La Cagoule : liste des albums dans l’ordre

La Cagoule : liste des albums dans l’ordre

La Cagoule, un fascisme à la française est une série de bande dessinée du genre policier-historique, scénarisée par Emmanuel Herzet et Vincent Brugeas, et dessinée par Damour. Elle nous plonge dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l’assassinat politique faisait loi, et où le fascisme gangrenait l’Europe.

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Bouc émissaire (2019)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Lille, le 17 novembre 1936. Roger Salengro, ministre de l’Intérieur, décide de mettre fin à ses jours, ne supportant plus les calomnies colportées à son égard. Son successeur, le socialiste Marx Dormoy, qui accuse la droite de l’avoir poussé au suicide, décide de lancer une enquête. Cherche-t-il des responsables ou des boucs émissaires ? L’affaire du commissaire Mondanel s’avère très vite plus politique que judiciaire, et rejoint les traces de l’OSARN, une organisation secrète d’extrême droite autrement appelée « La Cagoule »…


2. La patience de l’araignée (2020)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Clichy, nuit du 16 au 17 mars 1937. Torpillée par des membres de la Cagoule, une manifestation du Parti Socialiste tourne au massacre. Des policiers font usage de leur arme sur la foule et plusieurs civils sont tués, des centaines blessés… Pris à parti dans le drame, Marx Dormoy se rend, furieux, dans les bureaux de Mondanel, exigeant sa démission. Mais c’est sans connaître l’étendue des révélations du commissaire. Ce qu’ils ont découvert sur la Cagoule dépasse leurs pires craintes. Ils font probablement face à l’une des organisations les plus dangereuses de la IIIe République. La « fusillade de Clichy » n’était qu’un début…


3. La charge du sanglier (2020)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Aout 1937. Trois avions destinés aux Républicains, en Espagne, explosent sur l’aérodrome de Toussus-le-Noble. L’homme qui a placé les bombes a pu passer à travers le grillage, avec l’aide d’un complice, un officier. Ce jour-là, le lieutenant Jandron a la surprise d’avoir la visite d’un policier, le commissaire Mondanel qui s’est fait inviter à manger par la femme de Jandron. Mondanel a tout compris du rôle de Jandron dans l’attentat. Il lui laisse le choix : les menottes ou un nom. L’officier accepte l’offre du policier qui peut ainsi avancer dans son plan pour faire tomber et arrêter les membres de la Cagoule…

error: Contenu protégé