Trouvez facilement votre prochaine lecture
Esclavage - Liste de 12 BD

Esclavage – Liste de 12 BD

Cette liste énumère les bandes dessinées ayant pour thème l’esclavage.


1. Les esclaves oubliés de Tromelin

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Sylvain Savoia   Dessin : Sylvain Savoia

L’île des Sables, un îlot perdu au milieu de l’océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là… À la fin du XVIIIe siècle, un navire y fait naufrage avec à son bord une « cargaison » d’esclaves malgaches. Les survivants construisent alors une embarcation de fortune. Seul l’équipage blanc peut y trouver place, abandonnant derrière lui une soixantaine d’esclaves.

Les rescapés vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Ce n’est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que le chevalier de Tromelin récupérera les huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois. Une fois connu en métropole, ce « fait divers » sera dénoncé par Condorcet et les abolitionnistes, à l’orée de la Révolution française.

Max Guérout, ancien officier de marine, créateur du Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), a monté plusieurs expéditions sous le patronage de l’UNESCO pour retrouver les traces du séjour des naufragés. Ses découvertes démontrent une fois de plus la capacité humaine à s’adapter et à survivre, en dépit de tout.

L’archéologue a invité le dessinateur à les rejoindre lors d’une expédition d’un mois sur Tromelin. De là est né ce livre : une bande dessinée qui entremêle le récit « à hauteur humaine » (on « voit » l’histoire du point de vue d’une jeune esclave, l’une des survivantes sauvées par le chevalier de Tromelin) avec le journal de bord d’une mission archéologique sur un îlot perdu de l’océan Indien.


2. Atar Gull ou le destin d’un esclave modèle

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Fabien Nury   Dessin : Brüno

Fabien Nury et Brüno signent une incroyable fresque flamboyante, une aventure sidérante à mille lieues des poncifs mélodramatiques, un superbe album de 88 pages qui vous hantera bien longtemps après l’avoir refermé.

1830, Afrique noire. Atar Gull, un superbe esclave, est chargé sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c’est le fils d’un roi, un athlète, un guerrier… Son histoire nous entraînera des soutes d’un négrier jusqu’à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au coeur des plantations ; son destin sera tragique…


3. Mémoire de l’esclavage

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Serge Diantantu   Dessin : Serge Diantantu

Qui connaît Bulambemba ? Cette île est pourtant témoin de l’histoire de l’esclavage. Elle a en effet été la première à voir ses natifs arrachés en masse à l’Afrique pour prendre place à bord des bateaux négriers. Sa souffrance est si grande que ses larmes inépuisables coulent jusqu’à l’Atlantique.

Bulambemba, île oubliée de l’histoire a vu, impuissante, ses enfants quitter l’Afrique sans espoir de retour. Bulambemba, mère meurtrie à jamais et que personne ne saurait consoler, pleure les siens au bord de la mer. Suivons les traces de l’esclavage et de ce que fut le commerce triangulaire. Sauvegardons cette histoire si importante pour toute l’humanité. Bulambemba, ne pleure plus. Nous sommes là…


4. Celle qui parle

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Alicia Jaraba   Dessin : Alicia Jaraba

Fille d’un chef déchu, offerte comme esclave, elle est devenue l’une des plus grandes figures féminines de l’Histoire.

XVIe siècle. Malinalli est la fille d’un chef d’un clan d’Amérique centrale. Peu de temps après la mort de son père, elle est vendue à un autre clan pour travailler aux champs et satisfaire la libido de son nouveau maître. Un jour, d’immenses navires apparaissent à l’horizon, commandés par Hernan Cortez, obsédé par la recherche d’or. Le conquistador repère Malinalli et son don pour les langues. Elle sera son interprète et un des éléments clés dans ses espoirs de conquête. Elle sera également celle qui aura le courage de dire un mot interdit aux femmes de son époque : non !


5. Pacotille, l’enfant esclave

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Éric Corbeyran   Dessin : Olivier Berlion

L’histoire de l’esclavagisme à hauteur d’enfant.

Nzinga est née au pays de la panthère, le royaume Kongo, au XVIIe siècle. Des hommes à la peau claire, venus de la mer, débarquent dans son village pour remplir la cale de leur navire d’esclaves. Arrachée à la terre de ses ancêtres et séparée de sa maman, Nzinga devient « Pacotille », une marchandise de peu de valeur. Après une traversée infernale, elle est vendue comme esclave sur l’île de Martinique. Sa vie bascule. L’histoire de Pacotille est celle de tout un peuple…


6. Les Maîtres des Îles

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Stéphane Piatzszek   Dessin : Gilles Mezzomo

Cette série raconte la fin de la plantation esclavagiste aux Antilles à travers les yeux d’Eliza Huc, une jeune femme éprise de liberté.

1846, Saint Pierre, Martinique. Eliza Huc quitte le couvent Sainte Agnès pour retourner au domaine familial, une plantation de békés tenue par sa famille depuis plusieurs générations. Alors que son père et son frère sont encore au continent, Eliza doit subir l’autorité martiale de son grand-père, un homme dur et ancré dans une vision ancienne du monde. Comme aux pires temps de la traite négrière, pourtant interdite depuis plus de vingt ans, celui-ci continue d’exploiter, persécuter, fouetter et violer les femmes et les hommes qui travaillent sur sa plantation.

Mais le monde est en train de changer. À Paris comme partout en métropole, l’esclavage est vu comme une monstruosité anachronique. Huc a beau être l’un des planteurs les plus réactionnaires de l’île, il devra plier lui-aussi. Eliza sera celle qui lui montrera que personne ne va contre l’Histoire.


7. Django Unchained

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Quentin Tarantino   Dessin : collectif

1858, sud des États-Unis. Le Dr King Schultz, ancien dentiste devenu chasseur de primes, fais l’acquisition de Django, un esclave à qui il propose un marché : l’aider à capturer les frères Brittle en échange de sa liberté. Tandis que les deux hommes entament leur traque, Django ne perd pas pour autant de vue sa principale préoccupation. Dès qu’il sera libre, il partira à la recherche de sa femme, vendue comme esclave à un riche propriétaire terrien du Mississippi.


8. Louisiana, la couleur du sang

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Léa Chrétien   Dessin : Gontran Toussaint

Cette série raconte l’histoire d’une famille de planteurs dans le sud des États-Unis au XIXe siècle.

Nouvelle-Orléans, 1961. Louise Soral, descendante d’une famille de planteurs louisianais, est désormais une vieille femme au crépuscule de sa vie. Questionnée par ses petites filles qui veulent en savoir plus sur la vie dans les plantations d’autrefois, elle réalise que l’histoire de sa famille disparaîtra si elle ne trouve pas le courage de leur faire ce douloureux récit.

Avec la complicité de sa bonne, une femme de couleur, Louise décide de mettre par écrit les souvenirs et les secrets les plus sombres de sa famille dans le sud des États-Unis. Dernière témoin d’une époque révolue, ses mémoires parcourent près d’un siècle d’Histoire à travers trois albums retraçant la vie de plusieurs femmes dans ces plantations au milieu d’une société misogyne, raciste et violente.


9. Cumbe

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Marcelo d’Salete   Dessin : Marcelo d’Salete

« Cumbe » retrace avec poésie et sensibilité un pan de l’histoire du Brésil encore méconnu.

Le Brésil a été l’un des principaux pays pratiquant l’esclavage, jusqu’à son abrogation en 1888. En provenance d’Angola et du Mozambique, les esclaves étaient essentiellement affectés à l’exploitation de la canne à sucre ou des mines d’or, mais aussi pour les taches ménagères dans le cas des femmes. Certains esclaves se révoltaient, prenaient les armes et se réfugiaient dans la jungle pour créer des communautés, appelées « quilombos », ou « cumbe », où ils vivaient en autarcie. À travers quatre nouvelles, en partie inspirées d’événements historiques, le dessinateur brésilien Marcelo d’Salete raconte des histoires d’esclaves marrons au 17e siècle, des hommes, femmes et enfants confrontés à leurs tortionnaires et décidés à se libérer du joug de l’esclavage à tout prix.


10. Esclaves de l’île de Pâques

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Didier Quella-Guyot   Dessin : Emmanuel Cassier

L’île de Pâques était jadis une île isolée, avec sa culture propre et une population de près de 3000 habitants. Puis les occidentaux sont arrivés. Ils ont enlevé 1407 Pascuans pour les réduire à l’esclavage dans les mines de guano. Certains ont finalement pu rentrer… et propager sur l’île des épidémies venues du continent.

C’est à cette époque qu’Eugène Eyraud, prêtre ouvrier de son état, décide de s’installer sur l’île pour y mener une mission d’évangélisation et apporter la civilisation à ces sauvages aux dieux de pierre. Il aura bien du mal à parvenir à ses fins, devra partir pour mieux revenir… Jusqu’à ce qu’un autre « civilisateur » vienne s’installer dans l’île : le marin Jean-Baptiste Dutrou-Bornier. Il développe l’agriculture sur l’île, épouse une princesse locale puis se transforme en despote, fait brûler les églises, tue, viole. À sa mort, en 1876, il ne reste plus que 175 Pascuans sur l’île. Les fameux Moaï, ces géants de pierre garderont leur mystère pour l’éternité.


11. Flor de Luna

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Éric Stalner, Pierre Boisserie   Dessin : Éric Lambert, Éric Stalner

Cette série retrace l’histoire d’une famille dans l’univers du cigare, entre Cuba et la Suisse.

Genève, de nos jours. Antoine Chatel découvre le corps « suicidé » de son patron Charles Porter, le prince du Havane, qui disparaît, laissant l’empire bâti par ses ancêtres sans héritier. Plutôt que de prévenir la police, le jeune homme sort de leur cachette des documents racontant l’histoire tumultueuse de cette famille. Il s’allume un cigare et commence tranquillement sa lecture.

1820… Un navire négrier clandestin achemine sa terrible cargaison vers l’île de Cuba, où la main-d’œuvre africaine fait tourner les affaires des riches planteurs de canne à sucre. Le monopole royal de la couronne d’Espagne sur les cigares vient d’être levé, et de nombreux Espagnols viennent tenter leur chance dans ce nouveau marché qui s’ouvre à eux. Au milieu de l’Atlantique une mutinerie éclate, qui scellera à jamais le destin des passagers de ce bateau, émigrants, esclaves, fonctionnaires espagnols et planteurs créoles.


12. Le mousse de la Méduse

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scénario : Sabine Thirel   Dessin : Adriano Fruch

Dans ce récit plein de rebondissements, la période post-napoléonienne, la colonisation, la traite des Noirs et l’esclavage sont abordés sous fond d’espionnage. S’appuyant sur une base historique réelle, les destins exceptionnels de Richard, en filigrane, et de Maxime, le personnage principal, croiseront celui d’Edmond Albius. C’est à cet esclave qu’est attribué en 1841 le procédé de fécondation de la vanille.

Le mousse de La Méduse est un personnage imaginaire qui traverse une des périodes les plus mouvementées de l’histoire de France, mais aussi un pan de l’histoire du Sénégal et de La Réunion au XIX siècle. Mêlé à plusieurs affaires de droit commun puis soupçonné de complot, il connaitra l’exil. Rescapé du naufrage de La Méduse au large du Sénégal, Maxime est ce témoin privilégié des jardins botaniques de Richard Toll au Sénégal et du Jardin du Roy à La Réunion. Il travaillera ainsi auprès de la famille du botaniste Jean Michel Claude Richard qui l’adopta en 1816 et ce durant plus de 25 ans.

error: Contenu protégé