Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de l'Andalousie

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de l’Andalousie

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de l’Andalousie.


1. Andalousie – Vérités et légendes (Joseph Pérez)

Andalousie – Vérités et légendes Joseph Pérez

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Peu de régions auront autant que l’Andalousie sollicité l’imagination et le rêve. Peut-être même est-elle la région d’Europe où les vérités et les légendes ont fait le plus de ravages dans les esprits parfois les plus éminents.

On a fini par attribuer à toute l’Espagne certains de ses traits : les patios, le flamenco, Carmen, les gitans, les courses de taureaux, l’architecture hispano-mauresque, la fiction d’un lieu où chrétiens, juifs et musulmans auraient vécu en harmonie au Moyen Âge…

Paré des charmes exotiques d’un Orient lui aussi fabriqué, ce pays attachant, étranger à l’Europe et quasi africain, est une invention, l’envers de la « légende noire » de l’Espagne, des écrivains romantiques français et anglais, ce qui n’a pas empêché le national-catholicisme franquiste, avec son rejet des Lumières et du monde moderne, d’entretenir à sa façon ce même cliché d’un paradis perdu.

Aujourd’hui encore, la nostalgie d’une Andalousie supposée « communautariste » ne manque pas de rencontrer quelques échos. L’histoire réelle, elle, nous raconte que les délimitations ne remontent pas au-delà du XIXe siècle et qu’il est difficile de soutenir que l’Andalousie ait jamais connu l’unité.

Le passé s’y articule autour de trois pôles, Grenade, Cordoue et Séville (mais pas Cadix, ville moderne qui se prête mal à l’exotisme…), aux destins bien différenciés. Quant à faire de la conversion/expulsion des juifs et plus tard des morisques l’épisode le plus significatif de la politique intolérante de la monarchie espagnole, c’est commettre un anachronisme que la recherche historique la plus récente a mis en évidence.

À propos de l’auteur

Joseph Pérez, professeur émérite de civilisation de l’Espagne et de l’Amérique latine à l’université de Bordeaux-III, est l’auteur de nombreux ouvrages, en particulier Histoire de l’Espagne (1996), Isabelle et Ferdinand (1988) et Thérèse d’Avila (2007).


2. Al Andalus, l’invention d’un mythe – La réalité de l’Espagne des trois cultures (Serafin Fanjul)

Al Andalous l’invention d’un mythe – La réalité de l’Espagne des trois cultures Serafin Fanjul

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Universitaire espagnol et arabisant mondialement reconnu, Serafín Fanjul a consacré sa vie à l’étude de l’islam comme phénomène religieux, sociologique, économique et politique. Ses travaux majeurs, dont le présent ouvrage est la première traduction en français, ont fait grand bruit en Espagne et l’on peut aisément comprendre pourquoi.

Il s’est en effet penché principalement sur Al-Andalus, cette Espagne médiévale dite des trois cultures, où la domination politique de l’islam aurait permis pendant des siècles d’extraordinaires échanges culturels entre les communautés islamique, chrétienne et juive, sur fond de cohabitation harmonieuse.

Il montre avec érudition comment l’imaginaire des romantiques est passé par là, laissant en héritage une vision du passé hispanique qui relève davantage du fantasme que de la réalité. La vérité historique a été emportée par la croyance, et celle-ci est d’autant plus séduisante que les sirènes du conformisme ont su la détourner à leur profit pour faire de l’Espagne d’alors un véritable paradis perdu du multiculturalisme européen.

La réalité que le travail de Fanjul restitue est celle d’une péninsule où règnent entre les communautés l’intolérance et le conflit, la souffrance et la violence, bien loin de l’ouverture et de l’apaisement trop souvent soutenus.

À propos de l’auteur

Docteur en philologie sémitique, professeur de littérature arabe à l’université autonome de Madrid, ancien directeur du Centre culturel hispanique du Caire et membre de l’Académie Royale d’Histoire d’Espagne, Serafín Fanjul est l’un des meilleurs spécialistes internationaux de la littérature arabe et de son histoire.


3. Histoire de l’Andalousie – Mémoire et enjeux (José Antonio Alcantud, François Zabbal, Mustafa Akalay)

Histoire de l’Andalousie – Mémoire et enjeux José Antonio Alcantud François Zabbal Mustafa Akalay

Disponible sur Amazon

Pourquoi l’Andalousie musulmane, plus qu’un autre moment de l’histoire européenne, a-t-elle été élevée au rang de moment symbolique unique de portée universelle ?

L’histoire de l’Andalousie est en effet au cœur d’un débat aux accents multiples. Si nous sommes bien en présence d’un lieu et d’un moment privilégiés entre Orient et Occident, la signification de l’événement change selon l’angle où l’on se place.

Souvenir d’un paradis perdu, intermédiaire essentiel de la transmission scientifique et philosophique, ou encore moment privilégié de syncrétisme et de  » convivance « , l’Andalousie est un  » lieu de mémoire  » qui ne cesse d’être revisité pour conforter des actes et des desseins modernes, pour fonder une histoire exemplaire.

Douze spécialistes ont cherché ici à confronter les  » Andalousies « , celles que les Espagnols, les Arabes, les Français, ont construites au fil des ans, pour comprendre comment elles s’insèrent dans des débats actuels d’identités, de mémoires, et pour tenter d’éclairer les enjeux qui se profilent derrière ces questions

À propos de l’auteur

José Antonio Gonzalez Alcantud est professeur des Universités (Catedrático de Universidad) d´Anthopologie Sociale. Membre Correspondant de l´Académie Royale des Sciences Morales et Politiques d’Espagne.

François Zabbal a été le directeur de la revue Qantara, revue de l’Institut du monde arabe de 1996 à 2018. Titulaire d’un doctorat en philosophie et d’un doctorat d’Etat ès Lettres, il a enseigné la philosophie de 1972 à 1984 à l’Université Libanaise (Beyrouth). Il a traduit en français plus de dix romans arabes.


4. Al-Andalus – 711-1492 – Une histoire de l’Espagne musulmane (Pierre Guichard)

Al Andalus – 711 1492 une histoire de l’Espagne Musulmane Pierre Guichard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les sept siècles de présence musulmane en Espagne, de 711 à 1492, ont permis l’émergence d’une civilisation dont témoignent la mosquée de Cordoue, l’Alhambra de Grenade ou encore la pensée d’Averroès. Cet apport majeur à la culture de l’Islam médiéval constitue aussi une étape décisive de l’histoire de l’Occident.

Sans toutefois mythifier une Andalousie conviviale, celle du califat, où les trois religions monothéistes auraient vécu en harmonie, l’auteur met en scène l’histoire précise de cette Andalousie arabe. Il en retrace les conflits et les réalisations culturelles, proposant ainsi une synthèse de nos connaissances sur la civilisation andalouse.

À propos de l’auteur

Pierre Guichard, né le 5 novembre 1939 à La Côte-Saint-André, est un historien et médiéviste français.


5. De fumées et de sang – Pollution minière et massacre de masse – Andalousie – XIXe siècle (Gérard Chastagnaret)

De fumées et de sang – Pollution minière et massacre de masse – Andalousie – XIXe siècle Gérard Chastagnaret

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Minas de Riotinto, Andalousie, 4 février 1888 : l’armée tire sur une manifestation de plus de 10 000 personnes réclamant pacifiquement l’arrêt des calcinations de pyrites à l’air libre. Le bilan du massacre est proche de 200 morts.

Cet événement, inouï en Europe, est à l’origine d’une enquête sur un combat de plus de dix ans mené par les communes, tout en décryptant les stratégies et responsabilités des différents pouvoirs, compagnie minière, politiques, experts, devant une catastrophe environnementale.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.

error: Contenu protégé