Trouvez facilement votre prochaine lecture
5 beaux livres sur l'art abstrait et son histoire

5 beaux livres sur l’art abstrait, son histoire et ses figures majeures

Contrairement à l’art traditionnel ou à l’art figuratif, dont la finalité est de reproduire le réel avec justesse, l’art abstrait s’en affranchit. Ce mouvement artistique, qui a pris son essor au XXe siècle, joue avec les formes et les couleurs, parfois dans un agencement géométrique, laissant libre cours à l’interprétation et à l’imagination.

Ne vous est-il jamais arrivé de rester bouche bée devant une toile abstraite, ébloui par sa beauté, et de vous interroger sur sa signification ? Représente-t-elle des personnages, une scène de la vie quotidienne, ou peut-être un élément de la nature ? Quel sens lui donner ?

Si ces questionnements vous ont déjà taraudé, nul doute que vous y trouverez des réponses dans les beaux livres que nous avons sélectionnés. Abondamment illustrés, ces ouvrages vous éclaireront sur la genèse de l’art abstrait, des premières expériences du XXe siècle aux œuvres d’aujourd’hui, en passant par les différents mouvements et les artistes majeurs, de William Turner à Vassily Kandinsky.


1. L’abstraction (Arnauld Pierre, Pascal Rousseau)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’émergence de l’abstraction au début du XXe siècle a mené à un changement total de paradigme. Cet ouvrage vise à retracer l’épopée de ces œuvres qui s’émancipent du réel et la rupture majeure auquel cela a conduit en histoire de l’art.

Ni absence du monde, ni sacrifice de la signification, l’abstraction vise un langage universel, en lien étroit avec les mutations technologiques de la société portées par les nouveaux médias, de la photographie au cinéma jusqu’à la vidéo et la révolution des cultures numériques.

Ce champ élargi des pratiques de l’art abstrait oblige à repenser la géographie globale de son histoire et de ses développements, en prenant en compte les circulations mondiales de cette aventure de l’esprit et des formes.

Des aquarelles de William Turner aux expérimentations cybernétiques dans l’art contemporain, ce voyage en abstraction montre à l’échelle internationale – de l’Europe au Japon en passant par l’Amérique latine et les États Unis – la pluralité des formes, des pratiques et des concepts qui ont nourri cette quête.

Éditions CITADELLES & MAZENOD ; 400 pages.


2. Art abstrait (Dietmar Elger)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’abstraction a secoué l’art occidental au plus profond. Au début du XXe siècle, elle a réfuté la toute-puissance des formes nettes et sans ambiguïté, et décidé de confronter le public à des poèmes visuels vivants, dépouillés de l’imagerie représentationnelle conventionnelle et caractérisés par des allégories d’émotions et de sensations.

Cette aventure esthétique radicale a défini de nouveaux moyens d’expression et de narration artistiques, caractérisés par des juxtapositions troublantes de couleurs, de lumière et de lignes. Les artistes ont alors abandonné pinceaux et chevalets pour jouer avec d’autres matériaux, d’autres méthodes et une nouvelle gestuelle : peintures commerciales et rouleaux, toiles brutes et non tendues, posées au sol, application à la main.

Cette introduction décrit la portée internationale, la profondeur conceptuelle et l’impact sismique de l’art abstrait dans une étude rigoureuse qui s’attache aux grands noms comme Picasso, Klee, Kline, Rothko et Pollock, mais aussi à des figures moins célèbres dont la contribution a été tout aussi significative, parmi lesquelles Antoni Tàpies, K.O. Götz, Ad Reinhardt et Sophie Taeuber-Arp.

Avec une sélection des plus grandes œuvres de l’époque présentées sur une double page avec une reproduction pleine page, une interprétation de l’œuvre, un portrait et une biographie synthétique de l’artiste. Et une centaine d’illustrations couleur accompagnées de légendes explicatives.

Éditions TASCHEN ; 96 pages.


3. Art abstrait (Stéphanie Straine)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cette introduction vivante raconte l’histoire en constante évolution de l’art abstrait, retraçant son histoire du début des années 1900 jusqu’à nos jours. Émergeant des mouvements occidentaux comme le cubisme et l’expressionnisme, l’art abstrait est rapidement devenu un phénomène mondial qui a changé le visage de l’art moderne et contemporain. L’abstrait, pour de nombreux artistes, offre de nouvelles façons de comprendre le monde qui nous entoure.

Stéphanie Straine démystifie le travail de plus de soixante-dix artistes innovants du monde entier de Vassily Kandinsky à Emma Kunz et Rana Begum, redonnant leur place aux artistes femmes bien souvent oubliées. Une section de référence comprend une chronologie des principales expositions, des suggestions de lectures complémentaires, un glossaire des termes artistiques ainsi qu’un index.

Éditions FLAMMARION ; 176 pages.


4. L’art abstrait (Laure-Caroline Semmer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ni mouvement ni discipline, l’art abstrait est surtout l’ouverture d’une nouvelle gamme de possibles. Art de la représentation mais non de la représentation de la réalité, il instaure un basculement radical contre une conception de l’œuvre déterminée par le culte de la ressemblance. Sous ses différentes formes, il est avant tout une réflexion sur la peinture.

Par le biais de nombreux domaines, ce panorama retrace le parcours, l’histoire de ce langage visuel, des premières expériences du XXe siècle jusqu’au œuvres actuelles puis se consacre aux artistes et aux mouvements, en expliquant leur démarche, leur évolution, de Kandinsky et Cy Twombly ou Pierre Soulages…

Éditions LAROUSSE ; 168 pages.


5. L’art abstrait (Dora Vallier)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage, désormais classique, met en lumière les trois inventions simultanées de l’abstraction, dans les œuvres de Kandinsky, Mondrian et Malevitch. Dora Vallier souligne la rigueur et la logique de démarches qui les conduisent à dissocier la peinture de la figuration, le premier en radicalisant une quête spirituelle, le second en approfondissant la recherche de la matière picturale engagée par le cubisme, le troisième en recherchant les unités minimales de la couleur dans un équivalent plastique de la phonologie.

L’auteure présente ensuite les développements de l’abstraction dans la peinture, avec Delaunay, Herbin, pour aboutir à l’expressionnisme abstrait américain et à l’école de Paris. Elle évoque aussi longuement ses effets dans la sculpture de Arp et Schwitters, jusqu’à Moore et Calder. Cette introduction à l’art du XXe siècle met ainsi en lumière le chemin qui a conduit d’une tentative de faire de l’art un vecteur de connaissance à la recherche d’une expression de la sensibilité la plus intime.

Éditions FAYARD/PLURIEL ; 352 pages.

error: Contenu protégé