Les 5 meilleurs livres de Gabrielle Roy

Les 5 meilleurs livres de Gabrielle Roy

Gabrielle Roy, née le 22 mars 1909 à Saint-Boniface et morte le 13 juillet 1983 à Québec, est une romancière franco-manitobaine.


1. Bonheur d’occasion

Bonheur d’occasion (Gabrielle Roy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans le quartier montréalais de Saint-Henri, un peuple d’ouvriers et de petits employés canadiens-français est désespérément en quête de bonheur. Florentine croit trouver le sien dans l’amour; Rose-Anna le cherche dans le bien-être de sa famille; Azarius fuit dans le rêve; Emmanuel s’enrôle; Jean entreprend son ascension sociale.

Chacun, à sa manière, invente sa propre voie de salut et chacun, à sa manière échoue. Mais leur sort est en même temps celui de millions d’autres, non seulement à Montréal mais partout ailleurs, dans un monde en proie à la guerre.


2. Ces enfants de ma vie

Ces enfants de ma vie (Gabrielle Roy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Gabrielle Roy sort à peine de l’école quand elle obtient son premier poste d’enseignante, à Cardinal, au Manitoba. C’est en 1929, elle a 20 ans et quelques semaines d’expérience comme suppléante.

C’est à partir de cette expérience fondamentale que l’auteure de Bonheur d’occasion a écrit Ces enfants de ma vie, des récits qui ont toutes les apparences du « vrai », même si Gabrielle Roy y a en fait mêlé les époques et les lieux pour ne garder que l’essentiel, les images des enfants auxquels elle a enseigné.

Ainsi, nous verrons défiler le petit Vincento, qui arrive en classe terrorisé, cramponné à son père ; Clair, le jeune Irlandais trop pauvre pour offrir un cadeau à son institutrice ; Nil, le petit Ukrainien qui chante merveilleusement et le Russe Demetriof qui, à 11 ans, se découvre une passion pour la calligraphie. Tous deviennent, sous la plume de Gabrielle Roy, des héros inoubliables.

Pour ce recueil qui porte toute la délicatesse et la fragilité de l’enfance, Gabrielle Roy remportait, en 1977, son troisième prix du Gouverneur général.


3. La détresse et l’enchantement

La détresse et l’enchantement (Gabrielle Roy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La détresse et l’Enchantement est le dernier livre de Gabrielle Roy et peut-être, au dire de plusieurs, son chef-d’œuvre. Publié en 1984 à titre posthume, traduit en anglais quelques années plus tard, il a été acclamé par la critique et n’a cessé depuis de conquérir des milliers de lecteurs.

Dans les dernières années de sa vie, la romancière entreprend de relater l’ensemble de son existence : les lieux, les événements, les êtres qui ont façonné sa personnalité de femme et d’artiste. Même si la maladie puis la mort ont interrompu son travail, les quelque 500 pages que Gabrielle Roy a écrites forment une œuvre magistrale.

Deux grandes parties composent le volume. Dans la première, «Le bal chez le gouverneur», Gabrielle Roy évoque le monde de son enfance et de sa jeunesse au Manitoba, sa famille, ses études, ses années d’enseignement et de théâtre, son besoin de partir. Dans la seconde partie, intitulée «Un oiseau tombé sur le seuil», la romancière raconte son premier séjour en Europe, sa découverte de l’amour et les débuts de sa vocation d’écrivain.

Œuvre de mémoire et de (re)création, La Détresse et l’Enchantement est un des ouvrages les plus originaux et les plus attachants de la littérature québécoise et canadienne moderne.


4. La petite poule d’eau

La petite poule d’eau (Gabrielle Roy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Gabrielle Roy, à partir du souvenir d’un été dans une région sauvage du Manitoba, au nord de Winnipeg, un pays situé plus loin qu le « fin fond du bout du monde », a imaginé le recommencement de toutes choses : de l’éducation, de la société, de la civilisation même.

Ce pays de grande nature et d’eau chantante, elle l’a peuplé de personnages doux et simples, épris à la fois de solitude et de fraternité à l’égard de leurs semblables.


5. La montagne secrète

La montagne secrète (Gabrielle Roy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Gabrielle Roy relate la vie aventureuse du peintre Pierre Cadorai : sa soif de beauté et de plénitude forment une fable, non seulement de la condition de tout artiste, mais de celle de chacun d’entre nous.

error: Contenu protégé