Le Sourire du clown : liste des albums dans l’ordre

Le Sourire du clown : liste des albums dans l’ordre

Le Sourire du clown est une série de bande dessinée du genre chronique sociale, scénarisée par Luc Brunschwig et dessinée par Laurent Hirn. Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Premier tome (2005)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Grocko et Clock sont deux vieux clowns, quinquagénaires et complices, qui n’ont jamais réellement connu le succès. Depuis des années, ils transportent, de villages en petites cités de banlieue, leur spectacle de rue, gagnant leur vie, vaille que vaille, menant toujours à bien la minuscule mais essentielle mission qu’ils se sont fixée : apporter un peu de rire et d’émotion là où ils passent.

Leur tournée les a menés jusqu’à la cité des Hauts-Vents, un labyrinthe de tours HLM, en marge d’une petite ville industrielle, où règne tristesse et mélancolie. C’est là que se termine le voyage des deux compères, par l’assassinat de Grocko d’une balle dans la tête, tirée par une mère de famille sans histoire devenue subitement hystérique, sous les yeux de son fils Djin, âgé de huit ans qui, depuis peu, suivait le clown comme son ombre.

Un an plus tard, Djin, sans père et privé de mère, revient à la cité des Hauts-Vents avec son oncle et sa tante. Profondément traumatisé par le crime de sa mère, il ne parle plus. De même, son visage s’est paralysé, le rendant totalement inexpressif…


2. Deuxième tome (2007)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 1989, ils étaient deux. Deux clowns, Grocko et Clock, se déplaçant de cités en cités, y installant leur spectacle pour apporter un peu de joie, un peu de rire, modestement. Lors d’un séjour aux Hauts-Vents, Grocko est assassiné par la mère dépressive du petit Djin, un des enfants de la cité. Un geste fou, très médiatisé, qui a vite deux conséquences : l’église des Hauts-Vents est fermée définitivement par le diocèse (la mère était la bonne du curé) et la réputation de la cité est entachée à jamais. Pour tout le monde ce n’est plus qu’un coupe-gorge, un asile de dingues. Le monde extérieur se détourne de la cité et l’abandonne à une violence plus ou moins larvée.

Dix ans plus tard, un nouveau curé arrive aux Hauts-Vents pour rouvrir l’église. Le jour même, la cité explose et Clock, le clown survivant, est assassiné à son tour. La seconde partie montre une cité apparemment apaisée, la neige recouvrant les voitures calcinées. Les cours d’immeubles résonnent des chants des enfants proposant de rejoindre le père Desternod pour la messe de Noël. L’œcuménisme est de rigueur après ces jours troublés et l’imam souhaite se joindre à la cérémonie. Cependant, la tension reste de mise. Les jeunes ont bloqué l’unique route menant aux Hauts-Vents, coupant la cité du reste du monde pour empêcher la police d’arrêter Djin, soupçonné du meurtre de son ami Rachid. Et l’on commence à mieux cerner les acteurs du drame.


3. Troisième tome (2009)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le calme est revenu dans la cité des Hauts-Vents. Mieux que ça, le quartier est en liesse. Mourad El Djaout, le jeune bodybuilder, est devenu champion de l’Est de la France. Un événement inédit pour les Hauts-Vents plus habitués à faire la une des journaux pour ses crimes et ses voitures incendiées. Le quartier décide de fêter l’événement en grande pompe sous le regard bienveillant du père Desternod et les caméras de la télévision régionale, trop heureux de montrer les changements spectaculaires intervenus dans la cité en quelques semaines à peine.

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes. En apparence tout du moins. Car tout le monde ne partage pas le bonheur général. José, le journaliste qui vit aux Hauts-Vents, mène secrètement une enquête sur Emilio, l’homme de confiance du père Desternod. Et Djin, le jeune clown muet, peut enfin s’expliquer avec sa mère, tout juste sortie de prison, sur l’assassinat de Grocko, 10 ans plus tôt.

error: Contenu protégé