5 des meilleurs livres d’Agnès Ledig

Les 5 meilleurs livres d’Agnès Ledig

Agnès Ledig exerçait le métier de sage-femme quand elle a publié son premier roman, Marie d’en haut (2011). En 2013, il est suivi par Juste avant le bonheur chez Albin Michel, succès de librairie couronné par le prix des Maisons de la Presse, puis 4 autres romans, traduits en douze langues.

Adulée par son public, elle a publié Dans le murmure des feuilles qui dansent au printemps 2018. Après Le Petit Arbre qui voulait devenir un nuage (avec F. Pillot) en 2017, Le Cimetière des mots doux est son 2ème album pour enfants.


1. Dans le murmure des feuilles qui dansent

Dans le murmure des feuilles qui dansent Agnès Ledig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture.

Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre.

Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais estce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?

Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig noue une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d’elles-mêmes et nous rappellent, dans une nature à la fois poétique et puissante, que la vie est plus forte que tout.


2. Pars avec lui

Pars avec lui Agnès Ledig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Elle nous supplie à genoux de sauver son fils. Je suis en première ligne, je n’ai pas le choix, je dois y aller. Ce n’est même pas une question de choix, mais d’honneur, de dignité. C’est pour ça que je fais ce métier.

Il s’agit d’une vie humaine, là, tout de suite, celle d’un enfant, l’enfant de cette femme à terre. L’action ne souffre aucune hésitation.

L’appartement en feu se situe au huitième étage. La cage d’escalier est inaccessible. La mère, terrorisée, hurle que son fils se trouve là-haut, seul dans l’appartement. Partie faire une course pendant qu’il dormait, l’attroupement était déjà constitué à son retour, en raison de l’épaisse fumée noire qui se dégageait des fenêtres. Elle nous implore en joignant ses mains et se balance d’avant en arrière. Je ne sais pas si c’est le signe d’une folie passagère ou un bercement à la recherche d’un impossible apaisement. Les deux peut-être. C’est une femme noire, en boubou sous un blouson informe, usé aux poignets et qui s’ouvre sur un ventre énorme annonçant la venue d’un bébé, des tongs aux pieds malgré le froid de ce mois de février. La voir ainsi à genoux, désespérée, me rend dingue.

Je m’appelle Roméo Fourcade, j’ai vingt-cinq ans et je suis pompier professionnel. Sergent-chef d’agrès EPA, la grande échelle dans le langage courant.

En intervention, j’avance comme le soldat au front, en essayant d’aller le plus loin possible au milieu des obus. La rage au ventre. La peur aussi. Il en faut un peu pour rester en vie.

– Sergent, sauvetage par l’extérieur au moyen de l’EPA, exécution !

J’obéis. Je monte dans la nacelle et fixe le mousqueton au harnais sous ma veste, juste avant qu’elle ne décolle du sol. J’ajuste la bouteille d’air comprimé sur mes épaules puis le masque sur mon visage. Le Roméo des temps modernes. Plus pratique pour grimper au balcon.

Si seulement c’était vers ma Juliette que je montais…

Tu parles !

L’espace d’un instant, je repense au SMS que j’ai reçu ce matin de Carine. Elle me quitte.

«Je m’en vais, je ne t’aime plus, désolée.»

Elle me quitte par SMS. La honte ! Elle est désolée, c’est déjà ça. La honte quand même ! Mais au-dessus du vide, du vrai vide, face à cet immeuble, je dois me concentrer. Un gosse m’attend là-haut, et sa maman me supplie au sol. Alors sans plus penser à rien je regarde vers la fenêtre transformée en cheminée. Arrivé à mi-hauteur, je distingue une voix derrière le bruit de ma propre respiration qui résonne sous le masque. Il est encore vivant. Les fumées noires qui se dégagent de la fenêtre laissent deviner la violence des flammes à l’intérieur. Je ferai tout pour le sauver. Tout.


3. Juste avant le bonheur

Juste avant le bonheur Agnès Ledig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l’attention d’un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne.

Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l’attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient.

Une chaîne de soutien, d’affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance.

La force des épreuves surmontées, l’espoir d’un nouvel amour, ainsi qu’une bonne dose d’intelligence et d’humour peuvent réussir ce miracle. Un conte de fées moderne. L’émotion partagée avec des personnages profondément attachants et les dialogues d’une rare vivacité donnent un livre bourré de grâce, d optimisme et d énergie, qui réconcilie avec la vie !


4. On regrettera plus tard

On regrettera plus tard Agnès Ledig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ?

Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du cœur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.


5. Marie d’en haut

Marie d’en haut Agnès Ledig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Voilà Olivier, lieutenant de gendarmerie éprouvé par la vie, muté en Ariège. Au cours d’une enquête, il croise le chemin de Marie, une agricultrice de montagne.

Elle élève seule sa fille Suzie, une enfant pleine de fantaisie, et tente, loin du monde, d’oublier ses blessures passées. La jeune femme compose avec le quotidien grâce à la présence d’Antoine, son voisin, victime lui aussi de la méchanceté des hommes.

La rencontre de ces trois caractères bien trempés aux destins cabossés pourrait être désastreuse, elle s’avère étonnamment émouvante et tendre.

error: Contenu protégé