Les 5 meilleurs livres de la littérature portugaise

Les 5 meilleurs livres de la littérature portugaise

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres de la littérature portugaise.


1. Le livre de l’intranquillité (Fernando Pessoa)

Le livre de l'intranquillité (Fernando Pessoa)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« En ces heures où le paysage est une auréole de vie, j’ai élevé, mon amour, dans le silence de mon intranquillité, ce livre étrange… » qui alterne chronique du quotidien et méditation transcendante. Le livre de l’intranquillité est le journal que Pessoa a tenu pendant presque toute sa vie, en l’attribuant à un modeste employé de bureau de Lisbonne, Bernardo Soares.

Sans ambition terrestre, mais affamé de grandeur spirituelle, réunissant esprit critique et imagination déréglée, attentif aux formes et aux couleurs du monde extérieur mais aussi observateur de « l’infiniment petit de l’espace du dedans », Bernardo Soares, assume son « intranquillité » pour mieux la dépasser et, grâce à l’art, aller à l’extrémité de lui-même, à cette frontière de notre condition ou les mystiques atteignent la plénitude « parce qu’ils sont vidés de tout le vide du monde ». Il se construit un univers personnel vertigineusement irréel, et pourtant plus vrai en un sens que le monde réel.

Le livre de l’intranquillité est considéré comme le chef-d’œuvre de Fernando Pessoa.

À propos de l’auteur

Fernando António Nogueira Pessoa est un écrivain, critique, polémiste et poète portugais trilingue. Né le 13 juin 1888 à Lisbonne, ville où il meurt des suites de son alcoolisme le 30 novembre 1935, il a vécu une partie de son enfance à Durban en Afrique du Sud.


2. Le cul de Judas (António Lobo Antunes)

Le cul de Judas (António Lobo Antunes)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

A Lisbonne, une nuit, dans un bar un homme parle à une femme. Ils boivent et l’homme raconte un cauchemar horrible et destructeur : son séjour comme médecin en Angola, au fond de ce  » cul de Judas « , trou pourri, cerné par une guerre sale et oubliée du monde.

Un humour terrible sous-tend cet immense monologue qui parle aussi d’un autre front : les relations de cet homme avec les femmes.

À propos de l’auteur

António Lobo Antunes, né le 1ᵉʳ septembre 1942 à Benfica, Lisbonne, est un écrivain et psychiatre portugais. Il a obtenu le Prix Camões en 2007.


3. L’aveuglement (José Saramago)

L'aveuglement (José Saramago)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un homme devient soudain aveugle. C’est le début d’une épidémie qui se propage à une vitesse fulgurante à travers tout le pays. Mis en quarantaine, privés de tout repère, les hordes d’aveugles tentent de survivre à n’importe quel prix.

Seule une femme n’a pas été frappée par la « blancheur lumineuse. » Saura-t-elle les guider hors de ces ténèbres désertées par l’humanité ?

À propos de l’auteur

José de Sousa Saramago est un écrivain et journaliste portugais, né le 16 novembre 1922 à Azinhaga et mort le 18 juin 2010 à Lanzarote. Il est le seul Portugais décoré du grand-collier de l’ordre de Sant’Iago de l’Épée et reste à ce jour l’unique auteur lusophone à avoir reçu le prix Nobel de littérature, en 1998.


4. Les Lusiades – Os Lusíadas (Luís Vaz de Camões)

Les Lusiades - Os Lusíadas (Luís Vaz de Camões)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Peu de livres dans l’histoire de la littérature bénéficient d’un tel statut : être le monument national qui incarne la fierté de tout un peuple. Tous les poètes portugais se réfèrent encore aujourd’hui à cette épopée du XVIe siècle et si tous les Portugais n’ont pas lu Les Lusiades, chacun en connaît au moins le sens général et de larges extraits.

Le poème de Camões chante la navigation de Vasco de Gama à la conquête de l’empire portugais d’Orient, c’est-à-dire le moment précis où la puissance portugaise a atteint son apogée et où la disproportion est d’autant plus frappante entre un minuscule royaume européen et l’immense empire qu’il parvient à gouverner jusqu’aux portes de la Chine et du Japon.

L’histoire du Portugal se confond alors avec l’histoire universelle et la mission de ce pays est bien de porter la civilisation et la foi chrétienne aux confins de l’univers « à travers des mers jamais traversées ».

Mais la complexité et la richesse de cette odyssée moderne que Camões sauva d’un naufrage dans l’embouchure du Mékong où il perdit tous ses biens en font à jamais un joyau de la littérature universelle, et pour tous les Portugais l’image sublimée du temps où ils étaient les plus grands navigateurs du monde.

À propos de l’auteur

Luís Vaz de Camões, dit « le Camoëns », est un poète portugais, né vers 1525, mort le 10 juin 1580 à Lisbonne.


5. Contes et nouvelles (José Maria de Eça de Queirós)

Contes et nouvelles (José Maria de Eça de Queirós)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sont ici rassemblés pour la première fois les contes et nouvelles que Eça de Queiroz a publiés au cours de sa vie dans les différents journaux et revues avec lesquels il collaborait au Portugal et au Brésil.

Ce qui frappe, c’est la variété et la diversité de son talent : toutes les tonalités du conte y sont exploitées ; il y a des nouvelles réalistes, dont deux inédites en français, « Le Poète lyrique » et « Omphale Benoîton », des contes fantastiques, des histoires folkloriques divertissantes qui recomposent la légende ou l’hagiographie, des fables humoristiques sur le passé de l’humanité qui revisitent la Bible comme « La Mort de Jésus » et « Adam et Éve au paradis », et des contes mythologiques comme « La Perfection ».

Avec cet ensemble, on découvre la richesse du talent du grand romancier portugais qui se montre, dans ce genre exigeant, l’égal des grands maîtres, Flaubert, Maupassant, Zola ou Poe.

À propos de l’auteur

José Maria de Eça de Queirós ou Queiroz est un auteur naturaliste et diplomate portugais.

error: Contenu protégé