Love Song : liste des albums dans l’ordre

Love Song : liste des albums dans l’ordre

Love Song est une série de bande dessinée du genre chronique sociale, scénarisée et dessinée par Christopher. Née de l’envie de l’auteur de rendre hommage à la pop anglaise des années 60, la série raconte le drame de quatre amis d’enfance qui refusent de grandir. Chaque album conjugue à la première personne la vision de l’un d’entre eux sur les trois autres. 

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Manu (2006)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Manu a vu disparaître John Lennon mais ses chansons rythment toujours son quotidien. Il en va de même pour son adolescence, définitivement révolue et pourtant si présente. Et ils sont bien utiles Greg, «Boulette» et Sam, les potes de lycée, quand il s’agit de calmer les angoisses que suscite immanquablement l’approche du mariage. Car, dans cette univers de tentations, une question demeure : le mariage est-il, à l’instar du sacro-saint rock’n’roll, synonyme de haute fidélité ?


2. Sam (2007)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Il est bien loin, le temps des copains, des filles et du rock’n’roll… Sam, flic fêtard et volage, a été brutalement rappelé à la réalité du monde des adultes lorsque sa femme Eléonore est décédée des suites d’une opération de chirurgie esthétique. Ni l’alcool, ni la coke, ni les médicaments, ni les explosions de violence ne l’aideront à chasser les fantômes du passé… Heureusement qu’il lui reste Manu, Boulette, Greg et les chansons des Rolling Stones !


3. Boulette (2008)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour elle, il était prêt à tout plaquer : Renée, ses amis, son groupe – et, avec ce dernier, tous les rêves de sa jeunesse. Mais Eléonore est morte et le monde de Boulette s’est écroulé. Dans cette relation adultère, il jouait à la fois la guitare solo et la guitare rythmique. Elle ne l’aimait même pas, mais aujourd’hui, Boulette donnerait n’importe quoi pour entendre à nouveau cette introduction, belle et fragile, à un morceau dangereux, mais tellement entraînant…


4. Greg (2011)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour le quatrième et dernier titre de son « Love Song », Christopher a confié la bande-son aux Who et nous fait pénétrer dans l’intimité du dernier membre des Sleeping Watermelons, Greg, l’anesthésiste, celui qui plonge les gens entre la vie et la mort. C’est qu’il la connaît un peu trop bien, cette zone d’ombre où se rencontrent rêves brisés et désirs inavouables… Et il ne sait que trop qu’on ne s’en réveille pas toujours. Une conclusion humaine où l’auteur, fort de sa sensibilité coutumière, plonge son personnage au fond du gouffre de la psyché.

error: Contenu protégé