Midnight Tales : liste des albums dans l’ordre

Midnight Tales : liste des albums dans l’ordre

Midnight Tales est une série de bande dessinée du genre fantastique, créée par Mathieu Bablet. Elle raconte les péripéties d’un groupe de sorcières appartenant à l’Ordre de Minuit.

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Volume 1 (2018)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis la nuit des temps, l’Ordre de Minuit agit dans le secret le plus total pour lutter contre des forces obscures… Le premier volume d’une série anthologique qui mêle Magical Girls et épouvante dans une ambiance adulte évoquant des thèmes forts et contemporains. Midnight Tales vous racontera, à chaque numéro, trois histoires mystérieuses où les héroïnes, Magical Girls en puissance, vous embarquent dans des univers mystiques où rodent des créatures surnaturelles et où surviennent des phénomènes très paranormaux !


2. Volume 2 (2018)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans ce deuxième opus de Midnight Tales, nous poursuivons notre voyage à travers le monde, faisant escale au Caire en 1927, où un vieil homme occidental de 5 cm de haut vient solliciter l’aide des Midnight Girls, Zohra et Jamila, afin de retrouver sa taille normale. Au Canada, une vague de disparitions autour du lac Majeur semble être liée à de petites créatures vivant au fond de l’eau. Trois lycéennes Camryn, Brandy et Aileen vont enquêter afin de retrouver les agresseurs de leurs camarades de classes disparus. Puis c’est en Thaïlande que le récit nous mène, sur les traces des membres de l’Ordre de Minuit dans leur traque aux sorcières jugées à leur goût trop puissantes pour être laissées en liberté. Nous achèverons notre périple à Pluckley, en Angleterre. La scène y est prenante, quasi mystique : une jeune fille accompagne sa grand-mère tout une nuit durant, jusqu’au seuil de la mort, où une sombre créature l’attend…


3. Volume 3 (2019)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Découvrez 4 nouveaux Midnight Tales sur le thème du Japon : « Mokusatsu » scénarisé par Mathieu Bablet et dessiné par Baptiste Pagani ; « Parasites » scénarisé par Elsa Bordier et dessiné par Thomas Rouzière ; « Bâton de cendre » signé Florent Maudoux et « Les sœurs de Sélène » avec Mathieu Bablet au scénario et The Neb Studio au dessin. Sans oublier une nouvelle signée Isabelle Bauthian : « Cinq versets d’Aizu ». Mêlant le thème de la sorcellerie à l’épouvante, ces « contes de minuit » sont des histoires courtes se déroulant aux quatre coins du monde. Les héroïnes de Midnight Tales partagent la même mythologie et combattent les forces de l’ombre et les mauvais esprits, au sein de l’Ordre de Minuit, cette corporation secrète qui pourtant les prive d’une existence normale. Qui sait si leurs routes finiront par se croiser ?


4. Volume 4 (2019)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Au sommaire de ce 4ème tome :

« Zoltar le Magnifique » par Mathieu Bablet (scénario) & Neyef (dessin). New York, été 1975 : la canicule, le goudron qui colle aux chaussures, les gosses qui jouent autour des bouches à incendies ouvertes. Silvia, Suzana, Olivia, Mathilda, Marco et Tony ont 15 ans et la fureur de vivre ; ils trompent l’ennui en zonant dans leur quartier de Little Italy, enchaînant les conneries. Leur lieu fétiche, c’est la fête foraine de Coney Island. Abandonnée depuis des lustres, c’est devenu un lieu de non droit. Parmi les attractions, il y a ces vieux automates diseurs de bonne aventure. On appuie sur le bouton rouge et une carte est censée sortir de la machine pour nous prédire l’avenir. Sauf que parfois, quelque chose de bien plus effrayant s’en échappe…

« Kyriarchie » par The Neb Studio (dessin et scénario). Paris, 2019. Il est à peu près minuit lorsque Maelisse, étudiante métisse d’une vingtaine d’années, monte dans la rame du métro qui est censé la ramener chez elle. Mais durant le trajet, de multiples créatures surnaturelles font leur apparition. Affrontant chaque épreuve, la Midnight Girl remonte wagon après wagon jusqu’à affronter Le Patriarcat, un homme-cerf sans pitié.

« Maymaygwashi » par Clément Rizzo (scénario) & Loïc Sécheresse (dessin). Ontario, hiver 1977. Un adolescent est sous le choc. Son amie a été emportée dans les eaux profondes par une étrange créature. Ce n est pas la première fois. En réalité, c’est toute une vague de disparitions qui accable la ville depuis plusieurs années. Au lycée, les Midnight Girls Camryn, Brandy et Aileen, pensent qu’il est de leur responsabilité d’aller enquêter et retrouver les agresseurs. Pourtant, la mère de Camryn déconseille formellement au trio de s’approcher de ces créatures aquatiques. Est-ce pour les préserver d’un potentiel danger, ou le lac renferme-t-il d’autres secrets qu’il ne faudrait pas exposer ?

« Devil’s Garden #3 » par Mathieu Bablet (scénario) & Thomas Gilbert (dessin). Transylvanie, 1993. Hannah, Courtney et Jessica, trois touristes américaines, voyagent en stop à travers la Roumanie parées de leur tente et de leur sac à dos. Un des autostoppeurs les dépose aux portes d’un inquiétant village, refusant d’aller plus loin. Ce dernier est rongé par la peur des vampires, comme tous les habitants de la région. Quelques semaines plus tard, Sheridan et Johnson partent sur les traces des trois jeunes filles mystérieusement disparues…

error: Contenu protégé