Les 5 meilleurs livres sur l'émir Abdelkader

Les 5 meilleurs livres sur l’émir Abdelkader

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’émir Abdelkader.


1. L’Émir Abdelkader face à la conquête française de l’Algérie (1832-1847) (Mehdi Benchabane)

L'Émir Abdelkader face à la conquête française de l'Algérie (1832-1847) (Mehdi Benchabane)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’émir Abdelkader (1808-1883) est aujourd’hui considéré comme étant l’Algérie incarnée en homme, sa personne et son œuvre constituent un formidable révélateur des relations franco-algériennes au cours du XIXème siècle, et également de la position de l’islam face à la colonisation.

C’est ainsi que sa lutte contre la France coloniale entre 1830 et 1847 se distingue par une persévérance et une durée surprenantes au vu de ses forces militaires. Celle-ci s’est appuyée sur une intelligence tactique, une foi musulmane profonde imposant une éthique de vie, et un véritable sens du dialogue avec les différents acteurs du conflit.

Cet ouvrage met ainsi en lumière les raisons de cette résistance exceptionnelle.

À propos de l’auteur

Mehdi Benchabane est professeur d’histoire-géographie en lycée et titulaire d’un Master en histoire de l’université de Franche-Comté. Il s’intéresse de près à l’histoire de la civilisation islamique et à l’Algérie coloniale.


2. Abd el-Kader – L’harmonie des contraires (Ahmed Bouyerdene)

Abd el-Kader - L'harmonie des contraires (Ahmed Bouyerdene)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Je suis l’eau, Je suis le feu ; Je suis l’air et la terre. / Je suis le « combien’ et le « comment’ ; Je suis la présence et l’absence. »

C’est par ces vers flamboyants tirés de sa somme spirituelle, le Livre des Haltes, qu’Abd el-Kader al-Hassani témoigne de son expérience de l’indicible. Figure mystique majeure de l’époque moderne, commentateur émérite de l’œuvre d’Ibn ‘Arabi, celui que les historiens ont retenu sous le titre d’émir Abd el-Kader a été porté par un destin hors du commun.

Né en 1808 dans un milieu soufi de l’Ouest de la Régence d’Alger, il reçoit une éducation intellectuelle et spirituelle qui le préparait à une carrière de lettré, quand la conquête de l’Algérie entreprise par la France le projette sur le devant de la scène politique et militaire.

Fondateur d’État, fin stratège, diplomate ingénieux, mais aussi poète, chantre de la tolérance, humaniste : sa personnalité nourrit de son vivant une véritable légende et continue d’alimenter après sa mort une chronique foisonnante.

Biographie atypique, spirituelle autant qu’historique, cet ouvrage tente de restituer la complexité du personnage d’Abd el-Kader parvenu, au bout d’une existence aussi éprouvante qu’exceptionnelle, à la certitude que l’homme ne peut espérer accéder à la présence divine qu’en réalisant sa propre Humanité.

À propos de l’auteur

Ahmed Bouyerdene est historien, spécialiste d’Abd el-Kader. Il a déjà publié Abd el-Kader par ses contemporains (Ibis Press, 2008).


3. Écrits spirituels (Abd el-Kader)

Écrits spirituels (Abd el-Kader)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’émir Abd el-Kader ne fut pas seulement le héros prématuré d’une Algérie indépendante. Mystique extatique, rattaché à l’École doctrinale et à la pensée initiatique d’Ibn Arabî, il s’est imposé, pendant son exil à Damas, comme l’un des maîtres spirituels majeurs du soufisme contemporain.

L’enseignement qu’il a donné à ses disciples pendant plus d’un quart de siècle est rassemblé dans un ouvrage volumineux, le Kitâb al-Mawâqif ou  » Livre des Haltes « , d’où sont extraits les textes présentés ici, dont Michel Chodkiewicz donna la première traduction dans une langue européenne en 1982.

À propos de l’auteur

Né en 1808 près de Mascara (Algérie), Abd el-Kader appartenait à une famille chérifienne qui dirigeait une école coranique de la confrérie soufie des Qadirya. L’éducation qu’il reçut fit de lui un musulman convaincu et un théologien.

Mais les circonstances le transformèrent en guerrier. Devenu soldat pour défendre la terre d’Islam, sa tentative de créer un État indépendant laissa un souvenir prestigieux : il est célébré aujourd’hui comme le fondateur de la nation algérienne.


4. L’émir Abdelkader – Apôtre de la fraternité (Mustapha Chérif)

L'émir Abdelkader - Apôtre de la fraternité (Mustapha Chérif)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Savant, guerrier, mystique, l’émir Abdelkader est un être hors du commun. Ayant tenu tête aux armées françaises de 1832 à 1847, il épouse le destin de l’Algérie indépendante tout en devenant un trait d’union entre l’Orient et l’Occident. Initiateur du droit humanitaire et fondateur d’un État moderne, pourfendeur du colonialisme mais ami de Napoléon III, défenseur d’un islam moderne et d’une spiritualité de la fraternité, il est une figure rare de l’ouverture aux autres, de la conciliation et du respect des religions.

C’est la vie de cet homme d’exception, de ce visionnaire magnanime, maître spirituel alliant rationalité et résistance, foi et réformes, que Mustapha Cherif nous invite ici à redécouvrir. Son œuvre et ses combats sont un modèle à méditer pour nos temps troublés.

Loin des compromis sans consistance et plus loin encore des affrontements dans la violence, l’émir Abdelkader a perpétué l’héritage soufi de l’islam, la voie universelle du Prophète, de la juste mesure et du « bel-agir », sans exclusion aride ni concession facile. Plus que jamais, il est temps pour nous, hommes du XXIe siècle, de retrouver l’enseignement vivant de ce héros moderne.

À propos de l’auteur

Philosophe et islamologue, spécialiste du dialogue des cultures, des religions et des civilisations, Mustapha Cherif est professeur des universités et a été professeur invité au Collège de France.

Lauréat du prix Unesco pour la culture arabe et le dialogue des cultures, il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont L’Islam, tolérant ou intolérant ?


5. Abdelkader (Bruno Etienne)

Abdelkader (Bruno Etienne)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’émir Abdelkader (1808-1883) est l’un des personnages les plus extraordinaires du XIXe siècle. Héros de la résistance à la colonisation française, il fut le bâtisseur d’un Etat moderne, avant d’être défait par Bugeaud et d’être emmené en captivité en France.

C’est Napoléon III qui tiendra finalement la promesse de la France de le laisser repartir en Syrie, où il pourra se consacrer à la mystique, pour être enterré près de son maître Ibn Arabi. Ainsi, ce petit marabout lettré du fin fond de l’Algérie a-t-il inventé l’État moderne, comme il a été le protégé et l’ami de Napoléon III et de Ferdinand de Lesseps, un grand cavalier et un grand amoureux, mais aussi un auteur majeur de l’Islam moderne.

Cette biographie originale, exceptionnellement riche et vivante, est le résultat de dix années de recherches et propose un itinéraire spirituel qui nous amène à pénétrer la pensée du plus grand mystique arabe du siècle dernier.

À propos de l’auteur

Bruno Etienne (1937-2009) a été professeur de sciences politiques et directeur de l’observatoire du Religieux à l’institut d’Etudes politiques d’Aix-en-Provence.

Spécialiste d’anthropologie religieuse ainsi que du monde arabe-musulman, il a notamment publié en 2004 dans la collection « Pluriel  » Etre bouddhiste en France aujourd’hui (avec Raphaël Liogier).

error: Contenu protégé