Victor Lalouz : liste des albums dans l’ordre

Victor Lalouz : liste des albums dans l’ordre

Victor Lalouz est une série de bande dessinée humoristique, scénarisée et dessinée par Diego Aranega. Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. En route pour la gloire (2006)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Myopie ? « OK » – Pilosité ? « OK » – 1m 54 ? « OK » – Calvitie ? « OK » – Expériences sexuelles ? « joker »… Victor Lalouz n’a pas un physique facile. Certes son psy essaye de l’aider, mais le dossier est un poil chargé… Lalouz n’est pourtant pas du genre à baisser les bras, il est PO-SI-TIF et depuis qu’il s’est mis en tête que la notoriété pourrait faire évoluer le regard des femmes à son égard il n’a qu’un seul objectif : y accéder. Il y parviendra à ses dépens en poussant la porte de « SMAK FM » N°1 sur la FM…


2. L’idole des jeunes (2007)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Victor a enfin réalisé son rêve n°1 : « être animateur vedette sur la bande FM ». Pour parvenir à son rêve n°2 (sortir avec une femme consentante) il va devoir échapper à l’emprise de sa mère. C’est sur les conseils de son psy que Victor va prendre son émancipation en main. Fort de son premier salaire, il loue un appartement, puis va tenter d’entreprendre un rapprochement avec Nadège, la nouvelle standardiste de l’accueil. Ce qui est merveilleux avec Victor Lalouz, c’est que plus notre héros s’enfonce dans sa spirale terrifiante de médiocrité, plus il provoque l’hilarité. Formidable et épatant.


3. La rançon du succès (2008)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans ce troisième tome, Victor passe son permis, cherche puis trouve une colocataire et a d’énormes problèmes avec sa banque. Il continue bien sûr à voir son psy et à animer son émission de radio. Les gags sous formats de demi planche s’enchaînent et gagnent encore en maturité et en potentiel comique. Victor Lalouz est petit, poilu, myope et très à côté de la plaque. Le destin aimant s’acharner sur les proies faciles, Victor est désormais aussi fauché que les blés un jour de moisson. Avec une mère castratrice et un père transsexuel, son « casier familial » ne le prédestinait pas à l’équilibre mental. Même son psy ne peut rien pour lui. Et pourtant, Victor est une idole de la radio, et l’un des plus hilarant héros de la bande dessinée contemporaine.

error: Contenu protégé