grande invention et d’une telle diversité.

Éditions L’AMATEUR ; 376 pages.


7. Swinging Africa – Le continent mode (Emmanuelle Courrèges)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Des podiums de Lagos aux festivals de musique de Casablanca, des image makers de Marrakech aux influenceurs de Johannesburg, une nouvelle génération de créateurs africains – designers de mode, photographes, blogueurs, hair et make-up artistes – redéfinit les contours esthétiques du continent.

Audace, humour, disruption sont les maîtres mots de cette jeune garde qui, si elle puise dans son héritage pour le revaloriser, en propose une approche hyper-contemporaine. Cette révolution s’entend comme le prolongement d’une revendication continentale : celle d’une réappropriation culturelle et de l’invention d’un langage propre.

Ce volume célèbre cette effervescence créative qui, en bousculant les codes et la narration sur le continent africain, invente un nouveau chapitre de la mode et, déjà, inspire le monde.

Éditions FLAMMARION ; 240 pages.

error: Contenu protégé