Les 5 meilleurs livres de Lee Child

Les 5 meilleurs livres de Lee Child

Lee Child, de son vrai nom Jim Grant, né le 29 octobre 1954 à Coventry, est un écrivain et scénariste britannique.

À partir de 1997, il publie une série d’une vingtaine de thrillers où le héros récurrent, Jack Reacher, ancien officier de police militaire, se déplace en mission aux quatre coins des États-Unis. Comme tout dur à cuire du polar, Reacher est solitaire, froid, efficace et hanté par son passé.


1. Elle savait

Elle savait (Lee Child)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ligne 6 du métro de New York.

Monté à la station Bleeker, l’ex de la police militaire Jack Reacher remarque qu’il n’y a que cinq passagers dans le wagon et que le cinquième, Susan Mark, a tout de la terroriste prête à se faire sauter pour Allah. Et la rame se dirige vers la gare de Grand Central…

Sauf qu’il est 2 heures du matin et que faire exploser une bombe sous une gare presque vide à cette heure ne tient pas debout. Pourtant, selon les critères du Mossad, Susan correspond en tous points à l’auteur potentiel d’un attentat suicide.

Reacher s’approche d’elle et, alors qu’il est sur le point de la désarmer, elle se suicide sous ses yeux.

L’enquête montre vite qu’il s’est passé quelque chose entre Reacher et Susan avant son décès. Et ce quelque chose, al-Qaida, le FBI, le NYPD, la CIA, les Russes et un sénateur encombrant le veulent.


2. 61 heures

61 heures (Lee Child)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dakota du Sud. Plein hiver, température polaire et blizzard infernal.

Perdu dans ce désert d’une blancheur aveuglante, un bus rempli de touristes du troisième âge tente de rallier au plus vite la bourgade de Bolton. Mais après avoir évité une collision, le chauffeur, pourtant expérimenté, ne peut redresser son véhicule qui dérape et se retrouve encastré dans une congère.

L’ex-policier de la Navy, Jack Reacher, qui se trouvait lui aussi dans le bus, propose son aide aux autorités locales et tout le monde est sauvé. Sauf que Bolton abrite l’une des plus grandes prisons des États-Unis et que la révolte y gronde.

Un chef d’un gang de motards arrêté pour trafic de drogue attend son procès avec ses bikers menaçant d’enlever le seul témoin du deal, la bibliothécaire Janet Salter.

Encore une fois, Jack Reacher propose son aide… et se retrouve embarqué dans une histoire où gangsters, policiers corrompus, trafic de drogue international et tueur en liberté, tout est trompeur et d’une violence grandissante.

Suspense garanti, descriptions d’autant plus grandioses qu’elles font découvrir au lecteur une conséquence très étonnante de la guerre froide.


3. Du fond de l’abîme

Du fond de l'abîme (Lee Child)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Jack Reacher, un grand blond solitaire et désabusé, débarque de son Greyhound Bus dans un trou perdu, au fin fond de la Georgie. juste parce qu’il se souvient d’avoir lu le nom du bled, Margrave, sur la pochette d’un disque de blues. En fait, il a décidé de partir à l’aventure après avoir démissionné de l’armée.

L’action commence là, d’une rare brutalité du début à la fin. Alors qu’il est tranquillement attablé dans un  » dinners  » désert, Reacher est arrêté par la police locale, sous un feu croisé très professionnel. Une tuerie vient d’être commise, et tout le désigne comme l’assassin. Pendant que l’on vérifie son alibi, il est brutalement jeté au trou.

Reacher, avec l’aide de Finlay, le flic noir venu de Boston, et de Roscoe, une belle femme flic, va peu à peu découvrir que la petite ville, si propre, si prospère, est tenue en coupe réglée. Une organisation achète le silence de ses habitants, police comprise, pour des sommes astronomiques.

Face à un gang de tueurs particulièrement féroces et inspirés, il faudra à Reacher toute sa science d’ex-policier des Marines, entraîné à faire régner l’ordre sur toutes les bases américaines du monde.

Une intrigue remarquablement ficelée, des rebondissements spectaculaires, un érotisme discret, des dialogues vigoureux, voilà un thriller intense, d’une efficacité tout américaine. Avec le plus que jamais superbe Jack Reacher.


4. Sans douceur excessive

Sans douceur excessive (Lee Child)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Assis à la terrasse d’un café de New York, l’ancien flic de la police militaire américaine Jack Reacher regarde un type traverser la rue, monter dans une Mercedes et disparaître. Rien que de très banal. Sauf que le coffre de la voiture contient un million de dollars de rançon.

Edward Lane, l’homme qui l’a versée, est prêt à payer la même somme à celui qui l’aidera à retrouver sa femme et sa belle-fille kidnappées et, à cet effet, il contacte Reacher. Qui accepte la mission : il est toujours prêt à donner un coup de main en cas de besoin et il n’y a pas meilleur que lui dans ce genre de travail.

Mais, à force de se renseigner sur ce qui a pu déclencher ce kidnapping, Reacher comprend que les apparences sont trompeuses : Lane dirige une milice privée engagée dans des coups tordus et lui cache certaines choses qui risquent de faire capoter sa mission. Néanmoins, il a donné sa parole et devra aller jusqu’au bout, au risque d’y perdre la vie.


5. La faute à pas de chance

La faute à pas de chance (Lee Child)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Votre compte en banque vient d’être crédité de 1030 dollars. Erreur de la banque en votre faveur ? Toute personne normalement constituée s’en réjouirait. Pas Jack Reacher.

1030, c’est le code d’alerte de son ancienne unité d’élite de la CIA : l’un de ses membres a été assassiné. Reacher réunit ses ex-coéquipiers mais certains manquent à l’appel. Il comprend que toute l’unité est menacée…

error: Contenu protégé