Les 5 meilleurs livres de Thomas Hardy

Les 5 meilleurs livres de Thomas Hardy

Thomas Hardy, né le 2 juin 1840, mort le 11 janvier 1928, est un poète et écrivain britannique appartenant au courant naturaliste. Auteur devenu aujourd’hui classique, il a tout particulièrement influencé D. H. Lawrence. Il a reçu l’ordre du Mérite en 1910.


1. Tess d’Urberville

Tess d’Urberville Thomas Hardy

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Jeune paysanne innocente placée dans une famille, Tess est séduite puis abandonnée par Alec d’Urberville, un de ses jeunes maîtres. L’enfant qu’elle met au monde meurt en naissant.

Dans la puritaine société anglaise de la fin du XIXe siècle, c’est là une faute irrémissible, que la jeune fille aura le tort de ne pas vouloir dissimuler. Dès lors, son destin est une descente aux enfers de la honte et de la déchéance.


2. Loin de la foule déchaînée

Loin de la foule déchaînée Thomas Hardy

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Jeune femme d’une grande beauté et au caractère impétueux, Batsheba Everdene hérite à vingt ans d’un beau domaine, qu’elle dirige seule. Quand un incendie se déclare dans sa propriété, un ancien soupirant ayant connu des revers de fortune, Gabriel Oak, apporte une aide précieuse pour sauver ses récoltes. Elle lui procure un emploi parmi ses gens, mais devient l’élue de deux autres prétendants, bien décidés à obtenir sa main. Oak s’avérera quant à lui d’une étonnante fidélité…

Publié en 1874, Loin de la foule déchaînée est le premier des grands romans de Thomas Hardy (1840-1928), à qui il apporte la notoriété. Il marque l’apparition dans son œuvre de la région imaginaire du Wessex, calquée sur son Dorset natal. C’est le texte fondateur d’un univers familier aux lecteurs de Tess d’Urberville ou Jude l’obscur.


3. Jude l’obscur

Jude l’obscur Thomas Hardy

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tout en exerçant son métier de maçon, Jude Fawley rêve d’une vie meilleure et s’acharne à acquérir le savoir et la culture. La passion qui naît en lui pour sa cousine Sue, mariée à un maître d’école, va lui faire entrevoir d’autres horizons de bonheur et les conduire tous deux à la perdition.

Comme toute l’œuvre de Thomas Hardy –le dernier grand romancier européen du xixe siècle, disait le critique Edmond Jaloux–, ce roman est une méditation sur les désirs qui déchirent l’être humain, l’opposant à lui-même autant qu’aux lois sociales qui l’entourent. Tout se passe comme si Jude Fawley, ayant voulu s’arracher à sa condition et à son existence, avait du même coup mis en branle les forces qui l’écraseront.

La vérité des personnages et du drame, l’épaisseur vivante de l’univers social où ils évoluent, la hauteur et la lucidité du regard posé sur eux font de ce livre, au même titre que Tess D’Urberville, un chef-d’œuvre.


4. Les forestiers

Les Forestiers Thomas Hardy

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Lorsque Grace Melbury revient dans le petit hameau boisé de Little Hintock, après ses études, son avenir est depuis longtemps tracé, déterminé par une promesse intérieure faite entre son père et celui de Giles Winterbone, décédé.

Grace et Giles sont promis l’un à l’autre, ils se marieront. Mais Grace a grandi. Elle a découvert, hors des frontières de son village, une tout autre vie, d’autres rêves.

Portée par l’ambition et ses nouvelles aspirations, elle tombe dans les bras du beau, irrésistible et troublant Dr Edred Fitzpiers. Mais ce chemin n’est-il pas à mille lieues de ses envies sincères, de ses affections profondes ?


5. Le maire de Casterbridge

Le Maire de Casterbridge Thomas Hardy

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Publié en 1886, Le Maire de Casterbridge s’ouvre sur une des scènes les plus dures de l’œuvre de Thomas Hardy : au cours d’une beuverie, un jeune ouvrier agricole décide de vendre femme et enfant aux enchères à ses compagnons de hasard.

Vingt ans plus tard, le même homme est devenu l’un des notables de Casterbridge – nom romanesque de Dorchester, où s’enracine la vie de Thomas Hardy.

La rencontre d’un jeune homme va précipiter le destin de celui que l’auteur, sans jamais le juger, décrit comme impulsif, colérique, dominateur, mais aussi capable de droiture et de fidélité, victime d’impulsions irraisonnées qui amèneront sa complète déchéance.

error: Contenu protégé