Les 5 meilleurs livres d'Anaïs Nin

Les 5 meilleurs livres d’Anaïs Nin

Anaïs Nin, née le 21 février 1903 à Neuilly-sur-Seine et morte le 14 janvier 1977 à Los Angeles, est une écrivaine américaine née en France dont les parents étaient originaires de Cuba.


1. Vénus érotica

Vénus érotica Anaïs Nin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les lecteurs du célèbre journal d’Anaïs Nin savent qu’en 1950, à l’instigation d’un mystérieux collectionneur, Henry Miller et Anaïs Nin écrivirent des  » érotiques « . Longtemps, ces textes furent mis en sommeil. Depuis sa publication, ce livre n’a cessé de figurer sur la liste des best-sellers et la critique a accueilli avec enthousiasme ces textes particulièrement révélateurs du talent romanesque d’Anaïs Nin.

Vénus Erotica, c’est 15 nouvelles, 15 histoires de sexe extraordinaire. Il ne s’agit pas d’une littérature réaliste mais bien d’une utopie de la sexualité. Chaque rencontre est une osmose, un voyage vers le cosmos, un orgasme volcanique. Ce livre est infiniment optimiste, un vrai remède à la morosité ambiante.

Au fil des histoires, Nin se détache de sa contrainte première, qui est d’écrire les fantasmes d’un homme qui lui assène constamment « Laissez tomber la poésie ! ». Elle raconte alors nos fantasmes à toutes et surement à tous. N’est-ce pas l’utilité première de ce genre littéraire ?


2. Les petits oiseaux

Les Petits Oiseaux Anaïs Nin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis sa publication, Venus erotica n’a cessé de figurer sur la liste des best-sellers. Les Petits Oiseaux constitue la suite et fin de ces textes érotiques écrits sur commande en 1940 et qu’Anaïs Nin avait finalement décidé de sortir du purgatoire où ils se trouvaient relégués « parce qu’ils représentent les premiers efforts d’une femme pour parler d’un domaine qui avait été jusqu’alors réservé aux hommes. »


3. Journal – 1931-1934

Journal – 1931 1934 Anaïs Nin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Le journal est mon kif, mon haschisch, ma pipe d’opium. Ma drogue et mon vice. Au lieu d’écrire un roman je m’allonge avec un stylo et ce cahier, et je rêve, je me laisse aller aux reflets brisés, je quitte la réalité pour les images et les rêves qu’elle projette…

Ma drogue. Elle recouvre tout d’un voile de fumée, elle transforme tout à la manière de la nuit. Il faut que tout ce qui est matériel soit ainsi fondu dans le creuset de mon vice car, sinon, la rouille de la vie ralentirait mon rythme pour en faire un sanglot. »

Son journal compte parmi les œuvres vraiment grandes et vraiment enrichissantes de la littérature universelle.


4. Correspondance passionnée

Correspondance passionnée Anaïs Nin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cette correspondance passionnée offre une suite et un complément aux Cahiers secrets. Si désormais on connaît, grâce aux Cahiers, la passion littéraire et amoureuse qui a uni Henry Miller et Anaïs Nin, il nous manquait encore de pouvoir suivre l’évolution de cet amour à travers les années.

Cette correspondance, commencée en 1932, finit vingt ans après, en Californie, alors qu’ils sont tous les deux devenus célèbres. S’il n’avait tenu qu’à Henry Miner, qui s’était séparé de sa femme, June, en décembre 1932, il aurait épousé Anaïs. Mais les événements, notamment la guerre, aussi bien que le refus d’Anaïs Nin d’abandonner son mari, devaient en décider autrement, peut-être pour le plus grand bien de leur amour.

Ces lettres cet échange permanent entre deux grands écrivains qui s’admirent, s’éprouvent, se stimulent et ne cesseront de s’aimer jusqu’à leur mort à travers l’espace et les années – reflètent un amour fou, changé peu à peu en tendresse, en bienveillance réciproque, et cela même quand la vie les fait bifurquer vers d’autres amours.

En fait, c’est l’histoire de deux êtres exceptionnels unis dans une fidélité essentielle, physique, matérielle et littéraire. L’histoire d’un amour, un témoignage sur une époque, un document sans précédent dans l’histoire de la littérature contemporaine. Un texte aussi brûlant que Cahiers secrets.


5. Henry et June – Les cahiers secrets

Henry et June Les cahiers secrets Anaïs Nin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Octobre 1931 – Anaïs Nin rencontre Henry Miller et son épouse, June; la  » vitalité animale  » et l’aventurière fantasque, deux êtres pour qui la fidélité est à réinventer. Et par-delà la relation triangulaire qui s’instaure, transparaît le fantasme d’un amour total, absolu, à vivre sur le mode paroxystique.

Un amour destructeur qui s’insurge contre le schéma traditionnel du couple, jugé insatisfaisant, et qui refuse tout ce qui limite la vie, la pétrifie au nom de conventions morales ou sociales. 1932 sera l’année capitale, celle de l’accomplissement charnel et intellectuel qui fertilise l’écriture.

Peu à peu Anaïs ose les actes et les mots, débride le corps comme l’esprit, fixant dans son Journal les contorsions incandescentes de son odyssée identitaire. Au fil de la plume se dessine alors le portrait mobile et troublant de celle qui est la pure, la tendre, mais aussi l’impitoyable Anaïs, 1′ » ange sexuel  » de Henry Miller.

error: Contenu protégé