Trouvez facilement votre prochaine lecture
8 beaux livres sur les phares de France

8 beaux livres sur les phares de France et leur histoire

La France totalise quelque 20 000 km de côtes, dont 2 840 km en métropole, qui abritent environ 150 phares, dont 25 en pleine mer. Nombre d’entre eux sont remarquables par leur envergure ou leur structure architecturale. Autant d’histoires mouvementées que se proposent de vous conter ces superbes ouvrages.


1. L’histoire de tous les phares de France (Francis Dreyer, Jean-Christophe Fichou)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage est un inventaire exhaustif des phares de France réalisé par l’auteur dans le cadre d’une mission de recherche demandée par la Ministère de l’équipement et le ministère de la Culture. L’ouvrage illustré de très nombreuses photographies anciennes présente l’historique et l’évolution des différentes constructions. Ce beau livre peut être considéré comme une référence en la matière.

Éditions OUEST FRANCE ; 320 pages.


2. Phares des côtes bretonnes (Pierre-François Bonneau, Benoît Stichelbaut)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce beau livre présente un panorama complet des phares de la côte bretonne, de Chausey au nord à Saint-Nazaire au sud. Plus de 150 photos incroyables, du photographe Benoît Stichelbaut, qui vous plongent au cœur d’un univers fascinant.

Pierre-François Bonneau, auteur notamment de « Tabarly de A à Z » et de « L’Aventure du Vendée Globe » vous sert de guide : de la Pierre d’Herpin aux Triagoz, de l’île de Batz à la pointe Saint-Mathieu, en passant par la mer d’Iroise et la pointe du Raz, de Penmarc’h à Groix et, pour finir, des Birvideaux à l’embouchure de la Loire.

Au-delà de l’approche géographique, l’ouvrage aborde de nombreuses thématiques propres à chaque phare et à son environnement. Une belle histoire esthétiques des phares avec leur présentation et tout ce qu’ils apportent à la navigation.

Éditions OUEST FRANCE ; 224 pages.


3. Histoire(s) de phares (Marie-Haude Arzur, Jean-Benoît Héron)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Découvrir ou redécouvrir l’histoire des phares de France à travers plus de 160 dessins d’une grande finesse et élégance signés Jean-Benoît Héron.

Cordouan, Ar-Men, Les Baleines, Eckmühl, La Jument, Kéréon, La Garoupe, Lavezzi : est-il une construction qui ait autant fasciné que les phares ? Un métier qui ait autant inspiré écrivains, peintres, cinéastes, photographes que celui de gardien de phare ? Aujourd’hui, alors même que cette profession a disparu, les phares n’en continuent pas moins de hanter notre imaginaire et d’être les marqueurs du paysage maritime. Il faut dire qu’il y a eu tant d’aventures héroïques ou tragiques dans les phares, à l’instar de la construction d’Ar-Men !

Ce beau livre, écrit par Marie-Haude Arzur dans un style très enlevé et remarquablement illustré par Jean-Benoît Héron, nous raconte leur(s) histoire(s) depuis le mythe de celui d’Alexandrie jusqu’au départ du dernier gardien de Cordouan en 2012, et nous fait revivre le quotidien des gardiens entre enfer et paradis. Un livre pour tous les amoureux des phares, gens de mer et gens de terre, qui comprend en outre quatre tirés à part à encadrer.

Éditions GLÉNAT ; 160 pages.


4. Le monde perdu des phares (Vincent Guigueno, Jean Guichard)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Jean Guichard photographie les phares depuis plus de trente ans, rarement par temps calme – si ce n’est pour souligner leur caractère mystérieux et monumental –, plus souvent par gros temps – quand il s’agit notamment de saisir la solitude du gardien pris dans l’œil de la tempête.

Cette œuvre au long cours revêt aujourd’hui une nouvelle dimension : elle a valeur de témoignage, illustrant une époque où les phares étaient encore habités tandis que leur automatisation progressive rendait inéluctable la disparition du métier de gardien de phare.

Vincent Guigueno, historien et spécialiste des phares, raconte ce monde perdu des gardiens dans leur phare, cette tour bâtie comme aide à la navigation, aujourd’hui désertée par les hommes, et désormais érigée au rang de sentinelle du patrimoine.

Éditions LA MARTINIERE ; 256 pages.


5. Phares en mer (Jean-Christophe Fichou, Jean Guichard)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

À la veille de la Révolution française, il existe en tout et pour tout une dizaine de phares sur les côtes de France, tous construits sur le littoral. La commission des phares créée en 1811 publie en 1825 le « Programme d’illumination des côtes de France » qui constitue la base d’une extraordinaire période de constructions, unique au monde, et qui s’achève à la fin des années 1850.

Toutefois, des lacunes persistent notamment pour signaler les hauts-fonds les plus dangereux en mer. En fonction de l’amélioration des techniques, le service des phares commence donc à ériger des tours dans les endroits les plus inaccessibles de nos côtes : les Barges, Armen, la Jument, Kéréon… autant de cailloux mythiques sur lesquels des feux sont installés au sommet de phares légendaires.

Cet ouvrage a pour but de faire connaître cette aventure exceptionnelle qui n’a encore jamais été retracée et ainsi illustrée.

Éditions OUEST FRANCE ; 128 pages.


6. Phares en tempête (Jean-Christophe Fichou, Jean Guichard)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un beau livre de photos par un reporter spécialiste des phares : Jean Guichard (sa photo du gardien du phare de la Jument dans la tempête de 1989 a été reproduite à plus d’un million d’exemplaires). Des reportages réalisés dans des conditions parfois périlleuses (en hélicoptère dans la tempête). Un texte historique et descriptif pour chaque phare, écrit par un autre spécialiste incontournable : Jean-Christophe Fichou.

Éditions OUEST FRANCE ; 128 pages.


7. De mémoire de phares (Jean Guichard)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage est issu d’une collecte d’interviews réalisées auprès des derniers gardiens de phares de la mer d’Iroise. L’Iroise, cette mer située au bout du Finistère, tant redoutée par les marins pour ses écueils meurtriers, ses brumes, ses tempêtes et ses courants violents, est jalonnée de nombreux phares, parmi les plus célèbres du monde : Kéréon, La Jument, les Pierres Noires, Armen…

Symboles de l’Enfer maritime, de la solitude de l’homme face à l’océan, de sa grandeur aussi, lui qui a pu ériger ces monuments de pierre sur une surface mouvante et imprévisible, les phares ont aujourd’hui perdu leurs gardiens : les feux, réconforts du marin dans l’obscurité de sa course, se commandent depuis la terre.

La mission quasi-mystique, vestalique, de gardiennage du feu, s’est perpétuée en Iroise jusqu’à ces dernières années et a marqué plusieurs générations d’hommes. Ce sont leurs témoignages uniques qu’ils nous livrent, dernières paroles des phares habités de l’Iroise.

Éditions OUEST FRANCE ; 208 pages.


8. Un feu sur la mer (Louis Cozan)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Il l’appelle son « château de tempête ». Au large d’Ouessant, le phare de Kéréon dresse sa silhouette têtue entre le ciel, la terre et l’eau. Louis Cozan y a passé tant de relèves, depuis la première, en 1967, qu’il en connaît tous les secrets, tous les recoins, toutes les odeurs… Ce donjon qu’assaillent les vagues et le vent du Nord, il en a partagé toute la solitude.

Témoignage d’une profession disparue en ces temps automatisés, il dépeint avec pudeur les heures grandioses passées au service des marins – veilleur et gardien du feu, moine et poète, aventurier immobile…

Éditions POCKET ; 176 pages.

error: Contenu protégé