Les 5 meilleurs livres de Proudhon

Les 5 meilleurs livres de Proudhon

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres de Proudhon.


1. Qu’est-ce que la propriété ? (Proudhon)

Qu’est-ce que la propriété (Proudhon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Ce texte, publié en 1840, rendit célèbre Pierre-Joseph Proudhon grâce à une impérissable formule « La propriété, c’est le vol. » Pour Proudhon, le capitalisme est l’apothéose d’une extorsion invisible. Le rassemblement productif des travailleurs dégage une force collective supérieure à la somme des forces de ces travailleurs pris isolément.

Or la propriété privée des moyens de production autorise le capitaliste à rémunérer le travailleur sur la seule base individuelle de ce qu’il aurait produit s’il avait été placé hors de la force collective de production. Le propriétaire du capital empoche la différence ; ce surplus est le profit capitaliste, que Proudhon appelle l’aubaine. Toute la question économique de la justice est de répartir cette plus-value sans accaparement ni spoliation.

En notre temps de crise du capitalisme, est-il question plus urgente ? La lecture du texte provocateur de Proudhon nous en prouve l’actualité. Saurons-nous y répondre mieux que lui ?

À propos de l’auteur

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon et mort le 19 janvier 1865 à Paris, dans le quartier de Passy, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe, politique et sociologue français.


2. La révolution libertaire : Proudhon, Bakounine, Kropotkine (Proudhon)

La révolution libertaire Proudhon, Bakounine, Kropotkine (Proudhon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Philosophes du socialisme naissant, fondateurs des premiers groupes anarchistes, Proudhon, Bakounine et Kropotkine furent des révolutionnaires déterminés, comme le montrent les biographies présentées dans ce livre.

Authentiques penseurs et hommes d’action, ils ont joué chacun en leur temps un rôle éminent dans l’organisation des luttes internationales contre l’oppression religieuse, la dictature politique et l’exploitation économique. Réunis par thèmes pour la première fois, 140 textes de ces trois auteurs peuvent être lus comme les éléments à la fois originaux et complémentaires d’une pensée philosophique et politique solidement construite.

Redonner à lire, en ce début de XXIe siècle, la cohérence et la radicalité de la réflexion des fondateurs du communisme libertaire; recréer les conditions d’un dialogue constructif entre tous les courants désireux de rassembler leurs forces pour construire une alternative crédible au capitalisme contemporain; tels sont les objectifs théoriques et pratiques de cet ouvrage.

À propos de l’auteur

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon et mort le 19 janvier 1865 à Paris, dans le quartier de Passy, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe, politique et sociologue français.


3. Théorie de la propriété (Proudhon)

Théorie de la propriété (Proudhon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Après avoir lancé son célèbre cri « La Propriété, c’est le vol » en 1840, Proudhon n’a pas cessé, tout au long de sa vie mouvementée, de repenser ce problème de la propriété qu’il considérait comme la clef du monde futur.

Dans ses dernières années, après la révolution de 1848, les épreuves de la prison et de l’exil, il formule, en un court volume inachevé, ses ultimes réflexions sous le titre « Théorie de la propriété ».

On y retrouve ces interrogations permanentes: comment échapper à la fois au capitalisme sauvage, créateur d’inégalités et d’exploitation, et au communisme, créateur d’oppression et de misère ? Comment lutter contre l’emprise de l’Etat prédateur, toujours menaçant pour les libertés des citoyens ?

À propos de l’auteur

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon et mort le 19 janvier 1865 à Paris, dans le quartier de Passy, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe, politique et sociologue français.


4. Philosophie de la misère (Proudhon)

Philosophie de la misère (Proudhon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde de différentes manières, et pour Marx, ce qui importe, c’est de le transformer. Proudhon, père du socialisme utopique, auteur de La Philosophie de la misère, est ici désigné comme l’héritier direct de cette tradition idéaliste qui croit encore au pouvoir de la pensée sur le réel.

Exprimant avec vigueur le désir de s’affranchir de la filiation utopiste, Marx se propose de jeter les fondements d’un socialisme authentiquement révolutionnaire. Il ne s’agit plus de concevoir ce que pourrait être le monde de demain mais plutôt de comprendre les déterminations objectives de chaque système de pensée, défini comme production historique.

Désignant les utopies elles-mêmes comme le strict reflet des circonstances qui expliquent leur émergence, Misère de la philosophie annonce le projet généalogique de la doctrine marxiste qui consiste à remonter des productions spirituelles à leur origine matérielle. Un texte fondateur largement accessible.

À propos de l’auteur

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon et mort le 19 janvier 1865 à Paris, dans le quartier de Passy, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe, politique et sociologue français.


5. Liberté, partout et toujours (Proudhon)

Liberté, partout et toujours (Proudhon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Un Proudhon certes foncièrement anarchiste, fédéraliste, anti-étatiste pour tout dire, mais parfois plus proche d’être un libéral anticapitaliste et antibourgeois qu’un socialiste et dont le combat constant pour l’émancipation de la classe ouvrière va de pair avec une rude opposition au communisme. Voici le Proudhon (1809-1865) que ce volume dévoile en bousculant nombre d’idées convenues à son sujet : entre autres, que la propriété est loin d’être forcément un  » vol « .

Ces textes sélectionnés, ordonnés et présentés par Vincent Valentin, maître de conférences à l’université Paris-I, soulignent le caractère complexe, souvent paradoxal et évolutif, d’une oeuvre foisonnante à laquelle le lecteur contemporain n’a plus directement accès depuis longtemps. Et dont la conception vive de la liberté individuelle qui l’irrigue donne toujours à penser.

À propos de l’auteur

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon et mort le 19 janvier 1865 à Paris, dans le quartier de Passy, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe, politique et sociologue français.

error: Contenu protégé