B comme Bricoleur : liste des albums dans l’ordre

B comme Bricoleur : liste des albums dans l’ordre

B comme Bricoleur est une série de bande dessinée humoristique, scénarisée et dessinée par Thierry Laudrain. Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Un bricoleur averti en vaut deux (2007)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Connaissez-vous la différence entre un bricoleur amateur et un amateur de bricolage ? Non ? Eh bien il est temps de vous ruer sur « B comme Bricoleur », la première BD qui réconcilie l’humour et le bricolage. Avec un style décapant et un trait aiguisé, Thierry Laudrain dépeint les grosses désillusions et autres petits bobos des bricoleurs en herbe. Si vous pensiez qu’en matière d’humour tout avait été dit depuis l’histoire « du fou qui repeint son plafond », détrompez-vous, il est encore possible de faire beaucoup plus fort et tout aussi culte. Serge Joint, Jacques Marteau, Gilbert Déco et Marie Salopette revisitent le genre avec bonheur. Que vous soyez un pro de la plomberie dominicale, un as de la tamponneuse ou un simple sympathisant épisodique du « plantage de clou », vous trouverez, à coup sûr, votre bonheur dans cette BD jubilatoire.


2. C’est au pied du bricoleur qu’on voit le mur (2008)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le problème avec les bricoleurs du dimanche c’est qu’ils sévissent parfois tous les jours de la semaine ! Ils rythment le quotidien de leur entourage d’une terrifiante symphonie de clous plantés, de perceuses vrombissantes et autres meuleuses stridentes. Autant de bruits qui précèdent généralement les cris de douleur du bricoleur maladroit… et les rires du lecteur ! B comme Bricoleur ? Aucun doute. Mais C comme Catastrophes aussi ! Ou alors comme Crise de fou rire !


3. Les experts bricoleurs amis-amis (2009)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le bricolage, c’est une détente, pas vrai ? Le genre d’activité qui donne de l’importance à qui s’y adonne et lui permet de se concocter un petit chez-soi conforme aux rêves qu’il s’est donnés. Le problème, c’est que tout part souvent en vrille – en chignole précisément. Et que le moindre petit tableau accroché peut générer de grosses, très grosses catastrophes. Et ce, d’autant plus qu’un bricoleur qui échoue remettra tout en cause – le matériel, les voisins intolérants aux bruits, les enfants qui touchent à tout etc. – sauf lui-même ! C’est dire si les bobos seront énormes. Et le chiffre d’affaire des marchands d’outillage aussi !

error: Contenu protégé