Les 5 meilleurs livres d'Alain Finkielkraut

Les 5 meilleurs livres d’Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut, né le 30 juin 1949 à Paris, est un philosophe, écrivain, essayiste et animateur de radio français.


1. L’identité malheureuse

L’identité malheureuse Alain Finkielkraut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’immigration qui contribue et contribuera toujours davantage au peuplement du Vieux Monde renvoie les nations européennes et l’Europe elle-même à la question de leur identité. Les individus cosmopolites que nous étions spontanément font, sous le choc de l’altérité, la découverte de leur être.

Découverte précieuse, découverte périlleuse : il nous faut combattre la tentation ethnocentrique de persécuter les différences et de nous ériger en modèle idéal, sans pour autant succomber à la tentation pénitentielle de nous déprendre de nous-mêmes pour expier nos fautes.

La bonne conscience nous est interdite mais il y a des limites à la mauvaise conscience. Notre héritage, qui ne fait certes pas de nous des êtres supérieurs, mérite d’être préservé, entretenu et transmis aussi bien aux autochtones qu’aux nouveaux arrivants.

Reste à savoir, dans un monde qui remplace l’art de lire par l’interconnexion permanente et qui proscrit l’élitisme culturel au nom de l’égalité, s’il est encore possible d’hériter et de transmettre.


2. La défaite de la pensée

La défaite de la pensée Alain Finkielkraut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Malaise dans la culture. Car la culture, c’est la vie avec la pensée. Et on constate aujourd’hui qu’il est courant de baptiser culturelles des activités où la pensée n’a aucune part. Des gestes élémentaires aux grandes créations de l’esprit, tout devient ainsi prétendument culturel.

Pourquoi alors choisir la vraie culture, au lieu de s’abandonner aux délices de la consommation et de la publicité, ou à tous les automatismes enracinés dans l’histoire. Certes, nul ne sort plus son revolver quand il entend le mot «culture». Mais, champions de la modernité ou apôtres de la différence, ils sont de plus en plus nombreux ceux qui, lorsqu’ils entendent le mot «pensée», sortent leur culture.

Une question simple est à l’origine de ce livre : comment en est-on arrivé là ?


3. Un cœur intelligent

Un cœur intelligent Alain Finkielkraut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Le roi Salomon suppliait l’Éternel de lui accorder “un cœur intelligent”. Au sortir d’un siècle ravagé par les méfaits conjoints de l’efficacité technologique et de la ferveur idéologique, cette prière a gardé toute sa valeur.

Dieu cependant se tait. Il nous regarde peut-être, mais Il ne nous répond pas, Il ne sort pas de son quant-à-soi, Il n’intervient pas dans nos affaires. Il nous abandonne à nous-mêmes.

Ce n’est ni à Lui ni à l’Histoire, délégitimée par un siècle d’horreurs commises en son nom, que nous pouvons adresser notre requête avec quelque chance de succès, c’est à la littérature. Sans elle, la grâce d’un cœur intelligent nous serait à jamais inaccessible. Et nous connaîtrions peut-être les lois de la vie, mais non sa jurisprudence. »


4. La seule exactitude

La seule exactitude Alain Finkielkraut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les années trente, dit-on, sont de retour. La droite intégriste et factieuse occupe la rue, l’ordre moral sort des catacombes, la crise économique pousse à la recherche d’un bouc émissaire et l’islamophobie prend le relais de l’antisémitisme. Cette analogie historique prétend nous éclairer : elle nous aveugle. Voulant lire ce qui arrive à la lumière de ce qui est arrivé, elle en occulte la nouveauté inquiétante.

Montrer que nous vivons un tournant historique, paradoxalement masqué par la référence incessante à l’Histoire ; appréhender ce moment crucial dans ce qu’il a d’irréductible au répertoire de nos vicissitudes : tel est le pari de ce livre. Et l’enjeu est existentiel autant qu’intellectuel.

Si, comme l’écrit François Mauriac, « l’épreuve ne tourne jamais vers nous le visage que nous attendions », il nous incombe d’être à l’heure au rendezvous et de regarder en face le visage que nous n’attendions pas. Dans une époque qui tend à se prendre pour une autre, l’exactitude devient la tâche prioritaire de la pensée.


5. La sagesse de l’amour

La sagesse de l’amour Alain Finkielkraut

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Il existe, dans de nombreuses langues, un mot qui désigne à la fois l’acte de donner et celui de prendre, la charité et l’avidité, la vienfaisance et la convoitise – c’est le mot : amour.

Mais qui croit encore au désintéressement ? Qui prend pour argent comptant l’existence de comportements bénévoles ? Depuis l’aube des Temps Modernes, toutes les généalogies de la morale font dériver la gratuité de la cupidité, et les actions nobles du désir d’acquisition.

Il n’est pas sûr cependant qu’en reléguant l’amour du prochain dans la sphère de l’illusion, nous soyons mieux à même de penser le réel. Il se peut au contraire que nous ayons besoin de ce concept démodé, et d’une autre intrigue que celle de la possession, pour comprendre la relation originelle à autrui et, à partir de là, aussi bien le rapport amoureux que la haine de l’autre homme.

En s’inspirant de l’œuvre d’Emmanuel Lévinas, Alain Finkielkraut interroge d’un seul tenant les grandes expériences collectives de notre modernité et le rapport à l’Autre dans la ie individuelle. Philosophie sans doute, mais philosophie dramatisée par des personnages concrets, et par la présence de la littérature qui, à travers Flaubert, James et surtout Proust, est traitée ici en moyen de connaissance de l’homme.

error: Contenu protégé