Trouvez facilement votre prochaine lecture
Djinn : liste des albums dans l’ordre

Djinn : liste des albums dans l’ordre

Djinn est une série de bande dessinée érotico-historique, scénarisée par Jean Dufaux et dessinée par Ana Mirallès. Elle raconte l’histoire de Kim Nelson, une jeune Anglaise qui se rend à Istanbul sur les traces du passé de sa grand-mère, qu’elle n’a pas connue.

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


CYCLE OTTOMAN

1. La favorite (2001)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

À quoi sert un harem ? Au plaisir d’un souverain bien sûr. Mais bien naïf celui qui le limite à cet unique but. Car il est dit : « Satisfait un homme et tu obtiendras de lui tous les trésors de la terre ». Y compris ceux de la guerre.

Voilà pourquoi le harem du sultan Murati, surnommé le sultan noir, est pour lui une arme plus puissante que bien des armées dont disposent ces Anglais, ces Allemands qui se disputent ses faveurs et son alliance. Fleur entre les fleurs, arme entre les armes, Jade, sa nouvelle favorite, est chargée par le maître d’Istanbul de mener à bien l’assaut d’un diplomate anglais à travers son talon d’Achille. Sa femme…

Car Jade n’a peur de rien et semble cacher un cœur de pierre sous sa douce poitrine. L’homme de confiance du sultan ne l’a-t-il pas vu ordonner le meurtre de sang-froid de la petite fille de Djoua, favorite déchue de Murati ? Que se passa-t-il réellement en cette année 1912 ? On dit que Jade, battue par ses propres armes, trahit le sultan et disparut avec celui qui devait être sa proie.

50 ans plus tard, sa petite fille, Kim Nelson, tente de retrouver sa trace dans un Istanbul où les harems ont disparu. Mais pas les bordels. Elle le découvrira à ses dépens. D’autant que la légende murmure que Jade, seule, savait où fut caché le trésor du sultan que nul jamais ne retrouva. Et l’odeur de ce tas d’or excite au plus haut point quelques grands prédateurs locaux…

Dufaux (scénariste des très envoûtants Rapaces) mêle avec bonheur la rigueur victorienne à la chaude sensualité des harems ottomans. Anna Mirallès donne à ses créatures une élégance, une finesse, une légèreté qui entraîne le lecteur dans un monde cruel mais oh combien tentant.


2. Les 30 clochettes (2002)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Déterminée à élucider les mystères de la vie sulfureuse de sa grand-mère, Kim Nelson poursuit ses investigations à Istanbul. Mais, elle en est devenue la clé âprement convoitée d’un trésor et sa volonté de savoir l’entraîne dans des situations de plus en plus dangereusement troubles…

Ruiné et prêt à tout pour se reconstituer une fortune, l’aventurier Amin Dorman est persuadé que les recherches menées par la jeune et belle aristocrate anglaise le conduiront au trésor que le sultan Murati destinait aux Allemands à la veille de la première guerre mondiale.

Selon lui, le secret en était détenu par Jade, l’intrigante favorite du despote. À ses subtiles manœuvres érotiques succombèrent le grand-père de la jeune femme et son épouse. Kim n’a, elle, de cesse de comprendre ce qui retint irrésistiblement Lady Nelson au harem du sultan.

Le nom d’Ebu Sarki mentionné dans le journal intime de Jade, son aïeule, constitue peut-être un élément de réponse. Grâce à Malek, l’énigmatique jeune Turc dont elle s’est éprise, elle a retrouvé la trace de ce farouche chef de tribu. Retranché avec ses guerriers dans une forteresse perdue en plein désert, cet ancien conseiller du sultan s’y serait créé un harem comme au temps de la splendeur ottomane.

Mais, ayant pris le risque de s’y faire admettre, Kim doit accomplir un parcours initiatique et se retrouve livrée aux désirs brutaux de soudards frustrés… Kim y découvrira-t-elle les vérités qu’elle recherche ou s’y libérera-t-elle des pulsions secrètes enfouies au plus profond d’elle ? Un fascinant jeu de miroirs qui se renvoient les fantasmes du passé et du présent. Un récit torride et envoûtant qui conjugue violence et raffinement.


3. Le tatouage (2003)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans la Turquie d’aujourd’hui, Kim Nelson poursuit la quête de Jade, sa fascinante aïeule. En 1912, celle-ci fut la favorite du Sultan avant de s’enfuir du harem dans les bras d’un diplomate Anglais, un certain… Lord Nelson. Elle cherche aussi à retrouver le trésor du Sultan, disparu comme par enchantement. Jade l’a-t-elle dérobé ? La réponse se trouve-t-elle dans son journal intime, désormais en possession de Kim ? Pour le découvrir, elle va revivre en songe le destin brûlant de Jade grâce à la puissance de l’hypnose… Les charmes et les mystères de l’Orient, la troublante fascination des corps, les ressorts complexes et captivants de l’intrigue…

Tout concourt à faire de Djinn une série envoûtante. Elle agit sur l’esprit du lecteur à la manière du regard fixe du serpent se dressant dans son panier sous le charme d’un air de flûte. Le scénario de Dufaux, avec ses incessants va-et-vient entre passé et présent, dissipe les contours de la réalité et fait basculer en permanence le récit dans le rêve. Et les courbes du dessin délié d’Ana Mirallès, comme en écho aux volutes de fumée échappées des narguilés, baigne Djinn dans un climat de sensualité et de raffinement…


4. Le trésor (2004)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Comme Jade, qui fut la sulfureuse favorite du sultan d’Istanbul avant de devenir son aïeule, Kim Nelson détient maintenant le pouvoir magique qui lui livrera le secret d’un fabuleux trésor disparu comme par enchantement. Ce sésame ouvre, aux confins d’un désert, une bien étrange salle des coffres…

Accompagnée de Malek, le jeune Turc dont elle s’est éprise et qui l’a protégée tout au long de son initiation aux sortilèges de l’Orient, la jeune Anglaise Kim Nelson s’est engagée dans le désert afin d’y retrouver le fabuleux trésor mystérieusement disparu que le sultan d’Istanbul voulait offrir aux Allemands pour financer leur armement à la veille de la Première Guerre mondiale. L’accompagne également l’aventurier Amin Doman. Selon lui, la clé du secret de la cachette se trouvait dans le journal intime que la jeune femme a hérité de Jade, la favorite du sultan devenue sa grand-mère. Kim n’a de cesse de connaître toute la vérité sur celle qui fit succomber son grand-père par de subtiles manœuvres érotiques.

Grâce à la puissance de l’hypnose, elle a pu revivre le destin brûlant de Jade. Elle a pu remonter dans son intrigant passé, jusqu’à l’intérieur du troublant harem où sa beauté fatale envoûtait et où elle régna avant de s’enfuir avec Lord Nelson. Elle a pu surtout, au terme d’un torride parcours initiatique qui a libéré des pulsions enfouies au plus profond d’elle, découvrir des vérités dont celle sur le fameux trésor. Ce trésor, seule Jade a pu l’approcher.

Tous ceux qui ont tenté de se l’approprier n’en sont pas revenus. Investie des pouvoirs magiques de Jade, Kim détient à son tour la formule qui y donne accès. Soudain se lève une violente tempête qui dresse devant elle et ses compagnons comme un mur de sable. Une première faille leur permet de le traverser. Puis, une seconde porte leur ouvre une caverne au creux de laquelle siège un curieux banquier, gardien d’une série de coffres dont les numéros semblent être ceux d’une loterie dangereuse…


CYCLE AFRICAIN

5. Africa (2005)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sur un fleuve d’Afrique, un navire a été attaqué par les membres d’une tribu. L’équipage a été massacré. Un indice est découvert : le casse-tête d’un sorcier. C’est un signe. Il prouve que les Orushi ont repris le sentier de la révolte. C’est aussi un message : l’homme blanc est invité à quitter le continent noir. Il doit emporter avec lui son audace et son orgueil…

Seule une femme a survécu. Elle s’appelle lady Nelson. Son mari a été enlevé, ainsi que Jade, la maîtresse du couple. Une perle serait à l’origine de ce drame, celle que Jade portait à son oreille droite. Coïncidence, il manque justement une perle à Anaktu, la déesse des Fièvres et des Anéantis…

Cinquième tome de la série Djinn, lancée en 2001 par Jean Dufaux et Ana Miralles, Africa inaugure un nouveau cycle. Après la Turquie, l’intrigue se déplace en Afrique, terre d’aventures et de mystère. Mais aussi terre de colonisation, livrée à la cruauté de l’homme blanc, avide de pouvoir et de richesse. Une Afrique qui semble décidée à mettre fin à cette domination, grâce au pouvoir d’un sorcier fascinant capable de commander aux forces obscures comme à la maladie…


6. La perle noire (2006)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Kim Nelson est à la recherche de ses ancêtres, et en particulier de Jade, la femme djinn. Il y a longtemps de cela, Jade avait eu un enfant qui n’est autre que sa mère. Kim est donc une djinn, elle aussi… De l’Inde à la Turquie, elle a couru le monde à en perdre son âme et subi bien des épreuves. Dans un seul et unique but : retrouver le trésor de Jade.

Pour le découvrir, il lui faut mettre la main sur la clé qui en ouvre la porte. Cette clé est une perle noire, accrochée à l’oreille de la déesse Anaktu. Mais l’idole est maléfique. S’emparer de cette perle expose à une mort violente. Car elle appartient aux mythes qui ont donné naissance à cette terre africaine, et certains se refusent à la voir tomber dans des mains étrangères.

Déterminée, Kim finance une expédition. Elle se lance dans cette quête en compagnie d’un certain Jagger, dont le rôle et la personnalité restent ambigus. Kim est une djinn. Et une djinn n’a peur de rien. Ni du danger, ni même des désillusions…

Entremêlant légendes et surnaturel, Jean Dufaux et Ana Miralles poursuivent leur exploration de l’autre Afrique. Celle qui abolit la frontière séparant le présent du passé, et qui se cache derrière les apparences du quotidien…


7. Pipiktu (2007)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La femme vue par Ana Miralles a quelque chose de divin –, ce septième tome ose une violence peu commune au cœur d’une Afrique en proie à la révolte… Jean Dufaux dévoile le tragique destin de Lord Nelson et de son épouse, tout en insufflant à Jade un machiavélisme qui surprendra bien des lecteurs. Quant au somptueux dessin d’Ana Miralles, il nous dévoile une Afrique d’une rare férocité.


8. Fièvres (2008)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Trois quêtes simultanées mènent Kim, Jade et Charles Augery au cœur de l’Afrique… À la poursuite de la perle noire ! Cette perle qui donne le pouvoir et l’argent. Cette perle qui transforme les individus : Jade, Djinn devenue la déesse Anatku ; lady Nelson, bête sacrificielle ; lord Nelson, Pipitku ; Kim, aventurière dans la jungle africaine… Cette perle donne la fièvre à tous les personnages, une fièvre qui réveille la passion des corps et les pulsions meurtrières… La fièvre de l’Afrique !


9. Le roi Gorille (2009)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour la première fois depuis le début de la série, les deux djinns sont réunies dans un même album. Kim Nelson retrouve la perle de la déesse Anaktu et Jade accomplit son destin en s’unissant au roi Gorille, devenant pour toujours la reine de l’Afrique. Ce tome 9 clôt le cycle africain. Voyages, romances mais aussi ethnologie et… magie sont les ingrédients qui composent les aventures avec un grand A de la série. Les dessins d’Ana Mirallès, d’une rare sensualité, sont toujours aussi envoûtants.


CYCLE INDIEN

10. Le Pavillon des plaisirs (2010)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’histoire commence au début du XXe siècle, à Eschnapur, au cœur du Rajasthan. Le Maharadjah, favorable aux Anglais, s’apprête à épouser Tamila. Même si elle est la fille d’un chef rebelle dont la tête est mise à prix et auquel elle a juré fidélité, le Maharadjah compte bien rallier sa promise à ses idées.

Mais la mère du Maharadjah ne partage pas ses convictions politiques. Elle compte sur Tamila pour influencer son fils. Il ne manque à la jeune fille qu’un atout essentiel : la connaissance des jeux de l’amour, qui permettent de « parvenir au cœur de l’homme par les sens ». Une femme peut l’aider à atteindre cet objectif : Jade, la djinn. Au cœur du Pavillon des plaisirs, elle sera l’initiatrice de Tamila…

Après l’empire ottoman et l’Afrique, Jean Dufaux et Ana Miralles nous plongent dans les Indes mystérieuses, alors sous domination britannique, partagées entre tradition et modernité. L’amour et l’érotisme sont des armes au service des ambitions de pouvoir. Et le palais du Maharadjah, livré aux jeux dangereux de la trahison comme à la fièvre de la conspiration, semble être en proie à une étrange malédiction…


11. Une jeunesse éternelle (2012)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Rajasthan, début du XXe siècle. Dans un train, des militaires anglais discutent d’un certain Gandhi et de son engagement en faveur de la non-violence. Soudain, le convoi freine en urgence. Sur les rails, les corps de soldats ont été amoncelés. C’est un piège : les hommes de Radjah Sing se sont dissimulés sous les cadavres. Pendant ce temps, à Eschnapur, des émeutes se préparent. Une manifestation pacifique est annoncée. L’indépendance de l’Inde est en marche…

Loin de la politique, Tamila, fille de Radjah Sing et future épouse du Maharadjah, poursuit son initiation entre les mains de Jade, la djinn. Celle-ci lui apprend à utiliser son corps comme une arme afin de plier le Maharadjah à sa volonté. Mais, tapis dans l’ombre, certains cherchent à se débarrasser de Jade, jaloux de son influence grandissante.

Dans ce deuxième volet du cycle indien, qui navigue entre cruauté et sensualité, Jean Dufaux et Ana Miralles entremêlent les soubresauts qui agitent l’Inde de la première moitié du XXe siècle, les intrigues de palais et les enjeux de pouvoir. Et révèlent l’origine de l’étrange malédiction qui pèse sur la mère du Maharadjah…


12. Un honneur retrouvé (2014)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

À Eschnapur, les événements se précipitent. Les Anglais découvrent que Radjah Sing s’apprête à attaquer la ville. Sa popularité ne cesse de croître auprès de la population. La révolte menace, telle une vague irrésistible. Afin de s’assurer du soutien du Maharadjah, les autorités britanniques emprisonnent Tamila, sa future épouse. Mais il est trop tard. Dans les rues d’Eschnapur, un mot d’ordre se répand comme une traînée de poudre : « l’heure est venue »…

Tandis que l’Histoire s’accélère, la vie suit son cours au palais. Jade cherche à lever la malédiction qui pèse sur la famille du sultan en rendant visite à Archaka, l’ermite enfermé dans son mutisme. Miranda Nelson poursuit son initiation aux jeux subtils de l’amour entre les mains habiles d’Arbacane, la courtisane et ancienne favorite du sultan. Quant à son mari, Lord Wilson, il a choisi son camp…

Troisième volet du cycle indien, Un honneur retrouvé rebat les cartes. Celles de la politique, mais aussi celles du destin des personnages de cette saga, imprégnée d’Histoire et de fantastique, d’aventure et d’érotisme, portée par l’imaginaire foisonnant de Jean Dufaux et le dessin envoûtant d’Ana Miralles.


13. Kim Nelson (2016)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Kim Nelson a rendez-vous au palais d’Eschnapur avec une femme étrange à l’âge indéfini, la Rani. Alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, celle-ci fut victime d’une malédiction. Depuis, elle est condamnée à vieillir dans son corps de jeune fille. Le sort sera levé quand elle absorbera un liquide que renferme une perle noire. Jadis, ce contrepoison fut emporté jusqu’en Afrique par Jade, la djinn. Jade avait promis qu’elle reviendrait. Elle n’est jamais revenue.

La Rani propose à Kim de partir à la recherche de cette perle. Si Kim réussit à la retrouver, elle aura droit au fameux trésor ottoman. Celui qu’elle cherche depuis si longtemps et qu’elle devra partager avec Ebu Sarki, un homme cruel qu’elle aurait préféré ne jamais revoir.

Dernier album du volet indien de Djinn, qui s’insère chronologiquement entre le cycle ottoman et le cycle africain de la saga, cet album est une réflexion sur « les vertiges du temps » et « les jeux de miroir qui accompagnent toute vie ». Kim est-elle une djinn ? Parviendra-t-elle au terme de sa quête ? Les voix du passé traceront sa route, et les réponses se trouvent dans ces pages…


HORS-SÉRIE

Ce qui est caché (2004)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le scénariste Jean Dufaux désirait promener son imaginaire dans un de ces lieux ouverts à tous les fantasmes : le mythique harem d’Istanbul. Pour en décrypter les codes, il y a pénétré avec la complicité d’une femme, la dessinatrice Ana Mirallès. L’un, par les mots, et l’autre, par les images, retracent la genèse et l’évolution de la fascinante série Djinn qui en résulta.

Istanbul. Pour le scénariste Jean Dufaux, la ville présentait une culture d’une richesse exceptionnelle et une fracture : la fin du puissant Empire ottoman. Cette culture et cette fracture se retrouvaient dans un espace à la fois fermé et ouvert à tous les fantasmes : le harem. Mais en faire le cadre d’une BD, c’était risquer les clichés boiteux et les maniérismes machistes. Le choix d’une dessinatrice s’imposait. Une sensibilité féminine permettrait de garder une certaine distance entre l’objet décrit et les sensations que cet objet pouvait dégager. Quand un heureux concours de circonstances le mit en contact avec la dessinatrice espagnole Ana Mirallès, il sut d’emblée qu’elle serait la partenaire idéale.

Peu à peu, les décors ont été plantés, les personnages ont pris forme et leurs aventures se sont développées. Kim Nelson, Jade, Lady et Lord Nelson… Leur histoire allait se diviser en deux temps: deux époques, deux héroïnes, deux facettes d’une même malédiction, celle du Djinn. Au regard des premiers dessins, J. Dufaux comprit qu’Ana Mirallès se retrouvait dans Kim, dans cette énergie qui anime la jeune femme.

Cette rencontre magique, cette parfaite symbiose, cette merveilleuse alchimie entre l’auteur et la metteuse en images, entre les propos de l’un et les visions graphiques qu’en a offertes l’autre, un superbe album abondamment illustré de croquis inédits en rend maintenant compte. Il éclaire en outre sous un nouveau jour la complexité des relations entres les acteurs de cette troublante série.


Notes sur Africa (2009)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le cycle Africa terminé, la perle noire retrouvée et les secrets des Nelson révélés, Jean Dufaux et Ana Mirallès peuvent lever le voile sur ce qui était caché. Au fil des pages de ce beau livre, la dessinatrice de Djinn dévoile ses esquisses, prémisses de ces somptueuses planches et couvertures qui font le charme sensuel de la série. Jean Dufaux, quant à lui, invite le lecteur à l’accompagner sur les chemins de sa réflexion, de ses envies, en distillant aussi les anecdotes, comiques ou tragiques, qui émaillèrent les cinq albums de ce cycle torride et sauvage.


Le cœur de Djinn (2016)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fin du troisième cycle de la série Djinn. Les portes des Indes se sont ouvertes pour révéler la vraie nature de Kim Nelson. À cette occasion, Ana Miralles a laissé ses pinceaux pour prendre la plume, et nous invite à lire ses réflexions sur ce cycle envoûtant. De quoi vibrer au son des cithares et des fameuses clochettes, au fil de ses magnifiques dessins…

error: Contenu protégé