5 des meilleurs livres d'Alain Soral

Les 5 meilleurs livres d’Alain Soral

Alain Soral est polémiste, écrivain, essayiste et réalisateur. « Intellectuel dissident », ancien militant communiste, conseiller de Marine Le Pen pour les affaires sociales et le problème des banlieues de 2007 à 2009, fondateur en 2007 de « Égalité et Réconciliation », une association « nationaliste de gauche », candidat aux élections européennes de 2009 en Île-de-France sur la « liste antisioniste » conduite par Dieudonné.


1. Comprendre l’Empire

Comprendre l’Empire Alain Soral

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Alain Soral dérange, agace, mais il l’un des rares penseurs de sa génération à se poser et à poser les bonnes questions : celles qui font mal, parfois, et surtout celle que l’on n’aime pas s’entendre poser.

C’est l’une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l’universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd’hui la société française. Avec Comprendre l’empire, Alain Soral continue à pourfendre les forces qui luttent pour le déclin des Nations et l’avènement de la gouvernance globale.

Alain Soral est apprécié d’un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.

Écrivains, intellectuels… dans cette France du déclin où tout semble à nouveau concourir au chaos, ils ne sont pas nombreux ceux dont on pourra dire, dans vingt ans, qu’ils ont tenté de résister, sauvé l’honneur de leur génération. Gageons qu’Alain Soral sera de ceux-là.


2. Abécédaires de la bêtise ambiante : jusqu’où va-t-on descendre ? Socrate à Saint-Tropez

Abécédaires de la bêtise ambiante jusqu’où va t on descendre Socrate à Saint Tropez Alain Soral

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Après le succès en Bibliothèque Blanche de Sociologie du dragueur et de Vers la féminisation ? ce nouveau titre devrait connaître un succès analogue compte tenu du prix très attractif auquel nous proposons les deux titres.

Alain Soral dérange, agace, mais il l’un des rares penseurs de sa génération à se poser et à poser les bonnes questions : celles qui font mal, parfois, et surtout celle que l’on n’aime pas s’entendre poser.

C’est l’une des raison qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires, Jusqu’où va-t-on descendre ? et Socrate à Saint-Tropez où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l’universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constitue aujourd’hui la société française.

Exemples : Délinquance, des banlieues rouges aux banlieues beurs ; Écologie, l’arnaque des pistes cyclables ; Féminisme, le phénomène Bridget Jones ; Gauchisme, comment passe-t-on de Mai 68 au Cac 40 ? ; Libéralisme, de l’intérêt d’avoir toujours une lutte antifasciste de retard ; Minorités, pourquoi pas une Beauf Pride ?…

Société française peu à peu réduite à une grande surface de marchandises et de consommateurs, sous l’impulsion des « li-li-bo-bo’ (libéraux-libertaires bourgeois bohèmes), cette nouvelle classe dominante d’animateurs de la transgression standardisée, unis par leur mépris du citoyen français et du monde du travail.


3. Sociologie du dragueur

Sociologie du dragueur Alain Soral

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sociologie du dragueur, publié en 1996, est l’ouvrage qui a fait connaître Alain Soral au grand public comme sociologue pugnace, connu pour son franc-parler et ses positions radicales contre toutes formes de communautarisme.

Dans Sociologie du dragueur, Alain Soral, ancien dragueur des rues qui revendique plus de 700 conquêtes, étudie avec la minutie du sociologue toute la problématique que pose la drague: ses fondements, ses règles, ses techniques, son idéologie et les différents aspects de l’être qu’elle révèle.

Où, quand, qui et comment drague-t-on ? Tous ces aspects de la pratique sont décortiqués et analysés pour comprendre les motivations du dragueur.

Il s’agit avant tout d’une étude toute masculine qui se passe loin des femmes et tente de s’en protéger. Une étude dans laquelle ne peuvent entrer le penseur ou le philosophe car il faut avoir pratiqué pour conceptualiser la démarche du dragueur. Parler de la drague c’est dépasser l’apologie de la femme ou de la misogynie des discours officiels. D’où une critique acerbe du féminisme comme pensée des femmes puisque la femme, pas plus que l’homme n’est une catégorie sociale. Avec son discours, le féminisme est la voix de la social-démocratie qu’elle féminise à outrance. Le dragueur reste la seule réplique masculine à cette féminisation.

Dans ce livre d’une grande rigueur d’analyse sur un sujet inexploré quant à son contenu sociologique, Alain Soral répond à toutes les questions que soulèvent la drague et le dragueur dans un style qui manie avec bonheur intelligence et humour.


4. Vers la féminisation ?

Vers la féminisation Alain Soral

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

«La femme est l’avenir de l’homme.» Cette sentence devenue célèbre résume à elle seule le credo de l’époque, son idéologie.
Que le poète qui l’a prononcée ait vécu en stalinien et fini pédé devrait pourtant inciter à la prudence, voire à la réflexion.

À moins que le but de ce slogan, devenu «Demain sera féminin» dans un catalogue de vente par correspondance ‘, soit justement de couper court à toute réflexion sérieuse ; d’exiger de nous, hommes de bonne volonté qui voulions continuer à réfléchir, que nous nous en remettions à la fameuse intuition et autre sensibilité féminines quant à notre avenir.

Étrange : dans cette société libérale où presque toutes les critiques sont permises, voire encouragées (surtout celles qui en sapent les fondements : chrétienté, raison, science, république, père, famille, morale…), il est devenu très mal vu de ne pas dire que du bien des femmes.

Malgré cette pression médiatique croissante – et ne faisant finalement que rejoindre la tradition classique unanimement misogyne depuis la nuit des temps jusqu’à Simone de Beauvoir – je vais oser poser ici la question interdite :

Et si c’était parce que la femme est fondamentalement sans vision politique et sans projet social, donc qui accepte comme naturel, voire indépassable, le système en vigueur (en l’occurrence le néolibéralisme), que les hommes au pouvoir (ces mêmes tenant du néolibéralisme) tenaient à tout prix à nous imposer : (…)


5. Misères du désir

Misères du désir Alain Soral

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Après un détour remarqué par la critique des communautarismes, Alain Soral revient à ses premières amours : les femmes et la critique sociale du désir. Désir transgressif ou désir devenu le moteur de l’idéologie marchande ? Désir canalisé par le couple, qui pourrait bien être le moyen de lui échapper.

Désir, ressort caché de cette sourde lutte pour la conquête des femmes à laquelle se réduit le culturo-mondain. Désir vu des petits gars des banlieues dont ne parlent guère les « ni putes ni soumises »… Désir plus ou moins tarifé, soit le vaste univers du semiprostitutionnel… Désir vu des gays… Désir d’enfants, désir d’amour, désir de révolution…

Autant de chapitres où se mêlent analyses et vécu pour faire de Misères du désir le livre d’une époque, un texte devenu culte.

error: Contenu protégé