Les 5 meilleurs livres sur les loups

Les 5 meilleurs livres sur les loups

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur les loups.


1. La sagesse des loups (Elli H. Radinger)

La sagesse des loups – Comment ils pensent s’organisent se soucient les uns des autres… Elli H. Radinger

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Aimer sa famille, prendre soin de ceux qui nous sont confiés, ne jamais abandonner et ne jamais cesser de jouer – voici quelques-unes des règles d’or des loups. Ces animaux s’occupent de leurs aînés et des plus faibles, élèvent leurs petits avec amour, pensent, rêvent, font des projets, communiquent intelligemment entre eux – et ont plus de similitudes avec nous que tout autre être vivant.

Dans ce livre captivant, fruit de longues années d’observation, Elli H. Radinger vous révèle des faits étonnants et jusqu’ici méconnus sur la vie des loups. Laissez-vous inspirer par ces récits fascinants, riches d’enseignements à bien des égards, sur le sens de la famille, l’art de la patience, la notion de réussite, la confiance, les qualités de leadership ou encore l’adaptation à l’échec ou à la mort.

Que ce soit pour surmonter des situations difficiles ou pour relever des défis, et si l’on s’en remettait à la sagesse des loups ? Et si l’on s’affranchissait enfin du mythe du « méchant loup », si profondément ancré dans nos esprits, pour partir à la rencontre de cette espèce souvent mal comprise ?

À propos de l’auteur

Née en 1951, Elli H. Radinger a abandonné sa carrière d’avocate pour se consacrer entièrement à l’écriture et à l’étude des loups. Durant vingt-cinq ans, elle passe une grande partie de son temps à observer les loups sauvages dans le parc national de Yellowstone aux Etats-Unis.

Cette « droguée aux loups » comme elle aime se surnommer, est aujourd’hui l’experte allemande la plus connue sur la vie et le comportement des loups sauvages, et elle partage sa passion dans des livres, des séminaires et des conférences.


2. Le loup (Jean-Marc Landry)

Le loup Jean Marc Landry

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Premier animal à avoir été domestiqué, bien avant le bétail, le loup reste relativement mal connu et demeure victime de nombreuses idées reçues. Pourtant, ni ange, ni démon, il cherche à (sur)vivre dans un environnement dont les équilibres ont été profondément perturbés par l’homme.

Le but de ce livre est de présenter le loup en toute objectivité. Il dresse ainsi un portrait très détaillé et magnifiquement illustré de ce canidé, transmettant les dernières avancées de nos connaissances à son endroit : évolution de l’espèce à travers les âges, nouveaux points de vue sur la hiérarchie au sein d’une meute et sur l’élevage des petits, ou encore éléments innovants sur la protection des troupeaux. Ce livre est une invitation à plonger dans l’intimité de l’une des espèces les plus fascinantes qui soient.

Biologiste et éthologue diplômé de l’Université de Neuchâtel, le jurassien Jean-Marc Landry s’est également formé à l’Institut de recherche Wolf Park (États-Unis). Ses voyages d’observation, conférences et contacts internationaux font de lui l’un des plus éminents spécialistes du loup en système pastoral. Alors, pour ou contre le loup ? Plutôt que de choisir un camp, l’auteur plaide pour une troisième voie, respectueuse des équilibres naturels.

À propos de l’auteur

Biologiste diplômé de l’Université de Neuchâtel, éthologue, spécialiste du loup, Jean-Marc Landry s’est aussi formé à l’institut de recherche Wolf Park dans l’Indiana (USA).

Témoin du retour du loup en Suisse dès 1995, il organise un congrès international sur le sujet. Spécialisé sur les chiens de protection et les chiens dits  » dangereux « , il met au point des stratégies et des outils pour aider les éleveurs à protéger leurs troupeaux des attaques de loup.

Ses voyages d’observation, ses nombreux contacts avec les plus grands spécialistes internationaux, mais aussi avec les éleveurs de bétail, son rôle de consultant pour les chiens de protection, ses nombreuses conférences à travers l’Europe font de lui un grand spécialiste du loup.


3. Loups – Portraits, mythes, symboles (Emmanuelle Grundmann)

Loups – Portraits mythes symboles Emmanuelle Grundmann

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Aussi loin que l’on remonte dans le temps, le loup a toujours fasciné l’homme. Symbole de puissance, de pouvoir et d’intelligence, le loup est devenu au cours des siècles l’incarnation de nos peurs les plus profondes, et a été associé au mal et à la sorcellerie.

À travers des thématiques aussi variées que l’histoire, la littérature, l’art, les contes et légendes, la mythologie ou bien encore l’éthologie, ce livre richement illustré vous propose une véritable plongée dans l’univers mystérieux et passionnant du loup, à la découverte de cet animal méconnu et si intrigant, battant en brèche nombre d idées reçues…

À propos de l’auteur

Biologiste de formation et journaliste, Emmanuelle Grundmann parcourt la planète entière depuis de nombreuses années pour sensibiliser le public aux problématiques de la biodiversité et de la sauvegarde des forêts et des espèces, notamment des loups et des primates.


4. Le loup (Shaun Ellis, Monty Sloan)

Le Loup Shaun Ellis Monty Sloan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fasciné par les loups depuis sa plus tendre enfance, Shaun Ellis rêvait de vivre parmi eux dans leur milieu naturel. Il ne faisait aucun doute que son rêve deviendrait réalité un jour ou l’autre. Élevé à la campagne, Shaun se prit d’abord de passion pour les renards et passa de longues heures à les observer.

Sans doute cette expérience l’incita-t-elle à quitter l’Angleterre pour les Etats-Unis, afin de partager la vie des loups et de les étudier. Ayant appris à imiter leurs modes de communication, il fut bientôt admis au sein d’une meute. Cette situation d’observateur privilégié lui a permis de pénétrer l’intimité des loups et de découvrir les règles régissant leur société.

Le photographe Monty Sloan a toujours été intrigué et passionné par les loups. D’abord étudiant en géologie à l’université de Berkeley, il était fasciné par la vie sauvage et, en particulier, par les loups et leur comportement social. La photographie étant sa seconde passion, l’évidence s’imposa bientôt : il fixerait sur la pellicule tous les aspects de la vie des loups. Mais, sauvages, les loups sont craintifs et il est difficile de capter leur intimité. Monty choisit donc de travailler avec des loups en captivité.

Spécialiste du comportement du loup et photographe depuis près de vingt ans au Wolf Park, dans l’Indiana aux Etats-Unis, il n’a cessé de photographier les loups, au point de se trouver aujourd’hui à la tête de la plus importante banque mondiale d’images sur l’animal. Ses photographies ont été publiées dans de nombreux ouvrages et magazines en Europe comme en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

À propos de l’auteur

Shaun Ellis est un chercheur animalier anglais, connu pour avoir étudié la vie des loups, et pour avoir intégré durant plusieurs mois une meute de loups sauvages d’Amérique du Nord.


5. Le loup – Une histoire culturelle (Michel Pastoureau)

Le loup – Une histoire culturelle Michel Pastoureau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans l’imaginaire européen, quelques animaux jouent un rôle plus important que les autres et forment une sorte de « bestiaire central « . Le loup en fait partie et en est même une des vedettes. Il occupe déjà cette place dans les mythologies antiques, à l’exemple de la louve romaine, qui a nourri Romulus et Rémus, du loup Fenrir, destructeur du panthéon nordique, et des nombreuses histoires de dévorations, de métamorphoses et de loups-garous.

Ces derniers sont encore bien présents au Moyen Age, même si la crainte du loup est alors en recul. Les bestiaires dressent du fauve un portrait négatif et le Roman de Renart en fait une bête ridicule, bernée par les autres animaux et sans cesse poursuivie par les chasseurs et les paysans.

La peur du loup revient à l’époque moderne. Les documents d’archives, les chroniques, le folklore en portent témoignage : désormais les loups ne s’attaquent plus seulement au bétail, ils dévorent les femmes et les enfants. L’étrange affaire de la Bête du Gévaudan (1765-1767) constitue le paroxysme de cette peur qui dans les campagnes ne disparaît que lentement.

Au XXe siècle, la littérature, les dessins animés, les livres pour enfants finissent par transformer le grand méchant loup en un animal qui ne fait plus peur et devient même attachant. Seuls la toponymie, les proverbes et quelques légendes conservent le souvenir du fauve vorace et cruel, si longtemps redouté.

À propos de l’auteur

Historien reconnu des couleurs, Michel Pastoureau l’est aussi des animaux. Depuis sa thèse Le Bestiaire héraldique médiéval, soutenue en 1972, il n’a jamais cessé de travailler sur la symbolique animale et l’histoire de la zoologie. Parmi ses ouvrages publiés au Seuil, citons : L’Ours. Histoire d’un roi déchu (2007) ; Bestiaires du Moyen Âge (2011) ; Le roi tué par un cochon (2015).

error: Contenu protégé