Johan et Pirlouit : liste des albums dans l’ordre

Johan et Pirlouit : liste des albums dans l’ordre

Johan et Pirlouit est une série de bande dessinée jeunesse belge créée par Peyo, publiée pour la première fois dans le journal Spirou le 11 septembre 1952, et éditée en album, avec Le Châtiment de Basenhau, en janvier 1954 par les éditions Dupuis. Après la mort de l’auteur, elle est reprise en 1994 par Yvan Delporte (au scénario) et Alain Maury (au dessin).

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Le Châtiment de Basenhau (1954)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’histoire commence par des joutes organisées par le roi. Afin de s’assurer la victoire contre le Comte de Tréville, le triste sire De Basenhau triche en sciant la lance de celui-ci pour qu’elle se brise au moindre choc. Mais Johan s’en aperçoit et De Basenhau est chassé du royaume. De retour en son château, Basenhau rumine sa vengeance. Aidé d’un fourbe troubadour et de son poltron conseiller, Guillaume, il lance une attaque contre le Roi. Mais grâce à une ruse de Johan, son armée se retrouve coupée en deux et Basenhau est forcé de se rendre.


2. Le Maître de Roucybeuf (1954)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un chevalier nommé Hugues rentre au château de son père après trois ans d’absence, en s’arrêtant dans une auberge, il y apprend que celui-ci a disparu. Pendant la nuit, il est attaqué par des truands a la solde d’un « Maître », qui aurait enlevé son père et qui aurait intérêt a le faire disparaître également. C’est à ce moment-là que Johan intervient et vient en aide à Hugues. Ce soir-là, Hugues est empoisonné à la suite d’un complot. Johan s’en mêle et décide de découvrir qui est le traître. Il peut être soit Amauri, oncle de Hugues, soit Thibaud, son cousin, soit Bertrand, son frère. Avec l’aide de la sorcière Rachel, Johan et Hugues découvrent que le maître de Roucybeuf n’est autre qu’Amauri. À la fin de l’album, Amauri est vaincu et le père d’Hugues reprend sa place à la tête du duché de Roucybeuf.


3. Le Lutin du Bois aux Roches (1956)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Johan aperçoit François le bûcheron, déprimé à cause d’un certain Pirlouit, qu’il pense être un lutin ou un démon, qui depuis quelque temps hante le Bois aux Roches, qui terrifie les habitants de la région et vole leurs provisions. En revenant au château, le roi demande à Johan de préparer l’arrivée de la princesse Anne, sa nièce, et d’en savoir un peu plus sur ce Pirlouit.

Le lendemain Johan se met à la recherche de ce dernier dans le Bois aux Roches, arrivant au milieu d’une clairière pour se restaurer, il se fait dérober son poulet par Pirlouit à qui il comptait tendre un piège en l’appâtant avec celui-ci. S’ensuit alors une course à travers les bois, Johan poursuivant Pirlouit et finissant par l’attraper. Se voyant pris, il appelle alors à son secours sa fidèle chèvre Biquette, qui finira elle aussi assommée contre un arbre. Après avoir discuté avec lui, Pirlouit se rend compte que Johan n’est pas méchant, et lui offre son amitié. Johan propose à Pirlouit de demander au roi de faire de lui son bouffon.

Cependant, à son retour au château, alors que Johan s’apprête à en parler au roi, un serviteur annonce que la princesse Anne a été enlevée. Philibert et Angelot, deux traîtres à la solde de Girard, le sinistre seigneur de Waltriquet, qui faisaient partie de l’escorte ayant soi-disant réchappé à l’embuscade, accusent Pirlouit d’avoir commis ce forfait. Le roi met donc la tête de Pirlouit à prix. Johan parvient à prévenir Pirlouit qui affirme être innocent. Selon lui, les deux gardes font en fait partie des agresseurs.

Pour se disculper, il n’a d’autre moyen que de découvrir, avec l’aide de Johan, les vrais coupables. Les deux camarades découvrent ainsi que Girard et Guillaume de Basenhau sont derrière l’enlèvement de la princesse Anne dans le but de destituer le roi. Pirlouit informe aussitôt ce dernier de la trahison de Piéfroy. Celui-ci parviendra à libérer la princesse et mettre fin aux agissements de Waltriquet et de Guillaume.


4. La Pierre de Lune (1956)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Alors que Johan et Pirlouit déambulent sur les murailles, un cavalier blessé arrive, épuisé, au château. Le soir même, un inconnu, le Sire de Boustroux, demande l’hospitalité au Roi et cherche à voir le blessé. Ce dernier, sortant brièvement de son évanouissement, confie à Johan et Pirlouit qu’il rapporte d’un pays lointain une pierre magique, la Pierre de Lune, pour la remettre à son maître, l’enchanteur Homnibus. Le blessé les prévient aussi de se méfier de Boustroux, vulgaire voleur, qui veut lui ravir la pierre pour servir de noirs desseins. Il demande enfin à Johan et Pirlouit de porter eux-mêmes la pierre à l’enchanteur. Le lendemain, Johan et Pirlouit se mettent en route.


5. Le Serment des Vikings (1957)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De retour d’une mission au château du Baron de Troumanach, sur la côte, Johan et Pirlouit, surpris en chemin par la pluie, sont hébergés pour la nuit par une famille de pêcheurs. Le lendemain, à l’entrée de la maison, Johan se heurte à un Viking venu parler au pêcheur. Plus tard, sur la plage, Johan et Pirlouit aperçoivent de nouveau le Viking, qui tente d’embarquer de force sur son drakkar Jacques, le fils du pêcheur. Ils se précipitent pour le libérer mais, malgré leurs efforts, les Vikings réussissent à prendre la fuite avec l’enfant. Johan et Pirlouit sont ensuite recueillis par un second drakkar, avec lequel ils se lancent à la poursuite du premier, pour libérer Jacques.


6. La Source des dieux (1957)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Lors d’une violente tempête, Johan et Pirlouit sont éjectés du drakkar qui les ramenait dans leur pays. Ils échouent sur une plage et sont recueillis par les habitants d’un village situé non loin de la mer. Rapidement, ils remarquent que ces gens sont asservis et réduits en esclavage par une brute sans scrupules, Gracauchon, et ses hommes de main. Les anciens de ce pauvre peuple racontent que jadis une sorcière a jeté un sort sur eux, les rendant faibles et mous, d’où leur surnom de « mollassons », ce qui les empêche de se révolter contre le tyran qui les exploite honteusement.

Johan et Pirlouit se mettent alors en quête de la Source des Dieux, dont il est dit que l’eau pourrait rendre aux mollassons leur force d’origine, annulant donc les effets du mauvais sort. Malgré tout, ce ne sera pas chose facile : la source peut jaillir de n’importe quelle rivière aux nombreux affluents dans toute la région. Après quoi, ils devront affronter un géant agressif qui changera du tout au tout après s’être donné un coup de massue, pour ensuite convaincre le gardien de la source de leur donner un peu de la précieuse eau, sans compter les hommes de Gracauchon qui les suivront à la trace, prévenus par un des mollassons.


7. La Flèche noire (1959)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une bande de brigands opère dans le Royaume et dévalise systématiquement les convois partant du château du Roi ; ils déjouent mystérieusement l’ensemble des opérations visant à les mettre hors d’état de nuire. Johan et Pirlouit vont par hasard rejoindre la bande afin de démasquer le traître qui envoie chaque nuit, à l’aide d’une flèche noire tirée depuis le château du Roi, un parchemin contenant des informations sur les itinéraires des convois.


8. Le Sire de Montrésor (1960)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Imagine ce qui se passerait si Pirlouit devenait un puissant seigneur : il serait honnête mais mangerait tout ce qu’il y aurait dans les cuisines du château ! Or, voilà qu’on le prend pour le sire de Montrésor ! Il accepte de prendre sa place, sans savoir que bientôt il devra faire face à un adversaire de taille : Courtecorne.


9. La Flûte à six schtroumpfs (1960)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Par l’intermédiaire d’un marchand, Pirlouit entre en possession d’une flûte magique à six trous. Toute personne qui entend la musique de cette « flûte enchantée » se met à danser malgré elle, et, en cas d’écoute prolongée de l’air ainsi joué, elle finit par s’évanouir. Un certain Mathieu Torchesac essaie de s’emparer de cet instrument parce qu’il a deviné quel usage criminel il pourrait faire de cet instrument. Ayant gagné la confiance de Pirlouit, il arrive à lui voler la flûte. S’étant procuré un cheval sourd, il voyage à travers le pays, faisant danser et s’évanouir des gens riches pour pouvoir les voler.

Johan et Pirlouit essaient de lui reprendre la flûte, mais ils se rendent compte qu’ils n’y arriveront pas sans aide. Ils consultent Homnibus, et celui-ci leur conseille de s’adresser à ceux qui fabriquent ces instruments, les Schtroumpfs. Il envoie par magie nos deux amis jusqu’au Pays maudit où vivent ces Schtroumpfs. Là, Johan et Pirlouit sont reçus par le Grand Schtroumpf en personne, qui accepte de les aider en leur procurant une flûte neuve. Les Schtroumpfs y travaillent jour et nuit et, après quelques jours, l’instrument est prêt.

Pendant ce temps, Torchesac a élaboré un plan avec une vieille connaissance, le seigneur de la Mortaille : ils veulent tous les deux utiliser l’argent volé par Torchesac pour lever une armée. Dans ce but, ce dernier s’embarque pour aller recruter des hommes à l’étranger. Les Schtroumpfs prennent Torchesac en filature pendant quelque temps, mais le perdent de vue. Johan alors fait croire au seigneur de la Mortaille que Torchesac a besoin de son aide, et la Mortaille conduit nos héros, qui se sont déguisés en simples matelots, jusqu’à son complice.

Quand Johan et Pirlouit le retrouvent, on assiste à un affrontement épique entre Torchesac et Pirlouit, où tous les deux jouent de la flûte à qui mieux mieux dans l’espoir de faire s’évanouir l’adversaire. C’est finalement Pirlouit qui gagne. Les deux méchants sont capturés, et les Schtroumpfs récupèrent leurs deux flûtes, bien que Pirlouit ait essayé (en vain) d’en subtiliser une pour se l’approprier.


10. La Guerre des sept fontaines (1961)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Perdus dans une région aride et inhospitalière, Johan et Pirlouit passent la nuit dans un château abandonné. À minuit, résonne un son de cloche et apparaît devant eux le fantôme du seigneur du château mort depuis 100 ans, sire Aldebert de Baufort. Le revenant, ne leur voulant aucun mal, raconte son histoire et la raison de sa présence : à cause de son goût trop prononcé pour le bon vin et d’un vœu stupide fait à une sorcière, les Sept fontaines fournissant l’eau au domaine se sont asséchées et le peuple est parti. À son trépas, Aldebert fut condamné par ses aïeux à rester entre la vie et la mort et à hanter le château toutes les nuits pour avoir laissé sombrer son domaine dans le chaos, et ce jusqu’à ce que les sept fontaines refassent surface et que son descendant vienne revendiquer le domaine.

Grâce à la sorcière Rachel et aux Schtroumpfs, Johan et Pirlouit parviennent à faire revenir l’eau des Sept fontaines dans la région. Mais avant de pouvoir se mettre en quête du descendant d’Aldebert, arrivent au château une douzaine de chevaliers portant le nom de Baufort (ou Beaufort) qui revendiquent chacun la propriété du domaine (ce qui les amène bien souvent à passer leur colère à coups de poing et d’épée entre eux). Arrive aussi le serviteur de Jean de Baufort, le véritable descendant d’Aldebert qui réside chez son oncle à Besdorf, en Germanie voisine. Aussitôt un conflit surgit entre les héros et les nouveaux arrivants, les premiers voulant rendre sa propriété à Jean de Baufort, les seconds complotant pour éliminer la descendance d’Aldebert afin de pouvoir se partager la région.

Jetés immédiatement en prison, Johan et Pirlouit parviennent à s’évader (en laissant toutefois le serviteur derrière eux) et à rejoindre Besdorf. Ils sont de nouveau incarcérés, car les hommes des usurpateurs parviennent à arriver avant eux, avec un faux parchemin écrit par le serviteur sous la contrainte et attestant de la culpabilité de Johan et Pirlouit. Malgré tout, ils racontent toute leur histoire à Jean de Baufort, la rendent crédible grâce au sceau des Baufort qu’Aldebert leur avait confié et prouvent leur innocence grâce à un stratagème forçant leurs ennemis à tout avouer.

Par la suite, Jean de Baufort et son armée, accompagnés de Johan et Pirlouit, font route vers le domaine des Sept fontaines pour réinvestir le château mais n’arrivent pas à prendre l’avantage sur leurs ennemis, ceux-ci se défendant farouchement. Le fantôme Aldebert leur vient alors en aide la nuit suivante pour hanter le château et en faire fuir tous les occupants. Les usurpateurs étant faits prisonniers (dans la même cellule, au grand amusement de Pirlouit qui leur joue un dernier mauvais tour) et Jean de Baufort ayant repris ses droits sur le domaine des Sept fontaines, le fantôme d’Aldebert peut enfin reposer en paix.


11. L’Anneau des Castellac (1962)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Johan et Pirlouit croisent la route du duc de Castellac qui vient de s’évader du château d’Hercule de Basse-Fosse. Le duc retrouve son domaine mais se montre curieusement absent vis-à-vis de ses sujets. Johan et Pirlouit découvrent que le duc est sous l’emprise d’Acelin son écuyer.


12. Le Pays maudit (1964)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une troupe de saltimbanques arrive au château du roi pour essayer de le divertir car le souverain est déprimé. Aucun de leurs numéros n’y réussit, et finalement le chef de la troupe montre une créature dont il affirme qu’elle est exceptionnelle, mais on s’aperçoit que c’est un petit Schtroumpf ; le chef de la troupe l’avait acheté pour deux écus à quelqu’un qui l’avait trouvé à moitié-mort. Comme, selon la loi, un esclave peut racheter sa liberté s’il rembourse son acheteur, Johan donne deux écus au petit Schtroumpf qui paye ainsi le chef de la troupe.

Le roi commence à s’animer un peu, piqué par la curiosité que provoque chez lui le petit Schtroumpf, ce dernier tente d’expliquer pourquoi il a quitté le Pays maudit, mais comme il parle en langage schtroumpf, on n’y comprend rien, sauf qu’il est beaucoup question d’un « schtroumpf qui schtroumpfe du schtroumpf ». Johan en déduit tout de même que quelque chose d’inquiétant se passe au Pays maudit et il se résout à y aller avec Pirlouit. Le roi décide de les accompagner pour mettre fin à sa mélancolie et sa dépression, mais il ne fait que les mettre en retard.

Johan, Pirlouit, le petit Schtroumpf et le roi se rendent chez Homnibus pour qu’il les transporte au Pays maudit. Homnibus a pris froid et a la fièvre ; il utilise sa boule de cristal pour savoir ce qu’est ce « schtroumpf qui schtroumpfe du schtroumpf » mais il peut seulement voir le village schtroumpf en ruines et le Grand Schtroumpf enchainé. L’effort a épuisé Homnibus déjà malade, et il se sent incapable de transporter ses hôtes par la pensée. Johan décide qu’ils iront le lendemain matin au Pays maudit et, en attendant, Homnibus fait préparer la chambre d’hôtes à Olivier. Le lendemain matin, avant le départ de Johan et de ses compagnons, Homnibus leur donne un bâton magique qui fait jaillir de l’eau si on la frappe sur le sol en disant « Alakazam ».

Johan et les trois autres doivent traverser une épaisse forêt, jusqu’à ce qu’ils arrivent à un marécage. Lorsque Johan essaie de le franchir, il s’enfonce dans la boue mouvante, mais Pirlouit et le roi arrivent à le sauver avec un tronc d’arbre, et ils continuent ensemble leur chemin sur un radeau. Ensuite, ils doivent traverser le désert où ils découvrent que le bâton magique ne donne que de l’eau salée. Enfin ils arrivent à un ruisseau où ils peuvent boire. Après avoir traversé des montagnes glacées de cristal ils atteignent enfin le Pays maudit, où Pirlouit jette le bâton magique qu’il croit inutile.

Le village des Schtroumpfs est en ruines et il n’y a aucune trace des Schtroumpfs. Mais ils ne mettent pas longtemps avant de découvrir que « le schtroumpf qui schtroumpfe du schtroumpf » est en fait un dragon qui crache du feu. Le dragon s’empare du roi et l’emporte au-delà d’une colline.

À quelques lieues de là, le dragon vient retrouver son maître, un homme du nom de Monulf. Quand le roi lui dit que Johan et Pirlouit vont venir à son secours, Monulf envoie son dragon, Fafnir, à leur recherche. Johan, Pirlouit et le petit Schtroumpf qui venait avec eux réussissent à se cacher de Fafnir et découvrent une grotte. À l’intérieur ils retrouvent les autres Schtroumpfs, que Monulf oblige à extraire des diamants. Quand Monulf s’en va, Johan et Pirlouit sortent de leurs cachettes et le petit Schtroumpf retrouve les siens. Un des Schtroumpfs raconte alors toute l’histoire : Monulf est arrivé avec son dragon au Pays maudit et a rasé le village pour terroriser les Schtroumpfs, il a attrapé ensuite le Grand Schtroumpf et a menacé de lui couper la tête s’ils ne lui obéissaient pas et ne récoltaient pas des diamants pour lui. Johan et Pirlouit cherchent le Grand Schtroumpf dans la grotte tandis que les Schtroumpfs continuent à travailler pour ne pas donner l’éveil. Pirlouit se perd et Monulf le capture tandis que Johan découvre le repaire de Monulf dans la grotte, où il y a toute une fortune en diamants. Monulf essaie de l’attaquer par surprise, mais c’est Johan qui gagne et le ligote avec un fouet.

Monulf conduit Johan jusqu’au cachot, où notre ami libère le Grand Schtroumpf, Pirlouit et le roi. Le Grand Schtroumpf retrouve enfin ses Schtroumpfs. Cependant, personne ne peut quitter la grotte, puisque Fafnir attend à la sortie. Un Schtroumpf trouve une autre issue qui est trop petite pour des humains, mais qui permet aux Schtroumpfs d’aller chercher de la nourriture. Un petit Schtroumpf pas très malin croit apporter des coings, mais c’est en réalité du pavot, ce qui donne à Johan l’idée de demander aux Schtroumpfs d’apporter davantage de pavots pour faire de la soupe dans un chaudron et la laisser devant la sortie pour Fafnir, afin qu’il s’endorme quand il l’aura consommée.

Il serait très dangereux de laisser le dragon se réveiller, mais il est invulnérable : impossible de le tuer. Le Grand Schtroumpf croit que la solution est d’enlever le pouvoir de cracher du feu, et Johan envoie Pirlouit récupérer le bâton magique. Quand Pirlouit l’apporte, Johan en coupe un morceau qui a toujours les mêmes propriétés magiques, mais peut être manipulé par un Schtroumpf. Faute d’avoir trouvé un volontaire, le Grand Schtroumpf entre dans la bouche de Fafnir avec sa baguette magique, mais Fafnir se réveille et Monulf lui donne l’ordre d’attaquer. Heureusement, Fafnir n’arrive plus maintenant à cracher que de l’eau… en même temps qu’il recrache le Grand Schtroumpf qui avait donc réussi. Maintenant qu’il ne peut plus cracher du feu, Fafnir devient doux comme un agneau.

Tandis que les Schtroumpfs commencent à reconstruire leur village, Johan, Pirlouit et le roi montent sur le dos de Fafnir avec Monulf qui est leur prisonnier. Le Grand Schtroumpf leur donne les sacs de diamants de Monulf, mais ils sont trop lourds à porter.

Sur le chemin de retour vers le château, Johan et ses amis retrouvent les saltimbanques du début de l’histoire et il vend Fafnir au chef de la troupe pour deux écus, en compensation du mauvais marché qu’il a dû faire en perdant son Schtroumpf. La dernière image nous montre le roi qui, dans le château, accuse Pirlouit d’avoir joué avec la baguette magique. Pirlouit prend un air innocent, mais on constate que le château est inondé.


13. Le Sortilège de Maltrochu (1970)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La fille du Sire de Boisjoly, Geneviève, est promise à son bien-aimé le chevalier Thierry. Mais celui-ci est transformé en chien par le fourbe baron de Maltrochu, qui convoite lui aussi la main de la demoiselle. Johan et Pirlouit trouvent Thierry lors d’une partie de chasse : chien errant en apparence, celui-ci peut encore parler. Il explique alors sa situation aux deux héros, qui lui viennent en aide. Ils parviennent à obtenir de Maltrochu le breuvage qui transforme les gens en chiens, et y trouvent un antidote grâce au savoir-faire de l’enchanteur Homnibus et du Grand Schtroumpf. Délivrant Thierry de sa condition canine, ils font échouer les plans de Maltrochu, et le preux chevalier peut finalement épouser sa dulcinée.


14. La Horde du corbeau (1994)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tout va mal ! Le roi est attaqué par les barbares, un méchant veut prendre son pouvoir et la baronnie de Fafluth, Pirlouit est prisonnier et les barbares attaquent aussi le cousin du roi ! Et Johan qui reste éloigné…


15. Les Troubadours de Roc-à-Pic (1995)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Quel mobile incite les troubadours de Roc-à-Pic à malmener un brave chevalier ? Pour quelle raison ce valeureux défenseur des opprimés refuse-t-il d’avoir recours aux armes ? Johan et Pirlouit s’interrogent sur le comportement déconcertant du jeune noble et entreprennent de déjouer un sinistre complot…


16. La Nuit des sorciers (1998)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Mage félon, le sinistre Ubiquitas possède, comme son nom l’indique, le don d’ubiquité. Il bénéficie de l’extraordinaire faculté d’être en plusieurs endroits en même temps ! Johan et son fidèle compagnon Pirlouit vont se retrouver aux prises avec ce personnage maléfique et insaisissable. En chemin, les deux valeureux amis ont rencontré l’apprentie-sorcière Amandine et sa mère, l’impérieuse Myriam. Ils entreprennent de les aider à atteindre le Mont Chauve où, une fois par an, toutes les créatures surnaturelles se rassemblent pour la «Nuit des Sorciers»…


17. La Rose des sables (2001)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Vaincus alors qu’ils guerroyaient contre les infidèles en Terre sainte, le Roi et ses compagnons d’armes doivent leur salut à la fille de l’émir qui les retenait prisonniers. Foncièrement pacifiste, mais surtout très éprise du preux chevalier Godefroy de Beauminois, la jeune et jolie princesse Aïcha avait organisé leur évasion pour les sauver d’un sort cruel. Le souverain avait ensuite retrouvé son trône et Godefroy avait mis sa bravoure au service d’autres causes. Depuis, ils s’étaient perdus de vue… Mais voici qu’après de longues années, le chevalier reparaît soudain !


HORS-SÉRIE

Le Bois aux licornes (1999)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Rappelez-vous : Johan, héros moyenâgeux né sous la plume de Peyo en 1947, est un page très preux et valeureux, tandis que son copain Pirlouit, apparu en 1954, fait figure de boute-en-train. (Rappelons également que les Schtroumpfs les rejoindront dans la série en 1958 et leur voleront la vedette.)

Selon la tradition en vigueur dans le Dernier Chapitre, Johan et Pirlouit ont vieilli. Et Johan pourrait enfin goûter un repos bien mérité si Pirlouit ne continuait de brailler ses complaintes et faire miauler sa lyre aussi faux que jadis, la seule différence étant que, devenu sourd d’une oreille, il braille plus fort. Mais bien des prodiges arrivent dans ces contrées mystérieuses, et l’impossible se produit : après avoir rencontré la Licorne, magnifique cheval blanc à corne d’or, voilà qu’au lieu de son chant à faire cailler le lait, Pirlouit émet une mélodie claire comme une eau de source. La Licorne aurait-elle enfin accordé à Pirlouit une belle et juste voix ? Ou à Johan des oreilles capables de supporter l’insupportable ?

En humour délicat et en couleur tendres, voilà un joli happy-end pour les copains des Schtroumpfs, dans un Moyen Age où tout le monde a pris un coup de vieux, y compris l’Enchanteur Homnibus qui, l’esprit « flottant désormais dans les nuages », consacre ses talents à mettre au point des recettes de confitures.

error: Contenu protégé