Les 5 meilleurs livres du Marquis de Sade

Les 5 meilleurs livres du Marquis de Sade

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres du Marquis de Sade.


1. Justine ou les malheurs de la vertu (Marquis de Sade)

Justine ou les malheurs de la vertu (Marquis de Sade)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

« Avec Justine, un homme du XVIIIe siècle parle, un prisonnier vitupère, un philosophe argumente, tous ensemble, dans une symphonie agressive que notre oreille douillette, accoutumée à de trop douces harmonies peut-être, reçoit comme un coup de poing.

C’est précisément dans ce choc que la vérité de Sade doit se trouver, dans l’hématome, la boursouflure, le filet de sang qui suinte de la plaie.

« Vous avez imaginé faire merveille (écrit-il à ses censeurs) en me réduisant à une abstinence atroce sur le péché de chair ; eh bien vous vous êtes trompés: vous avez échauffé ma tête, vous m’avez fait former des fantômes qu’il faudra que je réalise. »

Les menaces de Sade vont se concrétiser et les « fantômes », nés de son cerveau incendié par l’injustice, se mettre en marche, pour ne plus s’arrêter. Sade a 50 ans lorsqu’il écrit Justine ou les malheurs de la vertu, il ne sait pas encore qu’il est un écrivain. Il l’apprendra dans l’enfermement, ce qu’il appelle lui-même le « pressurage » de son isolement. »

À propos de l’auteur

Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l’anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l’érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L’expression d’un athéisme anticlérical virulent est l’un des thèmes les plus récurrents de ses écrits et la cause de leurs mises à l’index.


2. La philosophie dans le boudoir (Marquis de Sade)

La philosophie dans le boudoir (Marquis de Sade)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Voluptueux de tous les âges et de tous les sexes, c’est à vous seuls que j’offre cet ouvrage: nourrissez-vous de ses principes, ils favorisent vos passions, et ces passions, dont de froids et plats moralistes vous effraient, ne sont que les moyens que la nature emploie pour faire parvenir l’homme aux vues qu’elles a sur lui; n’écoutez que ces passions délicieuses; leur organe est le seul qui doive vous conduire au bonheur.

Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle; méprisez, à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. Jeunes filles trop longtemps contenues dans les liens absurdes et dangereux d’une vertu fantastique et d’une religion dégoûtante, imitez l’ardente Eugénie; détruisez, foulez aux pieds, avec autant de rapidité qu’elle, tous les préceptes ridicules inculqués par d’imbéciles parents.

Et vous, aimables débauchés, vous qui, depuis votre jeunesse, n’avez plus d’autres freins que vos désirs et d’autres lois que vos caprices, que le cynique Dolmancé vous serve d’exemple; allez aussi loin que lui, si, comme lui, vous voulez parcourir toutes les routes de fleurs que la lubricité vous prépare; convainquez-vous à son école que ce n’est qu’en étendant la sphère de vos goûts et de ses fantaisies, que ce n’est qu’en sacrifiant tout à la volupté, que le malheureux individu connu sous le nom d’homme, et jeté malgré lui sur ce triste univers, peut réussir à semer quelques roses sur les épines de la vie.

À propos de l’auteur

Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l’anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l’érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L’expression d’un athéisme anticlérical virulent est l’un des thèmes les plus récurrents de ses écrits et la cause de leurs mises à l’index.


3. Les Infortunes de la vertu (Marquis de Sade)

Les Infortunes de la vertu (Marquis de Sade)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Les Infortunes de la vertu est un conte philosophique de Sade, écrit en 1787. L’ouvrage est écrit entre le 23 juin et le 8 juillet 1787, alors que Sade est emprisonné à la Bastille. Justine ou les Malheurs de la vertu, publiée en 1791, est la seconde version de cette histoire, qui sera elle-même suivie d’une troisième version, La Nouvelle Justine ou les Malheurs de la vertu, publiée en 1799.

Le prénom de l’héroïne, Justine, est celui qui avait été donné à Catherine Trillet, domestique au château de La Coste en 1776. Le manuscrit des Infortunes de la vertu a été mis au jour en 1909 par Guillaume Apollinaire et a été publié pour la première fois en 1930.

À propos de l’auteur

Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l’anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l’érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L’expression d’un athéisme anticlérical virulent est l’un des thèmes les plus récurrents de ses écrits et la cause de leurs mises à l’index.


4. Les 120 journées de Sodome (Marquis de Sade)

Les 120 journées de Sodome (Marquis de Sade)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

À l’école du libertinage, quarante-deux jeunes gens sont soumis corps et âmes aux fantasmes des maîtres du château. Premier chef-d’œuvre du marquis de Sade, tout à la fois scandale et révolution littéraire, chacune de ces cent vingt journées de Sodome est un tableau des vices et perversions les plus criminelles, découvrant avec un inimitable génie la face noire et inavouable de l’homme.

À propos de l’auteur

Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l’anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l’érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L’expression d’un athéisme anticlérical virulent est l’un des thèmes les plus récurrents de ses écrits et la cause de leurs mises à l’index.


5. Les crimes de l’amour (Marquis de Sade)

Les crimes de l'amour (Marquis de Sade)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

On parle des délices de l’amour. Sade choisit d’en évoquer les crimes. L’amour devenu passion brûle tout ce qui n’est pas lui. La passion de Sade, dans ces nouvelles, est une passion incestueuse. M. de Franval aime, à la folie, sa fille Eugénie. La malheureuse Florville, après avoir été séduite par son frère, sera aimée de son propre fils et épousée par son père.

L’inceste, c’est l’amour absolu, l’amant se double d’un père. L’inceste est aussi la contestation absolue. Le marquis de Sade est un révolutionnaire qui renie l’ordre social et religieux du XVIIIe siècle. L’inceste, enfin, est le repli suprême sur sa propre famille et sur soi-même.

Le style de ces nouvelles est admirable. L’action en est mouvementée, sanglante. Le clair-obscur de chaque être, Sade, l’a mis à nu avec génie.

À propos de l’auteur

Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l’anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l’érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L’expression d’un athéisme anticlérical virulent est l’un des thèmes les plus récurrents de ses écrits et la cause de leurs mises à l’index.

 
error: Contenu protégé